Wikipédia:RAW/2016-02-26

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Brèves[modifier le code]

Rémi Mathis dresse un bilan — À l'occasion du quinzième anniversaire de Wikipédia, l'ancien président de Wikimédia France Rémi Mathis fait un résumé du parcours de l'encyclopédie libre et des changements qu'elle a engendrés et vécus (fr)[1].

« Ceci pose la question de l’avenir de Wikipédia : fêtera-t-on un jour ses trente ans ? Peut-être… mais rien n’est moins sûr, dans un monde de l’Internet qui évolue à très grande vitesse. À dire vrai, son futur dépendra directement de la volonté des contributeurs et de celle de la société tout entière de disposer d’un outil tel que celui-ci. Personne ne sait s’il existera encore des personnes désireuses de donner de l’argent pour payer les serveurs et les projets, de donner de leur temps pour s’assurer des relectures et de la chasse au vandalisme.
[...]
Mais quel que soit le futur, Wikipédia aura été l’une des épopées intellectuelles majeures de ce début de XXIe siècle – et l’occasion unique pour les chercheurs de diffuser leurs recherches directement, en lien avec la société dans toute sa diversité. »

— Rémi Mathis, Après 15 ans d’épopée intellectuelle, quel futur pour l’encyclopédie libre ?

BoT de la WMF — L'intégrité d'un administrateur récemment élu au Board of Trustees (BoT) de la WMF a été remise en question. Ancien salarié de Google, il a participé à un système de recrutement de personnel mis en place à la suite « d'ententes illégales de non débauchage ». Cette pratique a mené au procès antitrust des employés high-tech, qu'Apple, Google, Intel, Intuit, Lucasfilm et Pixar ont perdu. Une ancienne administratrice du BoT, Florence Devouard, a déposé sur Le Bistro un résumé de l'opposition à l'administrateur. Une pétition de non-confiance a été lancée, réunissant plusieurs centaines d'avis. L'administrateur s'est finalement désisté, « ne voulant pas être une source de distractions détournant les énergies de la communauté et de la Foundation des importantes discussions à avoir pour affronter les défis à venir[trad 1]. »

Démission de Lila Tretikov — Dans la foulée, plusieurs employés de la WMF critiquent de plus en plus ouvertement l'ambiance de travail et le leadership de la directrice générale Lila Tretikov. Cela est illustré, notamment, par la mise en lumière d'un mode de fonctionnement plus ou moins transparent quant au développement du Knowledge Engine (en), une sorte de moteur de recherche. Tretikov a écrit un message sur la liste de diffusion Wikimedia I exposant sa vision de la situation et de l'avenir du mouvement. Peu de temps après, elle présente sa démission[1].

« Plus prosaïquement, il semble y avoir de graves problèmes de confiance entre la direction et le staff liés à une évolution de la culture d'entreprise qui tend de plus en plus à s'écarter d'une culture de transparence pour aller vers celle de l'opacité. Il est cependant possible que les deux choses soient liées puisqu'on imagine que les entreprises de high-tech n'ont pas la même culture de communication que les charities. »

— Kimdime, Bistro du 25 février 2016 à 11:01 (CET)

« Le développement de l'opacité au détriment de la transparence n'est peut être qu'un effet et non la cause. Tout ça laisse penser à un changement d'organisation qui se passe dans la douleur : on semble passer d'une organisation façon start-up, avec un fonctionnement relativement collégial et communautaire à une organisation plus pyramidale et hiérarchisée. Cela crée deux types de mécontents : ceux qui ne se retrouvent pas au bon étage, et ceux qui sont très attachés au fonctionnement collégial et très libre. »

— Bzh-99, Bistro du 25 février 2016 à 14:10 (CET)

Vitrail du tombeau de Darnis, qui se trouve dans le cimetière du Père-Lachaise.

Cimetière du Père-Lachaise — En janvier, une 5000e tombe du cimetière du Père-Lachaise, le plus visité au monde, est inventoriée dans Wikimedia Commons. (fr)[5]

Wiki Loves Earth — Organisé dans 26 pays/régions du monde en mai dernier, le concours international de photographie Wiki Loves Earth est nominé pour le prix « Événement web de l'année » de la 9e édition des Maroc Web Awards ! Les votes sont ouverts aux internautes jusqu'au 22 février. (fr)[6] (en)[7]

Anne Frank — Même si cette fille juive est morte en 1944, le copyright américain sur son journal n'est pas échu. L'œuvre tombe entre autres sous le coup d'URAA, qui s'applique aux œuvres étrangères aux États-Unis. Son journal entrera dans le domaine public en 2043 aux États-Unis. Il ne peut donc être hébergé sur l'un des serveurs de la WMF, parce que son siège social se trouve sur le territoire américain. [8] Le Fonds Anne Frank avance de son côté que le père d'Anne Frank a retouché le journal, ce qui repousserait sa date de passage dans le domaine public, mais la position du fonds est disputée. (fr)[9]

Cookies — La WMF publie depuis juin 2015 une déclaration sur les cookies, pour l'ensemble des sites de l'écosystème Wikimedia (voyez le lien dans le bas de cette page). Elle est publiée en anglais et en espagnol, pour le moment. La déclaration rappelle que la WMF utilise différents outils pour analyser les consultations des sites. « Nous utilisons les informations tirées des cookies et d'autres données stockées localement (sur votre appareil) dans le but de rendre votre expérience des sites Wikimedia plus sécuritaire et meilleure, de mieux comprendre les préférences de nos utilisateurs et la façon dont ils consultent les sites Wikimedia, et de poursuivre l'amélioration générale de nos services. » La déclaration dit que la WMF n'utilisera jamais de cookies tiers (comme le bouton J'aime de Facebook) sans votre autorisation explicite. Même si elle propose des façons d'interdire les cookies sur votre appareil, la WMF demande à ce que vous n'interdisiez pas leur usage parce qu'elle peut ainsi offrir un meilleur service et que vous pourriez diminuer la qualité de votre expérience en ligne.

