TechnipFMC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
TechnipFMC
Logo de TechnipFMC

Création 2017
Forme juridique Public limited company
Action NYSE : FTI
Euronext : FTI
Siège social Londres
Drapeau de Grande-Bretagne Royaume-Uni
Direction Douglas Pferdehirt (directeur général)
Thierry Pilenko (président exécutif)
Activité Ingénierie pétrolière et gazière
Produits Offshore (en)onshore et subsea (en)
Gestion de projetingénierieapprovisionnement et construction
Effectif 44 000 salariés (2017)
Site web http://www.technipfmc.com

Chiffre d’affaires 13 milliards (2017)

TechnipFMC est une entreprise basée au Royaume-Uni du secteur de l'industrie de l'énergie (en). TechnipFMC a été classée 23e parmi le Top 225 International Design Firms de l'année 2017 par Engineering News-Record[1]. L'entreprise a été formée par la fusion de FMC Technologies, aux États-Unis et de Technip, en France[2] , qui a été annoncée en 2016 et achevée en 2017. TechnipFMC agit sur trois segments distincts : subsea, Offshore[3] / Onshore[4] et projets de surface. Ces projets comprennent l'exploration offshore de pétrole et de gaz, des plates-formes d'extraction, des raffineries de pétrole brut et des usines de pétrochimie. La société est basée à Londres, et a des sièges opérationnels à Houston et à Paris, où ses prédécesseurs avaient leur siège social. Elle dispose de 44 000 salariés de 126 nationalités et opère dans 48 pays. TechnipFMC est cotée sur le NYSE et Euronext Paris, et fait partie des principaux indices boursiers, aux États-Unis, le S&P 500 et, en France, le CAC 40. Le gouvernement français détient 4 % du capital de la société[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

TechnipFMC est né de la fusion de FMC Technologies et de Technip. Le 17 janvier 2017, la nouvelle entreprise a annoncé qu'elle fonctionnerait comme une entité unifiée après l'achèvement de la fusion, qui créé un nouvel acteur dans l'industrie de l'énergie en proie après deux ans d'effondrement des prix du brut. La société dispose de trois sièges à Houston, Paris et Londres. Le directeur général est Doug Pferdehirt et le président exécutif est Thierry Pilenko[6].

Organisation[modifier | modifier le code]

Technip a été certifié comme l'une des cinq premières entreprises dans le monde du Global Top Employer 2015 [7]

Projets récents[modifier | modifier le code]

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez pour voir d'autres modèles.
Cette section contient une ou plusieurs listes et gagnerait à être introduite par une partie rédigée et sourcée, de façon à bien resituer les différents items  (septembre 2017).

Types de contrats[modifier | modifier le code]

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez pour voir d'autres modèles.
Cette section contient une ou plusieurs listes et gagnerait à être introduite par une partie rédigée et sourcée, de façon à bien resituer les différents items  (septembre 2017).

TechnipFMC a la capacité d'exécuter des types de projets suivants :

  • Ingénierie détaillée
  • Ingénierie, Approvisionnement
  • Ingénierie, Approvisionnement et Construction
  • Ingénierie, Approvisionnement et Gestion de Construction
  • Conseils en Gestion de Projet

Flotte de navires[modifier | modifier le code]

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez pour voir d'autres modèles.
Cette section contient une ou plusieurs listes et gagnerait à être introduite par une partie rédigée et sourcée, de façon à bien resituer les différents items  (septembre 2017).

TechnipFMC possède et exploite 21 navires et 4 sont en cours de construction. Ces grands navires sont utilisés pour l'installation de systèmes d'extraction de pétrole sous-marins posés sur le fond de la mer. Ils sont de quatre catégories[12] ;

1. Flexible-lay & Construction Vessels  

  • Deep Orient
  • Skandi Africa
  • North Sea Atlantic

2. Diving & multi support Vessels

  • Deep Arctic
  • Deep Explorer
  • Wellservicer

3. Rigid S-Lay & heavy lift Vessels

  • Global 1200
  • Global 1201

4. Rigid Reel-lay & J-Lay Vessels

  • Apache II
  • Deep Blue
  • Deep Energy

Usines de production[modifier | modifier le code]

TechnipFMC conçoit et fabrique des conduites flexibles et des ombilicaux. L'entreprise possède quatre usines de fabrication de conduites flexibles de pointe situées en France, au Brésil et en Malaisie. Technip Umbilicals (entité spécialisée dans l'ombilicaux et les solutions sous-marines) dispose de quatre sites de production : au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Angola et en Malaisie[13]. TechnipFMC en Inde a également inauguré en janvier 2017 un yard de fabrication de modules à Dahej dans l'État de Gujarat, situé dans l'Ouest de l'Inde[14].

Centres d'exploitation[modifier | modifier le code]

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez pour voir d'autres modèles.
Cette section contient une ou plusieurs listes et gagnerait à être introduite par une partie rédigée et sourcée, de façon à bien resituer les différents items  (septembre 2017).

TechnipFMC a des centres dans différentes villes du monde.

Afrique[15]
  • Algérie
  • Angola
  • Cameroun
  • Congo
  • Égypte
  • Gabon
  • Ghana
  • Mozambique
  • Nigéria
  • Tunisie
Asie, Australie et Moyen-Orient[16]
Europe
Amérique du Nord
Amérique du Sud
  • Argentine
  • Brésil
  • Colombie
  • Venezuela

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.enr.com/toplists/2017-Top-225-International-Design-Firms-1?__prclt=0Rrph7eE
  2. (en) « FMC Technologies, Technip to merge », Offshore Magazine,‎ (lire en ligne)
  3. http://www.technip.com/en/our-business/offshore
  4. http://www.technip.com/en/our-business/onshore/onshore
  5. (en) « French election set to shake up state's corporate portfolio », Reuters,‎ (lire en ligne)
  6. (en) « TechnipFMC launches as newly merged offshore giant | Fuel Fix », sur fuelfix.com (consulté le 27 février 2017)
  7. (en) admin, « Technip certified Global Top Employer for the second consecutive year », Technip,‎ (lire en ligne)
  8. http://abarrelfull.wikidot.com/trestakk-oil-field
  9. a et b http://www.technipfmc.com/en/media/press-releases
  10. http://www.technip.com/en/press/technip-awarded-%E2%82%AC100-million-onshore-oil-gas-terminal-project-ongc-india
  11. http://www.technipfmc.com/en/media/news
  12. http://www.technip.com/en/our-business/fleet-facilities/vessels
  13. http://www.technip.com/en/our-business/fleet-facilities/manufacturing-plants
  14. http://www.theoilandgasyear.com/news/technipfmc-inaugurates-india-yard/
  15. http://www.technip.com/en/discover/main-locations-country
  16. http://www.technip.com/en/entities/asia-pacific/technip-offices-asia-pacific-region
  17. http://www.technip.com/en/locations/south-east-asia
  18. http://www.technip.com/en/locations/russia
  19. http://www.technip.com/en/locations/france
  20. http://www.technip.com/en/locations/canada
  21. http://www.technip.com/en/locations/usa

Liens externes[modifier | modifier le code]