Film de gangsters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le film de gangsters est un sous-genre du film policier qui se distingue par le fait que le criminel joue le premier rôle. Il puise ses origines dans le crime organisé américain des années 1920 et ses héros comme Al Capone. Le contexte historique est généralement celui de la prohibition ou de la Grande Dépression.

Les films de gangsters apparaissent vers 1930, au lendemain de la crise économique qui frappe les États-Unis et prolifèrent durant la décennie qui suit. Ces films sont en lien étroit avec le contexte Américain de l'époque et tiennent compte de la fascination du public pour la figure du gangster, après une vague de meurtres. Dans les années 1920, le gangstérisme est à la fois un problème et un spectacle national, à la suite de l'instauration de la Prohibition. Les films de gangsters jouent sur ce dernier thème pour s'en moquer.

Problème National : La loi de Prohibition (interdisant l'alcool) entre en vigueur en 1920, entrainant son lot de trafic et tueries ; dont le "Boot Legging". Ce trafic implique une grande organisation, qui touche de nombreuses structures dans tout le pays. Il représente aussi une puissance et des enjeux économiques considérables, le tout controlé par les mafieux. La presse présente à l'époque la guerre des gangs comme une "fléau apocalyptique, destructeur de la société moderne."

Spectacle National : Les gangsters deviennent des figures de légende, souvent en tête d'affiche dans les magazines. La presse, mais aussi les gangsters eux-mêmes tirent profit de ce "voyeurisme de masse". Howard Hawks dénonce la responsabilité des médias dans ce genres d'affaires, surtout la presse avide de sensations, dans son film Scarface (1932).

Dans les années 1940 et 1950, il s'efface au profit du film noir, autre forme de film policier qui connaît la gloire à cette époque. Ensuite, le film de gangsters refait surface à partir de 1970 sous l'impulsion de Francis Ford Coppola et Martin Scorsese.

Ce genre a eu une influence certaine sur les comics américains de la fin des années 1930 aux années 1950. En effet, les auteurs des crime comics s'inspirent de ces films qu'ils pouvaient voir à l'époque au cinéma et présentent aussi des histoires dans lesquelles le criminel est le personnage principal, bien qu'il soit toujours puni à la fin de l'histoire[1].

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie dédiée à ce sujet : Film de gangsters.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) M. Keith Booker, Encyclopedia of Comic Books and Graphic Novels, ABC-Clio,‎ 2010, 763 p. (ISBN 978-0-313-35746-6, lire en ligne), p. 121

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire du cinéma, éd. Larousse-Bordas, Paris, 1998. p. 182, entrée Criminel (cinéma).