Jean Raoux (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean Raoux - La Liseuse.
Vestale
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean Raoux.

Jean Raoux est un peintre français, né en 1677 à Montpellier et mort en 1734 à Paris.

Une rétrospective lui est dédiée de novembre 2009 à avril 2010 au musée Fabre de Montpellier[1].

Formation[modifier | modifier le code]

Formé auprès de Antoine Ranc à Montpellier puis dans l'atelier de Bon Boullongne à Paris, il séjourne ensuite à Rome, Padoue et Venise entre 1705 et 1714 avant de revenir à Paris en 1714[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Un peintre de renom[modifier | modifier le code]

Protégé par Philippe de Vendôme et contemporain de Antoine Watteau, Raoux gravite dans le milieu libertin de la Régence. Il y trouve l'inspiration pour ses tableaux exaltant la beauté et la jeunesse de la femme et contribue à la création des scènes de genre "à la française". Il est très apprécié de ses contemporains, notamment Voltaire qui le compare à Rembrandt, et les commandes de client prestigieux affluent : Catherine II de Russie, Philippe d'Orléans, etc.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michèle-Caroline Heck, Guillaume Faroult, Olivier Zeder, Célia Alegret et Michel Hilaire, Jean Raoux (1677–1734). Peintre de la Régence, Paris, Somogy Éditions d'Art, coédité avec le musée Fabre de Montpellier,‎ 2009, 208 p. (ISBN 978-2-7572-0287-6)

Galerie[modifier | modifier le code]

Charles-Joachim Colbert, évêque de Montpellier (gravure de François Chéreau d'après Jean Raoux)

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://museefabre.montpellier-agglo.com/index.php/visiter/les_expositions/jean_raoux_1677_1734
  2. http://museefabre.fr/pdf.php/?filePath=var/storage/original/application/05d8ba8e22fba3cd85104a8106f72734.pdf

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :