Aéroport de Tarbes-Lourdes-Pyrénées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tarbes - Lourdes Pyrénées
Vue globale de l'aéroport
Vue globale de l'aéroport
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Ville Tarbes et Lourdes
Coordonnées 43° 11′ 13″ N 0° 00′ 00″ E / 43.186842, 043° 11′ 13″ Nord 0° 00′ 00″ Est / 43.186842, 0  
Altitude 384 m (1 260 ft)

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées

(Voir situation sur carte : Hautes-Pyrénées)
Tarbes - Lourdes Pyrénées

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Tarbes - Lourdes Pyrénées
Pistes
Direction Longueur Surface
02/20 3 000 m (9 843 ft) tarmac
Informations aéronautiques
Code AITA LDE
Code OACI LFBT
Nom cartographique T. LOURDES
Type d'aéroport civil
Gestionnaire SNC-Lavalin France
Cartes SIA VAC - IAC - ARR/DEP

L’aéroport international Tarbes-Lourdes-Pyrénées (code AITA : LDE • code OACI : LFBT) est un aéroport français, situé sur la commune d’Ossun (Hautes-Pyrénées) et desservant les villes de Tarbes et Lourdes. Avec environ 382 000 passagers en 2013[1], c’est le 2e de Midi-Pyrénées derrière Toulouse-Blagnac et le 28e de France métropolitaine.

Géographie et accès[modifier | modifier le code]

L’aéroport a été implanté à Ossun aux pieds des Pyrénées entre Tarbes et Lourdes dans le département des Hautes-Pyrénées et la région Midi-Pyrénées. Il dessert les bassins d'activité de Tarbes et de Lourdes mais son rayon d'action s'étend sur tout le département, le Béarn, le sud du Gers et jusqu'au Comminges.

À la fois à 10 km du centre de Tarbes et 10 km de celui de Lourdes, TLP est accessible par l'autoroute A64, sortie 12 (Tarbes-Ouest) et la RN21 en 2x2 voies jusqu'à Lourdes et Argelès-Gazost; enfin deux gares TGV (Tarbes et Lourdes) permettent aux passagers plus éloignés de se rendre à l'aéroport via la navette mise en place par le Conseil Général il y a peu.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2013). Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Anciennement appelé aéroport de Tarbes-Ossun-Lourdes, c'est le 16 mai 1948 que l'aéroport ouvre; l'aérogare se résume alors à trois pavillons en bois. La CCI de Tarbes et des Hautes-Pyrénées prend la concession de la plateforme en 1958, dès lors l'aérogare en "dur" est construit et l'aéroport accueille le futur pape Jean XXIII pour le centenaire des apparitions; le 23 août de la même année, Urbain Cazaux inaugure officiellement la nouvelle aérogare. De 1959 à 1966, les travaux d'aménagements permettent d'accueillir les gros porteurs et l'aéroport enregistre ses 100 000 premiers passagers et en 1966, une gare d'accueil est réalisée pour les passagers handicapés et c'est au début des années 60 qu'Air Inter ouvre une ligne quotidienne entre Tarbes et Paris-Orly. En 1967, un Boeing 707 se pose pour la première fois sur les pistes pyrénéennes. Dès 1974, l'aéroport peut accueillir B747 et autres DC10, c'est le début des vols transatlantiques et un B747 de la Pan Am en provenance de NewYork se pose à Tarbes cette même année. C'est le 6 juin 1978 que le Concorde se pose majestueusement sur la plateforme. 1983 marque le premier voyage de Jean-Paul II dans les Hautes-Pyrénées, il est accueilli sur les pistes par le Président Mitterrand. Avec la disparition d'Air Inter en 1997, Air France reprend temporairement la ligne sur Paris-Orly avant de cesser son activité rapidement, c'est alors Air Toulouse qui jusqu'en 1999 assurera deux liaisons quotidiennes entre Tarbes et Paris-CDG. Entièrement reconstruit en 1999, son architecture contemporaine semble rappeler celle de basilique Notre-Dame-du-Rosaire de Lourdes elle-même dotée de "bras" d'accès vers la basilique de l’Immaculée-Conception la surplombant, l'aéroport change alors de nom. 2000 voit l'arrivée d'Air Lib qui rouvre une ligne bi-quotidienne avec Paris-Orly Sud jusqu'à son dépôt de bilan en février 2003; c'est Aéris Express en juin 2003 qui reprend la liaison avec une politique low-cost qui connaitra un certain succès jusqu'au dépôt de bilan de cette compagnie quelques mois après. Le 1er juin 2004, Air France By Britair reprend la liaison sur Paris-Orly laissée vacante, à raison d'un aller-retour par jour et met en place 2 rotations supplémentaires par jour dès l'année suivante. Le 14 août 2004, le Président de la République, Jacques Chirac, accueille Jean-Paul II sur le tarmac. 2008, l'année du Jubilé, marque une croissance nette du trafic aérien. En avril 2009, JetAirFly ouvre une ligne bi-hebdomadaire avec Bruxelles et c'est au tour de Ryanair qui, le 20 décembre de la même année propose de relier Tarbes à Londres-Stansted deux fois par semaine. La délégation de service public auparavant attribué à la chambre de commerce et d'industrie de Tarbes et des Hautes-Pyrénées cesse le 1er janvier 2009 et l'aéroport de Tarbes-Lourdes-Pyrénées est depuis géré par la SEATLP SAS, société du groupe SNC-Lavalin. C'est en avril 2010 que BMI Baby à ouvert une ligne bi-hebdomadaire sur Manchester, pendant que Thomas Cook Airlines vient renforcer à raison de deux vols supplémentaires par semaine la desserte sur Bruxelles déjà proposée par JetAirFly et Air France by Britair ouvrit une ligne sur Figari la même année. Ryanair renforce sa position sur la plateforme bigourdane en proposant dès avril 2011 2 vols hebdomadaires vers Milan pendant qu'une nouvelle compagnie, Meridiana Fly, lance Tarbes-Rome à raison de 4 vols par semaine. En juin 2012, Vueling ouvre une ligne bi-hebdomadaire vers Barcelone, remplacée dès avril 2014 par deux vols hebdomadaires sur Madrid opérés par Iberia.

