Giuseppe Bazzani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bazzani.
Songe de Saint Romuald, v. 1750.

Giuseppe Bazzani (Mantoue, 23 septembre 1690 – Mantoue, 17 août 1769 (à 78 ans)) est un peintre italien du XVIIIe siècle de style rococo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né d'un père orfèvre, Giovanni Bazzani commence son apprentissage auprès du peintre parmesan Giovanni Canti (1653-1715) et passera la plupart de sa vie à Mantoue, sa ville natale.

En 1752, il est enseignant puis en 1767, directeur de l'Accademia di Belle Arti de Mantoue.

Francesco Maria Raineri fut l'un de ses élèves.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Storie di Alessandro Magno, Palazzo d'Arco, Mantoue
  • Battesimo di Gesù (1732), Parrocchiale di Borgoforte
  • Estasi di san Luigi Gonzaga (1732), Parrocchiale di Borgoforte
  • Battesimo di Cristo (1737), Parrocchiale di San Giovanni del Dosso
  • Tradizione delle chiavi di Goito (1739)
  • Dessin de la raccolta d'Arco (1747)
  • Madonna con Santa Chiara, Annunciazione (1751-1752), Parrocchiale di Revere
  • Tondi des collections Pesenti-Nodari (Mantoue) et Podio (Bologne)
  • à Santa Maria della Carità, San Maurizio (Miracoli di Pio V) et San Barnaba (1752), Mantoue
  • Santa Teresa e Ritratto di cardinale gonzaghesco, (1758), Parrocchiale di Sacchetta
  • Santa Margherita de Cortone de la collection romaine Prampolini-Tirelli (1764)
  • San Tommaso che scrive davanti al Crocifisso au Palazzo Ducale, Mantoue
  • Tondi de San Barnaba et San Paolo du plafond de San Barnaba (1768)

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :