Villuppattu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Artistes tamouls présentant un villuppattu près de Tirunelveli.
Ensemble de musiciens de villupattu

Le villuppattu ou villadichampatu (« chant d'arc ») est un art populaire rituel des temples hindous tamouls et kéralais qui consiste en une forme de narration entrecoupée de musique. L'ensemble musical se scinde parfois en deux groupes antagonistes et on parle alors de lavani Patuu.

Des poèmes et des mélodies simples rendent l'histoire facile à suivre. Cette forme de conte est populaire parmi les populations Nadar et Ezhava.

Le villâdivâdyam, un arc musical particulier, est utilisé comme instrument, en le frappant pendant que l'on conte l'histoire et que l'on chante les chansons accompagné de petites percussions (Udukku, Kudam, Thala, Kattai).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • (en) Manohar Laxman Varadpande, History of Indian theatre, Volume 2,‎ 1992 (lire en ligne), p. 125