Saint-Pierre-du-Regard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint-Pierre-du-Regard
La Vère à Pont-Érambourg.
La Vère à Pont-Érambourg.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Argentan
Canton Flers-2
Intercommunalité Flers Agglo
Maire
Mandat
Michèle Guicheteau
2014-2020
Code postal 61790
Code commune 61447
Démographie
Population
municipale
1 405 hab. (2014)
Densité 151 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 50′ 37″ nord, 0° 32′ 49″ ouest
Altitude Min. 69 m – Max. 218 m
Superficie 9,30 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte administrative de l'Orne
City locator 14.svg
Saint-Pierre-du-Regard

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 14.svg
Saint-Pierre-du-Regard

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Pierre-du-Regard

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Pierre-du-Regard

Saint-Pierre-du-Regard est une commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, peuplée de 1 405 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Lieux-dits[modifier | modifier le code]

En 1946, référence Insee recensement[modifier | modifier le code]

Le Barronet ; - la Bristière ; - le champ Fermant ; - le clos ; - l'Être ; - Grace ; - le Grand Samoi ; - Guefosse ; - le Haut Theil ; - le Haut Village ; - la Houssée ; - le Petit Samoi ; - la Pivotière ; - Pont Erambourg ; - la Remesière ; - la Roque ; - Route des Quarante Sous ; - le Theil ; - le Vaugroult ; - les Vaux de Vère ; - la Verrerie.

Février 2001 cadastre révisé de la commune de Saint-Pierre-du-Regard[modifier | modifier le code]

Le Bas de la Roque-Est ; - le Baronet ; - la Bristière ; - les Bruyères ; - le Champ Ferment ; - le Clos-Est ; - le Clos-Ouest ; - le Clos des Canges-Nord ; - le Clos des Canges-Sud-Est ; - les Costils ; - le Domaine ; - Fontaine Noc ; - Grace ; - le Grand Samoi-Nord ; - Le Grand Samoi-Sud ; - Gué Fosse ; - le Haut Theil ; - le Haut Village ; - la Houssaye ; - la Martinique ; - Moissy ; - le Parc ; - la Petite Suisse ; - le Petit Samoi Ouest ; - la Pivotière ; - le Plafond ; - Planquivon ; - Pont Érembourg-Est ; - Pont Érembourg-Ouest ; - la Remaizière ; - la Roque-Est ; - Saint-Mandé ; - le Theil ; - la Vallée ; - le Vaugroult-Nord ; - le Vaugroult-Sud ; - les Vaux de Vère-Est ; - les Vaux de Vère-Ouest ; - Village du Petit Samoi ; - Village Le Clos ;

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
 ? mars 2001 Pierre Quillard    
mars 2001[1] en cours Michèle Guicheteau[2] SE Agricultrice
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune comptait 1 405 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2006, 2011, 2016, etc. pour Saint-Pierre-du-Regard[3]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 047 1 018 1 012 936 1 271 1 613 1 601 1 677 1 767
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 832 1 876 1 869 1 935 2 019 2 032 2 210 2 019 1 886
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 783 1 688 1 540 1 311 1 284 1 250 1 146 1 099 1 214
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
1 386 1 565 1 538 1 515 1 497 1 274 1 246 1 346 1 405
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Les vingt-deux vitraux et la fresque en céramique de l'église sont l'œuvre du peintre Jean Weinbaum (1926-2013).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Michèle Guicheteau présente sa liste complète », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 21 décembre 2014)
  2. Réélection 2014 : « Saint-Pierre-du-Regard (61790) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 19 mai 2014)
  3. Date du prochain recensement à Saint-Pierre-du-Regard, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :