Route des vins d'Alsace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alsace (homonymie).
Panneau indicateur "Route des vins d'Alsace".
Route des vins d'Alsace à Niedermorschwihr.

La route des vins d’Alsace est la plus ancienne Route des vins de France. Elle a été inaugurée en 1953 et s'étend sur plus de 170 kilomètres et 73 communes, à travers les départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin. Son emblème est le vin blanc.

Géographie[modifier | modifier le code]

Route des vins bordée de vignobles.

La route des vins serpente du nord au sud de la région, depuis Marlenheim au nord jusqu'à Thann au sud, à travers les collines du vignoble sur plus de 170 kilomètres, sur le contrefort oriental des Vosges. Sur ce parcours, plus de 300 domaines viticoles et 49 des 51 grands crus se regroupent. Sur les 119 communes productrices du vignoble d'Alsace, 67 se trouvent sur le parcours de la Route des vins d'Alsace.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 30 mai 1953, la Route des vins d'Alsace a été créée par l'office de tourisme à l'occasion d'un rallye automobile : deux convois prirent la route en même temps, l'un de l'extrémité nord du vignoble alsacien, à Marlenheim, et l'autre de l'extrémité sud, à Thann, et roulèrent à la rencontre l'un de l'autre. Plusieurs dégustations et visites touristiques ont eu lieu en route. Malgré le mauvais temps, la presse régionale s'est fait l'écho de cet événement comme étant un signal de départ réussi pour la route des vins d'Alsace.

Au cours de la deuxième moitié du XXe siècle, grâce à de meilleures infrastructures, la route a bénéficié d'un nombre de visiteurs croissant et d'une popularité toujours plus grande. L'office du tourisme mise sa publicité sur un concept global pour le visiteur, concept qui associe les plaisirs du vin et d'une gastronomie typique à un séjour dans des localités au cadre pittoresque, à la visite des châteaux environnants et des musées artistiques et culturels, sans oublier le musée du vignoble à Kientzheim.

Tourisme[modifier | modifier le code]

La partie du vignoble entre Barr et Rouffach fait découvrir les villages viticoles les plus typiques d'Alsace.

Les mois de juillet et d'août sont particulièrement propices aux fêtes du vin. De nombreux villages et villes organisent des festivités comme Colmar et sa foire aux vins d'Alsace. L’automne est le point culminant de la saison viticole en Alsace avec le début des vendanges et la dégustation du vin nouveau. De nombreux domaines viticoles ouvrent leurs portes et invitent les personnes de passages à une dégustation.

La route des vins d'Alsace parcourt les principaux villages et villes viticoles de la région. Les communes de Mittelbergheim, d'Eguisheim, de Hunawihr et de Riquewihr sont classées parmi les plus beaux villages de France. Quant aux villes de Wissembourg, d'Obernai et de Thann, elles appartiennent aux plus beaux détours de France.

Du nord au sud, elle traverse les communes suivantes :

Plus au nord, sur la frontière palatine à la proximité immédiate de Wissembourg, se trouve le vignoble le plus septentrional de la route des vins appelé le vignoble de Cleebourg. Il réunit les communes de :


Pour ses 60 ans en 2013 sera ouverte en parallèle à l'itinéraire routier la Véloroute du Vignoble d'Alsace, partie intégrante de la future EuroVelo 5 - Via Romea Francigena qui reliera Londres à Rome/Brindisi.

Informations[modifier | modifier le code]

La Maison des vins d’Alsace, située à Colmar, accueille les touristes à la recherche d’informations et met à disposition brochures, vidéos de présentation et salle de dégustations.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

La route des vins alsace, géolocalisation des villages, musées, châteaux, etc...

Articles connexes[modifier | modifier le code]