Wikipédia, une vulgate ?« Le principe des sites web 2.0, comme Wikipedia, Twitter ou Facebook, c’est que leurs contenus sont produits par leurs usagers. Pour [‌Jaron Lanier, critique virulent du concept de la sagesse des foules], le problème du web 2.0, c’est que l’individu y disparaît derrière la foule, et l’auteur derrière une masse informe de contributeurs anonymes. Wikipédia est à ses yeux exemplaire de cette fusion des points de vue singuliers en une vulgate impersonnelle qui se veut d’autant plus vraie qu’elle paraît moins subjective. Le web 2.0 promouvrait ainsi non pas l’intelligence individuelle et l’émancipation personnelle mais l’instinct grégaire, la mentalité de clan et le rejet des opinions contradictoires. » (fr)[10]

Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Labels récents[modifier le code]

Constamment, la qualité de Wikipédia en français augmente grâce aux efforts de bénévoles passionnés. Depuis la dernière publication du RAW, treize articles de qualité (AdQ) et seize bons articles (BA) ont enrichi notre wiki.
Le projet compte désormais 1 481 articles de qualité et 2 469 bons articles.
Vous pouvez consulter plus d'images d'un article en cliquant sur le logo Commons-logo.

Articles de qualité[modifier le code]

Panneau comportant un bas-relief de génie ailé, Palais nord-ouest de Nimroud.

Lien vers des images Nimroud est un site archéologique irakien sur lequel se trouvent les ruines de la cité assyrienne Kalkhu. Il s'agit de l'une des plus grandes métropoles de la Mésopotamie antique. Elle fut capitale de l'Assyrie à partir du règne d'Assurnasirpal II (883-859 av. J.-C.) jusqu'à la fin du VIIIe siècle av. J.-C., quand elle fut supplantée par Dur-Sharrukin (Khorsabad) puis Ninive. Elle fut détruite dans les années 614-612 av. J.-C., lors de la chute de l'empire assyrien. Ce site a fait l'objet de nombreuses campagnes de fouilles. Les tombes royales ont été dégagées juste avant la première Guerre du Golfe. Ce site fut détruit par l’État islamique en mars 2015.

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Zunkir (pour le féliciter).
Le pharaon Amenhotep II faisant une offrande aux dieux - XVIIIe dynastie - Musée égyptien de Turin.

Les fonctions pharaoniques sont les diverses activités religieuses et gouvernementales exercées par le roi d'Égypte durant l'Antiquité (entre les années 3150 et 30 av. J.-C.). Personnage central de l'État, Pharaon est l'intercesseur obligé entre les dieux et les humains. Aux premiers, il assure le bon accomplissement des rituels dans les temples ; aux seconds, il garantit la prospérité agricole, la défense du territoire et une justice impartiale.

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Soutekh67 (pour le féliciter).

Dans l'Égypte antique, diverses conspirations résultant de rivalités dynastiques ont parfois abouti à des assassinats politiques, tout ceci au bénéfice espéré d'une épouse secondaire et de l'aîné de ses fils en compétition avec celui, plus légitime, de la Grande épouse royale.

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Soutekh67 (pour le féliciter).
Portait d'un jeune Amérindien avec les cheveux au-dessus du front enroulés vers l'arrière.
Ollokot mena la plupart des guerriers Nez-Percés.

Lien vers des images La bataille de White Bird Canyon est le premier affrontement de la guerre des Nez-Percés. Elle se déroule le dans le territoire de l'Idaho et oppose environ 70 guerriers Nez-Percés à deux compagnies de cavalerie de l'armée des États-Unis. Elle constitue une importante victoire pour les Nez-Percés. Finalement, les Américains ont laissé 34 hommes sur le champ de bataille tandis que les Nez-Percés n'ont subi aucune perte.

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Florn (pour le féliciter).
Ismaïl ben Chérif

Lien vers des images Moulay Ismaïl ben Chérif (vers 1645-1727) est sultan du Maroc de 1672 à 1727. Son règne correspond à une période d’apogée de la puissance marocaine. Ses succès militaires s'expliquent par la création d'une armée forte. Souvent comparé à son contemporain Louis XIV pour son charisme et son autorité, Moulay Ismaïl est surnommé le « roi sanguinaire » par les Européens, en raison de sa cruauté et de sa justice sommaire. Roi bâtisseur, il entreprend la construction du grand palais de Meknès, de jardins, de portes monumentales, de plus de quarante kilomètres de murailles et de nombreuses mosquées.

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur WeshMani (pour le féliciter).
Hélène de Grèce

Lien vers des images Hélène de Grèce (1896-1982), princesse de Grèce et de Danemark puis reine mère de Roumanie. Épouse malheureuse du futur Carol II de Roumanie, Hélène joue un certain rôle durant le second règne de son fils, le roi Michel Ier, entre 1940 et 1947. Son action en faveur des Juifs roumains durant la Seconde Guerre mondiale lui vaut le titre posthume de Juste parmi les nations en 1993.

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Konstantinos (pour le féliciter).
haut en couleur, Roderick l'épée à la main, Weazel à moitié à terre, le visage torturé, regards effarés de quelques résidents dont une femme essayant d'intervenir
Première rencontre entre Rodreick Random et le capitaine Weazel

Lien vers des images Les Aventures de Roderick Random publié en 1748, est le premier roman de Tobias Smollett (1721-1771). Il s'appuie, au moins en partie, sur l'expérience personnelle de l'auteur embarqué dans la Royal Navy comme assistant-chirurgien, en particulier lors du siège de Carthagène. Il se situe dans les années 1730 et 1740 et raconte les aventures et mésaventures de Roderick Random, d'abord sur la route, puis lors de divers embarquements ou embrigadements forcés. L'auteur déclare avoir désiré offrir un document à la fois réaliste et satirique que rehaussent un humour permanent, un style enlevé et le panache du héros, si bien que dominent même aux heures les plus sombres, une bonne humeur et une vitalité étincelantes.

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur RF sesquipedalia verba (pour le féliciter).

Le Voyage de Chihiro est un film d'animation japonais écrit et réalisé par Hayao Miyazaki, sorti en 2001. Il raconte l'histoire de Chihiro, une fillette de dix ans qui entre dans le monde des esprits. Après la transformation de ses parents en porcs par la sorcière Yubaba, Chihiro prend un emploi dans l'établissement de bains de Yubaba pour retrouver ses parents et le monde humain. Ce film est le plus grand succès de l'histoire du cinéma japonais, avec 23 millions de spectateurs au Japon et 274 millions de dollars de recettes dans le monde. Acclamé par la critique internationale, il remporte plusieurs récompenses, dont l'Oscar du meilleur film d'animation et l'Ours d'or du meilleur film de 2002.

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts des contributeurs Binabik (pour le féliciter), Olyvar (pour le féliciter), Jesmar (pour le féliciter) et Schlum (pour le féliciter).

Monstre du Valais est le surnom d'une ou de plusieurs bêtes féroces qui attaquent de nombreux troupeaux dans le canton du Valais, en Suisse, à partir d'avril 1946. En partant du constat des troupeaux dévorés sur les alpages, la rumeur enfle. La presse suisse alimente une psychose en utilisant le nom de « monstre ». Le monstre du Valais semble avoir été un grand loup européen, abattu à Eischoll le .

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts de la contributrice Tsaag Valren (pour la féliciter).
Poney Sumbawa harnaché

Lien vers des images Le Sumbawa est une race de poney originaire de l'île de Sumbawa, en Indonésie. Il fait l'objet d'un élevage d'export florissant pendant toute son histoire. Ces poneys servent encore pour tous les travaux de la vie quotidienne, notamment au transport attelé et pour l'agriculture. Ils sont montés en course par de jeunes enfants, une tradition locale très populaire sur l'île de Sumbawa. Les juments sont traites pour leur lait, réputé pour soigner le cancer et les maladies de peau. Bien qu'essentiellement locaux, les poneys de Sumbawa restent très nombreux. L'Indonésie compte plus de 75 000 de ces animaux en 2010.

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts de la contributrice Tsaag Valren (pour la féliciter).
Photographie d'une structure métallique surplombant un stade, au sommet de laquelle brûle une flamme, la nuit. Des hommes sont rassemblés à son pied.
La vasque olympique, allumée par l'équipe américaine de hockey des Jeux de 2002.

Lien vers des images Les Jeux olympiques d'hiver de 2002, officiellement connus comme les XIXes Jeux olympiques d'hiver, ont eu lieu à Salt Lake City aux États-Unis du 8 au . Ils rassemblent 2 399 athlètes de 77 pays, ce qui constitue un record à l'époque pour les Jeux d'hiver. Ils se mesurent dans quinze disciplines qui regroupent un total de 78 épreuves officielles, soit dix de plus qu'en 1998. L'équipe américaine réalise une performance exceptionnelle en remportant 34 médailles dont 10 en or, soit 21 de plus qu'à Nagano quatre ans plus tôt. Elle est toutefois devancée au nombre de médailles d'or par la Norvège, qui se hisse en tête du tableau des médailles avec treize titres olympiques, et l'Allemagne qui en compte douze.

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Ivan Ogareff (pour le féliciter).

Dark Cloud est un jeu vidéo d'action-RPG édité par Sony Computer Entertainment sur PlayStation 2. Il est sorti au Japon en 2000 et en 2001 en Amérique du Nord et en Europe. Il met en scène un jeune garçon de l'Ouest, Toan, qui voit son village être détruit par une entité maléfique, le Génie des Ténèbres, créé 400 ans plus tôt par le roi de l'Est pendant la guerre avec l'Ouest. Toan est chargé de reconstruire les parties du monde détruites par le Génie et de le vaincre. À sa parution, ce jeu est assez bien accueilli par les observateurs, qui apprécient particulièrement le Géorama, qui fait du jeu un concept novateur, mais aussi ses graphismes. La presse spécialisée est cependant plus mitigée concernant le scénario et la bande-son.

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Docteur Doc (pour le féliciter).

Tony Hawk's Skateboarding est un jeu vidéo de simulation de skateboard développé par Neversoft et édité par Activision à partir de septembre 1999 sur PlayStation. Le jeu est porté l'année suivante sur Nintendo 64, Game Boy Color, Dreamcast, puis en 2003 sur N-Gage. Son accueil par la presse est quasi-unanimement dithyrambique. Le jeu reçoit notamment un trophée du meilleur produit dans la catégorie skate lors de la cérémonie des Board Awards 99.

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Archimëa (pour le féliciter).

Bons articles[modifier le code]

Un portrait photographique, très contrasté, d'un homme dans la force de l'âge, gégarni, portant une forte moustache, de trois-quarts face
Xavier Branicki vers 1871

Lien vers des images Le comte Xavier Branicki, né à Varsovie en 1816 et mort à Assiout (Égypte) en 1879, est un noble polonais qu'un exil politique fera devenir français. Ce propriétaire terrien, écrivain politique, financier, mécène et philantrope a fait partie de l'armée russe dans sa jeunesse, a participé à la guerre de Crimée et à la campagne d'Italie aux côtés du prince Napoléon, est devenu maire de Montrésor (Indre-et-Loire) et a été décoré de la Légion d'honneur.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Arcyon (pour le féliciter).
Une photo représentant un cheval tirant une charrette sur laquelle est indiqué « à cheval sur le tri, je collecte vos sacs jaunes »
Collecte hippomobile à Questembert

Lien vers des images Un cheval territorial est, en France, un cheval réalisant diverses missions de service public pour le compte de la collectivité territoriale. L'originalité de la démarche, qui s'inscrit dans le développement durable et la recherche de solutions écologiques, est de recourir au cheval pour préserver l'authenticité des sites concernés. En 2015, environ 300 communes de France recourent aux services d'un ou de plusieurs chevaux territoriaux. Leurs missions sont variées, mais concernent généralement le tourisme, la gestion des déchets et des espaces verts, la prévention et la sécurité, ou le transport des personnes. Bien que le recours au cheval puisse être vu comme passéiste, son bilan en termes d'écologie et d'emplois générés est considéré comme plus intéressant que celui d'un véhicule motorisé, pour un coût égal ou sensiblement inférieur.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts de la contributrice Tsaag Valren (pour la féliciter).
Une photo représentant un quai de gare sous le soleil ; au fond, une maison de bois rouge vif
La nouvelle halte et l'ancienne gare de Råstad

Lien vers des images La gare de Torp, aussi connue sous le nom de Sandefjord Lufthavn Stasjon et plus rarement Råstad stasjon, est une halte ferroviaire norvégienne, située dans la commune de Sandefjord. Elle dessert noamment l'aéroport éponyme.

La gare de Råstad/Torp est assez représentative de l'histoire du chemin de fer norvégien. La gare de Råstad, mise en service en , est une gare ancienne à l'image de nombreuses gares construites à l'époque. Restaurée, transformée en musée, elle s'inscrit, à l'instar d'autres gares norvégiennes, dans une volonté de conservation du patrimoine ferroviaire.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Labiloute (pour le féliciter).

Lien vers des images Aggius, ou Àggju en gallurais ('aɟːu) et Azos en sarde, est une commune de la province d'Olbia-Tempio, en Sardaigne (Italie). Elle se trouve dans la région historique et géographique de la Gallura, en moyenne montagne dans un environnement rocailleux et granitique.

Le village est une place-forte du banditisme sarde au XVIIIe siècle et au XIXe siècle. Ce pan de l'histoire locale est l'objet d'un des deux musées localisés à Aggius — l'autre étant le musée ethnographique Oliva Carta Cannas. La localité est réputée pour ses chœurs de chant polyphonique.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Benoît Prieur (pour le féliciter).
Un dessin représentant une télévision sur l'écran de laquelle est indiqué, en lettres bleues sur fons jaune, « D'oh ! »
Un label ? Ça alors !

Lien vers des images La douzième saison des Simpson est diffusée pour la première fois aux États-Unis par la Fox entre le et le , avec une moyenne de 14,7 millions de téléspectateurs par épisode. Le show runner de cette saison est pour la dernière fois Mike Scully qui produit dix-sept épisodes, les quatre autres ayant été produits lors de la saison précédente.

Le douzième épisode de la série, Tennis la malice, est entièrement réalisé et colorisé par ordinateur. Cela constitue un test de la part des équipes de production qui peinent à trouver des animateurs traditionnels. Le passage au numérique sera officialisé lors de la quatorzième saison. Pendant la production de la saison, deux jeux vidéo basés sur Les Simpson sont publiés. Le coffret DVD de la saison, à l'effigie du vendeur de BD, sort en région 1 en 2009.

Il est à noter que chacun des articles consacré à l'un des précédentes saisons des Simpson est détendeur du label « bon article ». Bravo aux contributeurs de Springfield !

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Boungawa (pour le féliciter).
Un ancien encart de journal sur lequel est indiqué « No vote? No tax! »
Un encart du WRTL

Lien vers des images La Women's Tax Resistance League (« Ligue féminine de résistance fiscale ») (WTRL) est une association britannique féministe, fondée en à l'initiative de plusieurs membres de la Women's Freedom League (« Ligue pour la liberté des femmes ») (WFL). La WTRL milite pour le droit de vote des femmes au Royaume-Uni et la création d'un statut fiscal de la femme mariée.

