Gare de Castres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Castres
Image illustrative de l'article Gare de Castres
Bâtiment voyageurs et entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Ville Castres
Adresse 108, avenue Albert 1er
81100 Castres
Coordonnées géographiques 43° 35′ 57″ N 2° 13′ 52″ E / 43.599286, 2.23102643° 35′ 57″ Nord 2° 13′ 52″ Est / 43.599286, 2.231026  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Midi-Pyrénées
Caractéristiques
Ligne(s) Castelnaudary à Rodez,
Castres à Bédarieux
Voies 2 (+ voies de services)
Quais 2
Altitude 171 m
Historique
Mise en service 16 avril 1865

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Castres

Géolocalisation sur la carte : Tarn

(Voir situation sur carte : Tarn)
Castres

La gare de Castres est une gare ferroviaire française située sur le territoire de la commune de Castres, à proximité du centre ville, dans le département du Tarn en région Midi-Pyrénées.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Gare de bifurcation, elle est située au point kilométrique 366,105 de la ligne de Castelnaudary à Rodez partiellement déclassée. Elle est également l'origine de la ligne de Castres à Bédarieux partiellement déclassée. Son altitude est de 172 m.

Les trains effectuant ce trajet doivent rebrousser à Castres. La gare n'était pas établie en cul-de-sac à l'origine mais la ligne vers Albi-Ville est aujourd'hui déferrée et transformée en voie verte.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne met en service la gare de Castres le 16 avril 1865, avec l'arrivée d'un premier train en provenance de Castelnaudary.

La gare comporte alors un long et bas bâtiment provisoire, ossature bois et remplissage de briques. Par ailleurs la halle à marchandises affecte son aspect définitif, mais sur seulement la moitié de sa longueur définitive. Un dépôt très simple, avec remise pour deux machines, est établi au nord-ouest de de la gare.

Le bâtiment voyageur définitif est érigé en 1892, le hangar à marchandises est doublé en longueur, le dépôt bénéficie de plusieurs agrandissements jusqu'à son état définitif : rotonde à 12 travées complétée d'un atelier de mécanique, bâtiment du petit entretien. A la "grande" époque, 52 machines sont attachées au dépôt de Castres. Le dépôt ferme en 1954 pour laisser le champ libre aux autorails (notamment X 2800).

Le trafic marchandises se réduit inexorablement, on ne voit plus guère aujourd'hui de train de fret à Castres hormis les trains de SNCF Infra, et des trains de militaires.

La gare dispose encore d'une dizaine de voies de fret (certaines condamnés par manque d'entretien, de même que la rotonde). Dans le passé, Castres était au centre d'une "étoile" ferroviaire tant à voie normale (Montauban-Bédarieux, Castelnaudary-Rodez) qu'à voie métrique (Castres-Lacaune-Murat-Brassac jusqu'en 1962 ; Castres-Toulouse et Revel en traction électrique jusqu'en 1939). Aujourd'hui les trains ne parcourent plus que le segment Toulouse-Mazamet, mais la voie a été rénovée en 2011 pour permettre l'accélération des services.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[1] SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport. Gare « Accès Plus », elle bénéficie d'aménagements et services pour les personnes à la mobilité réduite.

Desserte[modifier | modifier le code]

Castres est desservie[1] par des trains TER Midi-Pyrénées qui effectuent des missions entre les gares de Toulouse et Mazamet. Elle est desservie par des autorails diesels ou bimodes b 81500, x 72500, x 73500, x 2100 et dans le passé par des rames réversibles régionales poussées ou tractées par des BB 67400.

À partir de décembre 2013, les B 81500 vont être affectés à la ligne d'Auch et remplacés par des X 72500 et X 73500[réf. nécessaire] .

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules sont aménagés[1]. En renforcement des services ferroviaires, la gare est desservie par des cars TER Midi-Pyrénées qui circulent entre Mazamet et Toulouse[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Site SNCF TER Midi-Pyrénées, Informations pratiques sur les gares : Gare de Castres lire (consulté le 2 octobre 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Saint-Sulpice-sur-Tarn ou
Toulouse-Matabiau
Vielmur-sur-Agout TER Midi-Pyrénées Labruguière Mazamet