Société grenobloise de tramways électriques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis SGTE)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec la CGTE (Compagnie genevoise des tramways électriques)
Logo de la SGTE
les tramways au terminus de la place Grenette
Tramway de la SGTE sur le Pont de Vence à Saint-Égrève dans les années 1930

La Société grenobloise de Tramways électriques (SGTE) est une entreprise fondée à Grenoble, pour exploiter à partir de 1897, le premier réseau de tramways électriques de la ville. Cette société disparaitra en 1971, lors de la création du Syndicat mixte des transports en commun de l'agglomération grenobloise (SMTC).

Chronologie historique[modifier | modifier le code]

Création et développement[modifier | modifier le code]

Le réseau de tramway[modifier | modifier le code]

un tramway arrivant place Grenette vers 1950
Article détaillé : Ancien tramway de Grenoble.

De sa création en 1897 jusqu'en 1943, la SGTE exploite exclusivement des tramways. Avec son déclin dans les années 1930, la SGTE va se diversifier en se lançant dans l'exploitation de ligne de bus à partir de 1943, puis de trolleybus en 1947.

Tramway Grenoble - Villard-de-Lans[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Tramway Grenoble - Villard-de-Lans.

La ligne de tramway qui relie Grenoble au plateau du Vercors est le résultat d'un partenariat entre le département de l'Isère et la SGTE. Cette dernière exploite la ligne alors que le département se charge de financer les infrastructures et le matériel roulant.

L'après tramway[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une période comprise entre 1952 et 1987 durant laquelle a été développé un réseau de transports routiers basé sur le trolleybus. En 1962, la SGTE change son nom pour devenir la « Société grenobloise de transports et d'entreprises » sans pour autant changer son sigle.

Article détaillé : Trolleybus de Grenoble .