Dans un contexte de division des suffragistes britanniques en plusieurs associations rivales, parfois opposées, la WTRL se concentre sur une modalité d'action unique, la résistance fiscale. Elle peut ainsi organiser une action concertée impliquant des femmes de tous les courants du suffragisme, et parvient à mettre le gouvernement libéral au pouvoir devant les contradictions de sa politique fiscale. Elle suspend ses activités à l'entrée de la Première Guerre mondiale et se dissout en , après que les femmes de plus de 30 ans ont obtenu le droit de vote. Dix ans plus tard, en , les femmes britanniques obtiennent le droit de vote dans les mêmes conditions que les hommes.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur El Charpi (pour le féliciter).
Une photographie en couleurs représentant un homme à pied menant un cheval noir par la bride ; l'homme porte les cheveux longs et deux colliers ; le cheval porte plusieurs foulards colorés et son toupet est entouré d'une ficelle rouge
Un Hequ mené par un nomade tibétain

Lien vers des images Le Hequ (chinois : 河曲马 ; pinyin : Héqū mǎ), autrefois nommé Nanfan, est une race chevaline originaire du Nord-Ouest du plateau du Tibet, administrativement chinois et culturellement tibétain. Élevé dès l'époque de la dynastie Tang, ce cheval est influencé par le poney tibétain, le Ferghana et le cheval mongol. Jadis très commun, l'élevage du Hequ a régressé sous l'influence de la politique chinoise et de la modernisation des modes de transport.

Ce petit cheval très solide est apte à la selle comme au trait léger. Il se divise en trois types, le Jiaoke, le Suoke et le Kesheng. Il présente une adaptation physiologique remarquable, issue d'une forte pression de la sélection naturelle, lui permettant de vivre dans l'environnement hypoxique (en) du plateau tibétain, à des altitudes de 4 000 m. Le Hequ se montre d'une grande polyvalence, étant présent tant lors de courses locales tibétaines que pour l'usage religieux ou la gestion des troupeaux. Les autorités chinoises cherchent à développer son élevage pour la viande. La race reste commune ; plusieurs milliers de ces chevaux se rencontrent encore couramment dans les régions de Maqu, Xiahe et Luqu.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts de la contributrice Tsaag Valren (pour la féliciter).
Une gravure représentant un dieu armé et rayonnant
Gravure de Charles Wiener d'un bas-relief représentant le dieu Viracocha. Hergé en a tiré une illustration utilisée dans Le Temple du Soleil.

Lien vers des images Le Temple du Soleil est le quatorzième album de la série de bande dessinée les Aventures de Tintin, créée par le dessinateur belge Hergé. L'histoire constitue la deuxième partie d'un diptyque qui commence avec les Sept Boules de cristal. Cette œuvre fut élaborée dans un constant souci de réalisme, et l'article revient sur les circonstances de sa création et sur les sources utilisées par Hergé.

Les deux articles consacrés à cette histoire sont désormais détendeurs du label « bon article » : bravo à leurs contributeurs — la constance de leur tintinophilie n'a d'égale que leur productivité !

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Crijam (pour le féliciter).
Un dessin représentant un fin cheval noir, avec une balzane blanche au postérieur droit, de profil, la tête de trois-quarts face
Un Orlov-Rostopchin

Lien vers des images L'Orlov-Rostopchin, ou selle russe (Русская верховая), est une race de cheval de selle et de sport originaire de Russie. Née au XIXe siècle de la fusion des chevaux de selle reproducteurs des comtes Orlov et Rostopchin, elle connaît une histoire mouvementée. Très célèbre à la fin du XIXe siècle comme monture de dressage et de cavalerie, la race est décimée après la Première Guerre mondiale. Elle est restaurée par Semion Boudienny, et prend le nom de « selle russe ». Pratiquement éteinte après la Seconde Guerre mondiale, elle est recréée officieusement à partir des années 1950 pour donner le selle ukrainien. Grâce à ses succès en compétition de dressage jusqu'au niveau international, les éleveurs russes la font renaître officiellement depuis 1978, à partir de croisements avec des Trakehners. Le selle russe souffre malgré tout d'un manque de reconnaissance.

Le selle russe moderne se présente comme un cheval de sport élégant, à la robe noire. La sélection est drastique. Elle comprend deux évaluations, à deux et quatre ans, avant d'autoriser l'animal à la reproduction. Les effectifs sont très réduits, la race est toujours estimée en danger critique d'extinction. Exportée aux États-Unis dans les années 1990, elle a entraîné la création d'une association de race en Amérique du Nord.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts de la contributrice Tsaag Valren (pour la féliciter).

Lien vers des images La 79e édition de la Flèche wallonne, compétition cycliste annuelle fondée en 1936, a eu lieu le . C'est la douzième épreuve de l'UCI World Tour 2015.

Cette course est une des classiques ardennaises et se dispute entre l'Amstel Gold Race et Liège-Bastogne-Liège. Sur une distance de 205,5 km, elle relie Waremme à Huy en Belgique. Le point clé de la course est l'ascension du mur de Huy. Effectuée à trois reprises, cette montée constitue la montée finale de l'épreuve en haut de laquelle se situe la ligne d'arrivée, ce qui fait que cette course convient particulièrement à des coureurs aux profils de puncheur ou grimpeur. Cette arrivée étant reprise lors de la troisième étape du Tour de France en juillet, elle amène des coureurs ayant cet objectif à venir sur la course belge pour s'en servir de préparation.

L'épreuve est remportée par le tenant du titre, l'Espagnol Alejandro Valverde (de l'équipe Movistar), qui s'impose respectivement devant le Français Julian Alaphilippe (Etixx-Quick Step) et le Suisse Michael Albasini (Orica-GreenEDGE) qui finissent dans le même temps qu'un groupe de cinq coureurs. Valverde s'impose également sur Liège-Bastogne-Liège quatre jours après.

