Lotus Bakeries

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lotus Bakeries
logo de Lotus Bakeries
Logo de Lotus Bakeries.
illustration de Lotus Bakeries

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Dates clés 1932 : Fondation
Action Euronext Bruxelles : LOTB
Siège social Lembeke
Drapeau de Belgique Belgique
Actionnaires Actionnaire familial : 55.8 %
Holding Biloba Bvba

(Belgium) : 5.8 %
BNP Paribas Fortis : 1,7 %
Autres : 2,3 %
Flottant : 34.5 %

Activité Alimentaire
Produits spéculoos
Effectif 2 050
Site web www.lotusbakeries.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Chiffre d'affaires 556,6 millions d'euros (2018)
Résultat net en augmentation + 5 % 68 millions d'euros (2018)

Lotus Bakeries est une entreprise belge, dirigée par Karel Boone[1] et spécialisée initialement dans le spéculoos. Aujourd'hui, elle décline aussi des produits à base de spéculoos (crèmes glacées, pâtes à tartiner) et de frangipane, des pains d'épicesetc.

Chiffres clés[modifier | modifier le code]

  • Chiffre d'affaires : 556 millions d'euros (2018)
  • Bénéfice net : 68 millions d'euros (2018)
  • Nombre d'employés : 2050[2]

Produits[modifier | modifier le code]

  • Spéculoos Lotus
  • Pâtes à tartiner Spéculoos et Spéculoos Crunchy
  • Gaufre Suzy (la chanson Susie Q de Creedence Clearwater Revival est utilisée pour la publicité)
  • Biscuits nappés au chocolat Dinosaurus

Historique[modifier | modifier le code]

En 1932, est fondée la société Biscuits Lotus. Le , cette société fusionne avec Corona. Le groupe Corona-Lotus a grandi en multipliant les acquisitions pour renforcer sa gamme (Ribert, Cremers, Suzy) et y ajouter des produits localement forts (Petit Breton, Le Glazik, De Bruin, etc), jusqu'à devenir en 2001, le leader de son marché au Benelux et en France[1]. En mars 2001, l'entreprise a décidé de regrouper toutes ses marques sous une seule marque : Lotus. Elle avait décidé d'investir au total 11 millions d'euros cette année-là, notamment dans le lancement d'un nouveau produit, le carré confiture et en continuant à investir dans ses trois nouvelles coentreprises déficitaires : interwaffles (joint-venture 50/50 avec la CNP d'Albert Frère spécialisée dans la fabrication de gaufres et galettes pour les marques de distributeurs; Lotus-Delta (en Tchéquie) et Harry's Benelux (viennoiseries briochées)[1].

Karel Boone, le fils du fondeur Jan Boone, a été un directeur depuis 1966 et a été l'officier executif en chef pendant 32 ans depuis 1974, et puis le président de la compagnie. En 2012, son frère Mathieu prend le rôle d'officier executif en chef.[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Sandrine Vandendooren, « Lotus Bakeries (ex-Corona-Lotus) mise sur sa nouvelle marque », LaLibre.be,‎ (lire en ligne, consulté le 7 novembre 2018).
  2. « Lotus Bakeries, la forte progression », sur trends.levif.be, (consulté le 8 mai 2019).
  3. Mathieu Boone took over Lotus

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ginette Kurgan et Erik Buyst, 100 grands patrons du XXe siècle en Belgique, Alain Renier éditeur, Bruxelles, 1999, p. 32-33

Liens externes[modifier | modifier le code]