Gare de Tarbes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tarbes
Image illustrative de l'article Gare de Tarbes
Localisation
Pays France
Ville Tarbes
Adresse 25, avenue Maréchal Joffre
65000 Tarbes
Coordonnées géographiques 43° 14′ 25″ N 0° 04′ 10″ E / 43.240237, 0.06949843° 14′ 25″ Nord 0° 04′ 10″ Est / 43.240237, 0.069498  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Services TGV
Intercités
TER Midi-Pyrénées et Aquitaine
Fret SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Toulouse à Bayonne
Morcenx à Bagnères-de-Bigorre
Voies 5 (+ voies de service)
Quais 3 (dont deux centraux)
Altitude 261 m
Historique
Mise en service 24 septembre 1859
Correspondances
Bus et cars voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Tarbes

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Tarbes

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées

(Voir situation sur carte : Hautes-Pyrénées)
Tarbes

La gare de Tarbes est une gare ferroviaire française des lignes de Toulouse à Bayonne et de Morcenx à Bagnères-de-Bigorre, située à proximité du centre ville de Tarbes, préfecture du département des Hautes-Pyrénées en région Midi-Pyrénées.

Elle est mise en service en 1859 par la Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par le TGV, des trains grandes lignes et des trains régionaux TER Midi-Pyrénées.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 304 m d'altitude, la gare de Tarbes, qui dépend de la région ferroviaire de Toulouse, est située au point kilométrique (PK) 156,293[1] de la ligne de Toulouse à Bayonne, entre les gares ouvertes de Tournay et d'Ossun. Gare de bifurcation, elle est située au PK 245,665 de la ligne de Morcenx à Bagnères-de-Bigorre (partiellement exploitée pour le Fret) entre les gares de Bazet - Oursbelille (fermée) et de Séméac (fermée).

Elle est équipée de trois quais : le quai 1 dispose d'une longueur utile de 375 m pour la voie A, le quai 2 (central) d'une longueur utile de 418 m pour les voies B et C et le quai 3 (central) d'une longueur utile de 479 m pour les voies D et E[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne met en service la gare de Tarbes lors de l'ouverture de la section de Riscle à Tarbes le 24 septembre 1859[3].

La section de Tarbes à Lourdes est mise en service le 20 avril 1866[4], et Tarbes devient gare de bifurcation lors de l'ouverture des deux sections de Montréjeau à Tarbes et Lourdes à Pau, qui permettent la mise en service de la ligne de Toulouse à Bayonne, le 20 juin 1967[5].

Le bâtiment voyageurs de la gare de Tarbes vers 1900
Le bâtiment voyageurs de la gare de Tarbes vers 1900.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[6] SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport. Gare « Accès Plus » elle propose des aménagements, des équipements et des services pour les personnes à la mobilité réduite.

Desserte[modifier | modifier le code]

Tarbes, est une gare nationale desservie : par le TGV, relation Paris-Montparnasse - Bordeaux-Saint-Jean - Tarbes ; par des trains Intercités, relations : Toulouse-Matabiau - Hendaye et Bordeaux-Saint-Jean - Tarbes ; et par des train Intercités de nuit, relations : Paris-Austerlitz - Tarbes et Genève-Cornavin - Tarbes - Hendaye (le week-end et en période estivale).

C'est également une gare régionale desservie[6] par des trains TER Midi-Pyrénées, relations : Toulouse-Matabiau - Muret - Saint-Gaudens - Montréjeau - Tarbes - Lourdes - Pau, et par des trains TER Aquitaine, relations : Tarbes - Pau - Bayonne - Hendaye et Bordeaux-Saint-Jean - Dax - Pau - Tarbes.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules sont aménagés[6].

Des bus urbains desservent la gare : réseau Alezan (lignes 2, 4, 5, 14, navette centre-ville et navette étudiants) et réseau Maligne (lignes 1, 2, 3, 4). Une gare routière permet des correspondances avec des autocars à tarification SNCF, relations : Tarbes - Lannemezan - Arreau - Saint-Lary-Soulan - Piau-Engaly, Tarbes - Bagnères-de-Bigorre - La Mongie, Tarbes - Mont-de-Marsan - Dax, et Tarbes - Miélan - Auch.

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

Cette gare est ouverte au service du fret[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Livre : Nouvelle géographie ferroviaire de la France, par Gérard Blier, tome 2, planche n° 52.
  2. Site rff.fr, Document de référence du réseau : annexes 7 : autres installations, 2012 p. 80/89 lire (consulté le 21 novembre 2011).
  3. François Palau, Maguy Palau, Le rail en France: 1858-1863, F. et M. Palau, 2001, p. 85 extrait (consulté le 21 novembre 2011).
  4. France, comité des travaux historiques et scientifiques, Actes du Congrès national des sociétés savantes : Section d'histoire moderne et contemporaine, Volume 83, Impr. nationale, 1958, p. 394 extrait (consulté le 26 novembre 2011)
  5. Site christophe.lachenal.free.fr, Gare SNCF de Tarbes : historique lire (consulté le 21 novembre 2011.
  6. a, b et c Site SNCF Ter Midi-Pyrénées, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Gare de Tarbes lire (consulté le 21 novembre 2011).
  7. Site Fret SNCF : la gare de Tarbes

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Terminus Terminus TGV Lourdes Paris-Montparnasse
Paris-Austerlitz Les Aubrais - Orléans Intercités Lourdes Hendaye/Irun
Genève-Cornavin Lannemezan Intercités Lourdes Hendaye/Irun
Toulouse-Matabiau Lannemezan
ou Montréjeau - Gourdan-Polignan
ou Saint-Gaudens
Intercités Lourdes Hendaye
ou Bayonne
Toulouse-Matabiau Tournay TER Midi-Pyrénées Ossun
ou Lourdes
ou Terminus
Pau
ou Terminus
Terminus Terminus TER Aquitaine Lourdes Bordeaux-Saint-Jean
ou Dax
Terminus Terminus TER Aquitaine Ossun Bayonne