À noter : il existe une Flèche wallonne féminine.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Floflo62 (pour le féliciter).
Une vieille carte postale comportant une photo en noir et blanc représentant un ensemble de bâtiments industriels dans un paysage rural, surmontés du titre « Société des schistes et pétroles de Franche-Comté — Creveney (Haute-Saône) »
L'usine de distillation de Creveney

Lien vers des images L'exploitation de schiste de Creveney par la Société des Schistes et Pétroles de Franche-Comté, pour la fabrication du carburant appelé Natioline, est composée d'une mine à ciel ouvert de schiste bitumineux et d'une usine de distillation du pétrole. Elle est implantée à Creveney en Haute-Saône dans l'est de la France.

Cette industrie exploite 20 000 tonnes de pyroschiste d'âge toarcien entre 1929 et 1936 avec une production industrielle en 1934 employant environ 80 personnes. Cette roche est distillée pour obtenir de l'huile de schiste qui est ensuite raffinée. Un raid automobile est organisé dans les colonies françaises, la « croisière technique africaine », pour promouvoir le carburant.

L'activité cesse en novembre 1934 par manque de capitaux, et aucune des tentatives de relance n'est pérenne. Les installations sont rachetées par la compagnie pétrolière de Pechelbronn, qui les démantèle rapidement avant d'abandonner le site, dont des vestiges (pollués) subsistent au début du XXIe siècle.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur A.BourgeoisP (pour le féliciter).
Une photographie sous-marine en couleurs représentant des os (côtes et vertèbres) recouverts de faune et de flore sous-marines
Détail d'une carcasse de baleine ayant passé six ans sur le plancher océanique

Lien vers des images Les carcasses de baleine sont les cadavres de baleines qui s'échouent sur les littoraux, se décomposent en flottant à la surface de la mer, ou dans la plupart des cas coulent vers le plancher océanique. Dans ce dernier cas, c'est l’équivalent de 2 000 ans d’apport en carbone organique qui se concentre sur environ 50 m2 de sédiments. Dans les années 1980, l'exploration sous-marine robotisée a pu confirmer que la décomposition de ces énormes charognes sur la plaine abyssale donne lieu à l'apparition d'écosystèmes pouvant durer une centaine d'années.

La communauté scientifique se doutait depuis longtemps que les carcasses de baleines qui coulaient dans les profondeurs constituaient une ressource alimentaire considérable pour certains animaux des grands fonds, mais elle ne s'attendait pas à y découvrir une faune aussi riche, dont des espèces vivant uniquement sur celles-ci et nulle part ailleurs. Au total, ce sont plus de 400 espèces animales différentes qui se nourriraient sur ces carcasses de grands cétacés.

Ces carcasses jouent un rôle important dans la dispersion des espèces dans les abysses et dans la pompe à carbone océanique. Mais du XVIIIe siècle jusqu'à la fin du XXe siècle la chasse industrielle à la baleine a considérablement réduit les effectifs de baleines provoquant en conséquence une raréfaction des carcasses sur le fond marin et la probable disparition de certaines espèces spécialisées.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Citron (pour le féliciter).
Une planche de gravures représentant des chandeliers très ouvragés
Extrait d'un catalogue non daté de la maison Évellin.

Lien vers des images La famille Évellin est une famille française d'orfèvres, bronziers et chasubliers-brodeurs, spécialisée en art liturgique, en paramentique et en création et restauration d'orfèvrerie.

Plusieurs orfèvres se sont succédé de père en fils depuis la création de l'activité à Nantes en 1822, activité qui perdure aujourd'hui à Rennes, quoique focalisée sur la restauration. La famille Évellin est fournisseur des évêchés, avec des productions d'orfèvrerie ou de broderie d'une grande qualité d'exécution ; certaines productions sont aujourd'hui protégées au titre des monuments historiques. Une importante activité de revente existe également.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Trizek (pour le féliciter).
Une photographie en couleurs représentant un cheval bai vu de profil
Un Furioso-North Star au modèle

Lien vers des images Le Furioso-North Star, Furioso ou demi-sang de Mezőhegyes est une race de cheval de selle et de traction légère hongroise, originaire du haras de Mezőhegyes. La race porte le nom de ses deux étalons fondateurs, deux Pur Sangs bais nommés Furioso et North Star, qui ont donné les deux lignées subsistant de nos jours. Le Furioso-North Star est un cheval léger à mi-lourd, montrant une forte influence du Pur Sang. Jadis utilisé pour les travaux agricoles et la selle en Hongrie, il devient de plus en plus un cheval de sport, apte notamment à l'attelage de compétition.

La race est diffusée dans un bonne partie de l'Europe centrale, mais elle est rare et menacée d'extinction.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts de la contributrice Tsaag Valren (pour la féliciter).

Lien vers des images Les Jeux olympiques d'hiver de 2006 ont lieu à Turin en Italie du 10 au . C'est la troisième fois qu'une ville italienne organise les Jeux après Cortina d'Ampezzo en hiver 1956 et Rome en été 1960. Tous les sites de compétition se situent dans la province de Turin, principalement à Turin et Sestrières.

Les Jeux rassemblent 2 508 athlètes de 80 pays, ce qui constitue un record à l'époque pour les Jeux d'hiver. Ils se mesurent dans quinze disciplines qui regroupent un total de 84 épreuves officielles, soit six de plus qu'en 2002. Le snowboardcross, le départ en ligne en biathlon ainsi que deux épreuves par équipes en patinage de vitesse et en ski de fond font leurs entrées au programme olympique, tandis que trois pays envoient pour la première fois une délégation aux Jeux d'hiver : l'Albanie, l'Éthiopie et Madagascar.

