Musée des beaux-arts de Tours

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée des beaux-arts
Le Musée des beaux-arts de Tours, dans l'ancien évêché
Le Musée des beaux-arts de Tours, dans l'ancien évêché
Informations géographiques
Pays Drapeau de la France France
Ville Tours
Adresse 18, Place Francis Sicard, 37000 Tours
Coordonnées 47° 23′ 42″ N 0° 41′ 40″ E / 47.395031, 0.694564 ()47° 23′ 42″ Nord 0° 41′ 40″ Est / 47.395031, 0.694564 ()  
Informations générales
Date d’inauguration 4 mars 1795
Collections peintures, sculptures, objets d'art, arts graphiques.
Protection Logo monument historique Classé MH (1983)
Informations visiteurs
Site web Site officiel du musée

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Musée des beaux-arts

Géolocalisation sur la carte : Tours

(Voir situation sur carte : Tours)
Musée des beaux-arts

Le Musée des beaux-arts de Tours est installé dans l'ancien palais épiscopal de la ville, proche de la cathédrale. Il propose des collections riches et variées, notamment celle de peinture qui est l'une des premières en France tant par sa qualité que par la diversité des œuvres présentées.

Un jardin à la française s'étend devant le palais épiscopal du XVIIIe siècle, qui a gardé une partie de son décor d'origine. Un magnifique cèdre du Liban orne la cour du musée et on peut voir dans cette même cour, dans un bâtiment en face du palais, un éléphant empaillé, tué car devenu fou lors d'une parade du cirque « Barnum & Bailey » dans les rues de Tours le 10 juin 1902. L'accès à l'éléphant et au grand cèdre sont gratuits puisqu'à l'intérieur du parc.

L'ancien archevêché fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 27 juin 1983[1].

Collections[modifier | modifier le code]

Le musée conserve une collection de peintures importante et assez homogène, ponctuée par plusieurs chefs d'œuvres dont notamment les deux tableaux d'Andrea Mantegna provenant de la prédelle du retable de San Zeno (le dernier des trois éléments de la prédelle, La crucifixion, étant conservé au musée du Louvre) :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]