Place Jean-Macé (Lyon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Place Jean-Macé.

Place Jean-Macé
Image illustrative de l’article Place Jean-Macé (Lyon)
Place Jean-Macé
Situation
Coordonnées 45° 44′ 45″ nord, 4° 50′ 32″ est
Pays France
Région Rhône-Alpes
Ville Lyon
Quartier(s) 7e arr.
Morphologie
Type Place ouverte
Forme Rectangulaire
Histoire
Monuments Mairie du 7e arr.
Protection Site du centre historique

Géolocalisation sur la carte : Lyon

(Voir situation sur carte : Lyon)
Place Jean-Macé

La place Jean-Macé est une place située dans le 7e arrondissement de Lyon.

Situation et description[modifier | modifier le code]

La place Jean-Macé est traversée par l'avenue Jean-Jaurès entre la rue Jaboulay au nord et l'avenue Berthelot au sud. Plusieurs voies débouchent sur la place : la rue du Professeur-Grignard, la rue Raoul-Servant, la rue Jaboulay, la rue Ernest-Renan, la rue Domer, la rue Parmentier, l'avenue Berthelot.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

La place porte le nom de l'homme politique, journaliste et enseignant Jean Macé.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1892, l'avenue du Maréchal-de-Saxe est prolongée vers le sud (actuelle avenue Jean-Jaurès). Au nord de la voie ferrée, elle croise la route de Gerland (actuellement rue Renan) et la rue d'Avignon (actuellement rue Élie-Rochette), formant ainsi un embryon de place. Construits dans la première partie du XIXe siècle, le fort du Colombier et le rempart qui le reliait au fort de la Vitriolerie sont détruits dans les années 1890.

C'est sous le second empire que cet enchevêtrement de voies devient vraiment une place publique. L'espace environnant est longtemps resté libre : son allure actuelle date des années 1950 lors de la construction de grands immeuble du côté de la rue Parmentier à l'est et de la rue Grignard à l'ouest[1].

Intérêts à proximité[modifier | modifier le code]

  • Mairie du 7e arrondissement, dont la construction est achevée en 1920 par l'architecte Charles Meysson. Elle abrite des décors du peintre Pierre Combet Descombes.
  • Bibliothèque du 7e Jean Macé, au coin de la rue Domer.
  • Gare de Lyon-Jean Macé
  • Deux stations Vélo'v sur la place
À proximité

Transports en commun[modifier | modifier le code]

La place Jean Macé est desservie par :

Une gare TER ouverte en 2009 est située dans le sud de la place.

Événements sur la place[modifier | modifier le code]

  • Marché sur la place, le mercredi et le samedi matin
  • Le marché des bouquinistes, une fois par mois

Galerie photo de la place[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Place Jean Macé », sur Les rues de Lyon, (consulté le 25 novembre 2017)

Sur les autres projets Wikimedia :