Alors que ces Jeux ont été marqués par le scandale de dopage qui touche les biathlètes et fondeurs autrichiens, ainsi que la biathlète russe Olga Pyleva, souvenons-nous que la patineuse de vitesse canadienne Cindy Klassen fut l'athlète la plus médaillée des Jeux, avec cinq médailles dont une en or. Au classement des nations, l'Allemagne domine avec 29 médailles dont onze titres olympiques.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Ivan Ogareff (pour le féliciter).
Une photgraphie en couleurs représentant deux tremplins de saut à ski.
Les tremplins utilisés pour le saut

Lien vers des images L'épreuve individuelle de combiné nordique sur le tremplin normal aux Jeux olympiques de 2014 a lieu le à RusSki Gorki, près de Sotchi, ville organisatrice des Jeux.

Quarante-six combinés participent à cette compétition. Le leader de la coupe du monde, Eric Frenzel est le grand favori. Frenzel réalise le meilleur saut du concours et s'élance en tête de la course de fond avec une petite avance de 6 secondes sur son poursuivant immédiat, le Japonais Akito Watabe. Résistant au retour de Watabe, Frenzel réussit à mener la course de bout en bout et devient champion olympique. Watabe et le Norvégien Magnus Krog terminent respectivement deuxième et troisième. Le meilleur fondeur de l'épreuve, l'Italien Alessandro Pittin, reste au pied du podium.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Shev123 (pour le féliciter).

Images remarquables de la Wikipédia en anglais[modifier le code]

Chaque semaine, des images répondant à 8 critères de qualité sont mises en lumière sur la Wikipédia en anglais : n'hésitez pas à les insérer dans les articles de la Wikipédia en français, si ce n'est déjà fait.
NB : des fichiers similaires ont pu être déjà utilisés sur fr.wp, mais certaines de ces images remarquables (les peintures) ont été importées du Google Art Project ou Google Art Institute, et sont de meilleures qualité ; vous pouvez les mettre à jour sur l'encyclopédie.

Les images remarquables présentées ci-dessus ne sont toujours pas utilisées dans l'espace encyclopédique de la Wikipédia en français, à l'instant où nous rédigeons. Combien de temps allez-vous résister ?
34 photographies de qualité ont été sélectionnées ces dernières semaines ; venez vous servir : 12345
Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Ateliers et rencontres[modifier le code]

Au musée de Bretagne — Rappel : le 27 février prochain, à Rennes (France), une wikipermanence vous accueillera au musée de Bretagne de 14 heures 30 à 18 heures.

Agenda — Rappel : le calendrier des rencontres et ateliers organisés les trois prochains mois en France est disponible sur la page d'accueil du wiki des membres de l'association Wikimédia France.

Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Dans les coulisses de la Wikimedia[modifier le code]

Notifications interwikis — Les contributeurs de tous les wikis en français pourront tester les notifications interwikis (en bêta) dès le 19 février 2016. « Les Notifications Cross-wiki (ou inter-wiki) vont vous permettre de connaître certaines activités arrivant sur d'autres wikis. Comment cela fonctionne-t-il ? Imaginez que quelqu'un vous remercie sur Commons : la prochaine fois que vous ouvrez une page sur ce wiki, vous verrez cette notification provenant de Commons ! [...] Vous trouverez plus d'informations dans la documentation. » (fr)[11]

Affichage des référencesMediaWiki affiche désormais les références en prévisualisation. Cliquez sur Prévisualiser pour voir les références.

Modèle Bibliographie« [...] le Modèle:Bibliographie [est] une alternative fonctionnelle à {{Ouvrage}} et {{Article}} qui par défaut importe tous les champs principaux de Wikidata. » (fr)[12]

Dans le futur — À la suite d'un vote communautaire, les développeurs de la WMF ont déterminé les services/applications que la communauté élargie souhaite voir apparaître en wikimagasin au plus tôt. [13]

  1. Migrer les liens morts vers la Wayback Machine
  2. Affichage des diffs amélioré
  3. Dépôt global centralisé pour les modèles, les modules Lua et les gadgets
  4. Liste de suivi globale
  5. Tri numérique dans les catégories
  6. Permettre la traduction des noms de catégories sur Commons
  7. Outil pour les statistiques de consultation de pages
  8. Page de discussion utilisateur globale (multiwikis)
  9. Améliorer le bot de détection du copier-coller (fonctionne seulement dans la Wikipédia en anglais)
  10. Liste de suivi des contributeurs

CatwatchCatwatch est une nouvelle fonctionnalité de MediaWiki permet de voir en liste de suivi les nouveaux ajouts aux catégories que l'on suit. Pour plus d'infos, voir mw:Manual:CategoryMembershipChanges/fr

De la stagnation

Magnus Manske — À l'occasion du quinzième anniversaire de Wikipedia, le blog de la WMF met en lumière l'apport de Magnus Manske, un pionnier du projet ayant contribué, notamment, au développement de plusieurs aspects structurels de ce dernier. [14] <on en parle au Bistro>