Infrastructures aéroportuaires[modifier | modifier le code]

Caractéristiques techniques[2].

L'aéroport est équipé pour recevoir 1 500 000 passagers par an. Il dispose d'une piste de 3000 mètres de long sur 45 de large lui permettant d'accueillir les B747 et les A380.

  • dimensions : 3000 m x 45 m
  • orientation : 02/20
  • nature du revêtement : bitume
  • aides à l'atterrissage : ILS Cat. I
  • balisage lumineux : HI - PAPI - Rampe d\'approche - Feux à éclats
Traitement des passagers

L'aérogare est sur deux niveaux, les arrivées au rez-de-chaussée, les départs au premier étage.

  • nombre de terminaux : 1
  • surface de l'aérogare : 14 400 m2
  • aire de stationnement : 62 000 m2
  • nombre de postes avec passerelle : 4
  • nombre de postes hors passerelle : 6
  • 16 comptoirs d'enregistrement
  • 3 tapis-bagages
  • circuit spécialisé de traitement des groupes de personnes handicapées
  • parking gratuit de 750 places
Traitement du fret
  • surface de l'aérogare de 100 m2

Vols réguliers[modifier | modifier le code]

Destinations par compagnie (vols réguliers)[3]
Compagnies Destinations
Hop Paris-Orly
Iberia Madrid
Jetairfly Bruxelles
Ryanair Londres-Stansted
Milan
Thomas Cook Airlines Bruxelles

Vols charters[modifier | modifier le code]

Le trafic charter touristico-religieux international à destination de Lourdes, représente 80 % de l'activité de l'aéroport Tarbes-Lourdes-Pyrénées. L'Italie, l'Irlande, la Belgique, le Royaume-Uni et l'Allemagne sont traditionnellement les 5 marchés émetteurs les plus importants (plus de 70 % du trafic total). Les organisateurs de pèlerinages ou les tour-opérateurs mettent en place des séries de vols charter entre début avril et début novembre, saison officielle des pèlerinages aux Sanctuaires de Notre Dame de Lourdes.

Statistiques[modifier | modifier le code]

De 2005 à 2013, le nombre de passagers de l'aéroport a diminué d'environ de 17 %, après un record en 2008, année jubilaire à Lourdes.

Évolution du trafic (Source : Site de l'union des aéroports français Statistiques annuelles de trafic aérien)
Année Passagers Mouvements
commerciaux
Mouvements
non commerciaux
2013 382 186 4 932 11 477
2012 409 465 5 073 12 248
2011 452 327 5 485 11 464
2010 436 887 5 620 10 291
2009 481 004 5 734 10 936
2008 698 897 7 078 14 887
2007 444 258 5 388 19 996
2006 450 547 5 402 20 309
2005 462 148 5 433 20 216
2000 440 417 4 238 17 957
1997 528 342 4 065 17 858

Activités sur zone[modifier | modifier le code]

Pyrène Aéro Pôle est la zone d'activité aéroportuaire de la communauté de communes du Canton d'Ossun qui accueille une trentaine d'entreprises.

Article détaillé : Pyrène Aéro Pôle.

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Statistiques annuelles 2013, Aéroport de Tarbes Lourdes Pyrénées », sur le site de l'Union des aéroports français (consulté le 13 septembre 2014).
  2. Service d'information aéronautique (SIA) : l'aérodrome de Tarbes-Lourdes-Pyrénées.
  3. « Destinations - Vols », sur le site de l'aréoport Tarbes-Lourdes-Pyrénées (consulté le 9 août 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]