Aéroport de Saint-Brieuc Armor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint Brieuc Armor
Image illustrative de l'article Aéroport de Saint-Brieuc Armor
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Ville Saint-Brieuc
Coordonnées 48° 32′ 16″ N 2° 51′ 24″ O / 48.537835, -2.85666 ()48° 32′ 16″ Nord 2° 51′ 24″ Ouest / 48.537835, -2.85666 ()  
Altitude 138 m (452 ft)

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Saint Brieuc Armor
Pistes
Direction Longueur Surface
06/24 2 200 m (7 218 ft) revêtue
Informations aéronautiques
Code AITA SBK
Code OACI LFRT
Nom cartographique Saint Brieuc
Type d'aéroport civil
Gestionnaire Syndicat Mixte St Brieuc Armor
Cartes SIA VAC - IAC

L'aéroport de Saint Brieuc Armor est un aéroport du département des Côtes-d'Armor. Il se situe sur la commune de Trémuson, à 12 km à l'ouest de Saint-Brieuc. En semaine, une navette est à disposition des pilotes et des passagers afin de rejoindre le centre ville.

Cet aérodrome est ouvert au trafic commercial régulier ou non, aux avions privés, aux IFR et aux VFR. L'aéroport est situé à proximité de la Côte d'Émeraude, rendue célèbre par le roman de Pierre Loti, Pêcheurs d'Islande, et à environ 45 minutes de la côte de granite rose et de l'Aéroport de Lannion.

Histoire[modifier | modifier le code]

Entre 1909 et 1939 c'est la plage de Cesson (un quartier de St-Brieuc), à marée basse, qui sert d'aérodrome. Dès 1931, la question d'un aérodrome permanent et non soumis aux marées se posait. Une solution avait été proposée qui consistait à construire une digue de 2.500 mètres de long pour assécher la baie. Cette solution, trop onéreuse a été abandonnée.

En 1939 (1er coup de pioche le 28 février 1938), le nouvel aérodrome est inauguré à l'ouest de Saint-Brieuc, sur le terrain de la Plaineville dans la commune de Ploufragan. Dans les années 1980, se pose la question de l'agrandissement de l'aéroport. Les maisons d'habitation étant trop proches de la Plaineville, un nouveau lieu est donc cherché. Depuis 1975, le futur contournement de l'agglomération par l'est avec une « quatre voies » est envisagé et sera même ouvert à la circulation en 1980. Le terrain idéal se trouvera à proximité de cet axe.

L'inauguration de l'actuel aéroport de Saint-Brieuc Armor a lieu le 30 novembre 1985. Il se situe en bordure de la rocade RN 12 au lieu-dit « La Lande », sur la commune de Trémuson.

Fréquentation et utilisation[modifier | modifier le code]

La société AAI, spécialisée dans la maintenance aéronautique d'ATR-42-72 a quitté l'aéroport en octobre 2011[1] pour regrouper son activité sur l'ancien site militaire de Toulouse-Francazal.

L'aéroport a accueilli 4 610 passagers en 2008[2], 3 508 en 2009 et 581 en 2010 avec un déficit de 600 000 euros pour le budget 2010[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « De nouvelles pistes pour l'aéroport de Saint-Brieuc », sur ouest-france.fr,‎ 26 juillet 2011 (consulté le 21 août 2014)
  2. « Trou d'air en 2009 pour les aéroports bretons », sur ouest-france.fr,‎ 6 janvier 2010 (consulté le 21 août 2014)
  3. « Statistiques annuelles : Aéroport de Saint-Brieuc - Armor », sur aeroport.fr (consulté le 21 août 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]