« Bien qu'il soit normal de devenir un peu conservateur afin de protéger les acquis de Wikipédia, je crois que nous devrions être plus ouverts et enthousiastes envers les nouvelles possibilités. Un premier exemple est le site lui-même. Les gens aiment le site non seulement pour son contenu, mais pour sa « quiétude ». Il est une île tranquille, sans publicité, dans un web strident. Il rappelle le calme et la tranquillité d'une bibliothèque vieux jeu, un refuge dans ce monde en ligne bruyant et mouvementé.
Cependant, nous sommes passés du ralentissement à la stagnation. L'interface n'a à peu près pas changé depuis environ dix ans et toutes les récentes nouveautés ont été combattues bec et ongles par les communautés, surtout par les versions linguistiques les plus développées. De la visionneuse de médias à l'ÉditeurVisuel en passant par les transclusions de Wikidata, tous ont été contestés bruyamment par des groupes de contributeurs non pas parce qu'ils sont un problème, mais parce qu'ils sont un changement. Pour ces contributeurs, le site fonctionne bien depuis des années. Pourquoi changer ?
Par plusieurs aspects, tous les sites web, dont Wikipédia, obéissent à l'hypothèse de la reine rouge : vous devez courir ne serait-ce que pour demeurer en place. Cela ne touche pas seulement Wikipédia, mais également tout l'écosystème Wikimedia. Notre gestion des médias est désuète (c'est un euphémisme). L'inclusion de vidéos dans les articles commence à peine à décoller et ce, plusieurs années après que YouTube soit devenu aussi incontournable que Wikipédia elle-même. D'autres grand projets, comme Wikisource et Wikiquote, demeurent enclavés dans leur petit coin, entravés en grande partie par l'absence de technologie appropriée. Wikidata, qui présente la seule technologie radicalement nouvelle dans le WikiUnivers, a été engendré par Wikimedia Deutschland, et non par la WMF, et demeure mal compris par de nombreux wikipédiens.
Plusieurs choses ont changé depuis 2001. Wikipédia est un succès. Nous ne nous battons plus le dos au bord du précipice des start-ups manquées. Nous avons une base solide. Cependant, si nous emmurons notre jardin contre le changement, contre les nouveaux utilisateurs, contre les nouvelles technologies, contre les nouvelles approches, notre travail des quinze dernières années risque de se dissiper. Même une marque bien connue passe de mode. Demandez à IBM. Demandez à AOL. Nous sommes actuellement en position idéale pour essayer de nouvelles choses. Nous n'avons rien à perdre, si ce n'est un peu de temps[trad 2]. »

Articles orphelins — La Wikipédia en français comprend des centaines, sinon des milliers d'articles orphelins, c'est-à-dire que moins de trois articles leur sont liés. En rajoutant une paire de modèles dans votre page utilisateur (PU), un bot inscrira quotidiennement 1, 2, 3... articles orphelins sur votre PU (exemple), vous laissant alors le loisir d'augmenter le nombre de liens vers les articles en question. (fr)[15]
Si le projet vous intéresse, inscrivez deux modèles dans votre PU :

{{Utilisateur:DickensBot/Analysis/top |nb=42 }}
{{Utilisateur:DickensBot/Analysis/bottom}}

Le bot inscrira les articles orphelins entre ces deux modèles.

Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)
« [...] j'ai essayé de souligner au crayon des lignes de bouquin en marquant à côté "refnec", "pas clair" voire "non neutre". J'y suis revenu six mois plus tard, voire plus : rien n'avait été corrigé, pas un mot. Ces trucs lowtech n'ont vraiment aucun avenir[2]. »
— Askywhale
Retour des lecteurs : vos suggestions sur la présentation de RAW ou ses prochaines publications sont les bienvenues ici.
Rédigé/traduit par Cantons-de-l'Est, Gtaf, Ickx6, Simon Villeneuve et Trace.
Citations originales
  1. (en) « he doesn't want to be a distraction for the important discussions that the community and the Foundation need to face in the times to come. »
  2. (en) « While it is fine to grow a little conservative in order to protect our common achievement that is Wikipedia, I think we should be more open and enthusiastic for new possibilities. A prime example is the site itself. People love the site not just for its content, but also for its calm, ad-free appearance, an island of tranquility in the otherwise often shrill web; the calm and quiet of a old-fashioned library, a refuge from the loud and hectic online world.
    But we have gone from slowdown to standstill; the interface has changed little in the last ten years or so, and all the recent changes have been fought teeth-and-claw by the communities, especially the larger language editions. From the Media Viewer, the Visual Editor, to Wikidata transclusion, all have been resisted by vocal groups of editors, not because they are a problem, but because they represent change. For these editors, the site has worked fine for years; why change anything?
    To some degree, all websites, including Wikipedia, must obey the Red Queen hypothesis: you have to run just to stand still. This does not only affect Wikipedia itself, but the entire Wikimedia ecosystem. Our media handling is antiquated to say the least; video inclusion in article is only now starting to pick up, many years after sites like YouTube have become as ubiquitous as Wikipedia itself. Other great projects, like Wikisource and Wikiquote, remain in their own little niche, hampered to a large degree by the lack of appropriate technology. Wikidata, the only radical new technology in the recent WikiVerse, was spawned by [Wikimedia Deutschland/Germany], not WMF proper, and remains poorly understood by many Wikipedians.
    A lot has changed since 2001. Wikipedia is a success. We are no longer fighting with our back at the abyss of failed start-ups; we have a solid foundation to work from. But if we wall our garden against change, against new users, new technologies, new approaches, our work of 15 years is in danger of fading away. An established brand name only carries so far. Ask IBM. Ask AOL. Right now, we are in an ideal position to try new things. We have nothing to lose, except a little time.
     »
Notes
Références
  1. Popo le Chien, « Gazouillis du 25 février 2016 à 14h », Twitter
  2. Askywhale , Le Bistro, 21 janvier 2016, Wikipédia en français