Funiculaire de Thonon-les-Bains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Funiculaire de Thonon-les-Bains
Vue du croisement en courbe
Vue du croisement en courbe

Réseau BUT
Ouverture
Dernière modification
Exploitant STAT (Transdev)
Conduite (système) Automatique
(Système Poma)
Matériel utilisé 2 cabines (54 places)
Points d’arrêt 2
Longueur 0,22 km
Temps de parcours 3½ min
Communes desservies 1 (Thonon-les-Bains)
Jours de fonctionnement LMaMeJVSD
Fréquentation
(moy. par an)
230 000 passagers

Le funiculaire de Thonon-les-Bains est une ligne de funiculaire de 220 mètres de long qui relie le centre ville de la ville thermale française de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie, Rhône-Alpes) à son port, le port de Rives.

Une de ses particularités est son tracé en courbe, notamment au point de croisement des véhicules.

Historique[modifier | modifier le code]

La station supérieur du funiculaire dans son état originel.
Tracé du funiculaire

Conçu par l'ingénieur Auguste Alesmonières et inauguré le Lundi de Pâques, , c'est le seul funiculaire en Europe à se croiser dans une courbe.
Le funiculaire était construit à l'origine en bois et comportait deux classes ainsi qu'une partie réservée aux bagages et denrées transportées. Les onze tonnes d'eau nécessaires à sa motricité par système de contrepoids étaient fournies par le service des eaux de la ville.

En 1936, les cabines d'origine sont changées pour des cabines en métal.

La pénurie d'eau, les temps d'attente dus au remplissage, mais surtout le manque de sécurité d'un tel système reposant uniquement sur l'appréciation de la vitesse par un machiniste actionnant un frein à manivelle, ont motivé la mise en service d'une traction par moteur électrique en 1951.

C'est en 1989, date de conversion à un système automatique proposé par le spécialiste du transport par câble Poma (Skirail) que les nouvelles cabines sont installées. C'est aussi à cette date que les chauffeurs en blouse blanche à col bleu disparurent.

Durant toute son exploitation, ce n'est qu'épisodiquement que le funiculaire sera stoppé, soit pour des raisons techniques ou politiques.

En 2010, une rénovation électrotechnique de l'appareil intervient.

En 2015, une grande inspection décennale à lieu et le câble est changé. Le nouveau câble est fabriquer par Trefileurope, fait une longueur de 277 m pour 19,5 mm de diamètre[1],[2].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Longueur de la ligne : 220 mètres
  • Longueur de voie en courbes : 86,8 mètres
  • Dénivelé : 46 mètres
  • Déclivité moyenne : 20%
  • Vitesse : 2,0 m/s
  • Capacité des cabines : 54 places

Exploitation[modifier | modifier le code]

Le funiculaire est exploité en mode automatique depuis 1989. Le départ est donné par le receveur en gare inférieure.
La ligne est exploitée 363 jours par an (fermé le 25 décembre et le 1er janvier).

Horaires[modifier | modifier le code]

Son horaire varie en fonction des périodes de l'année[3] :

Période Dates Du lundi au samedi Dimanche et jours fériés
Hiver - 08h00 - 12h30
13h30 - 18h30
10h00 - 12h30
1400h - 18h00
Entre-saisons -
-
08h00 - 21h00 08h00 - 21h00
Été - 08h00 - 23h00 08h00 - 23h00

Tarifs[modifier | modifier le code]

Sa tarification est spécifique mais les abonnements de bus du réseau BUT sont valables[4].

  • Aller : 1€
  • Aller et retour : 1€80 (valable sur une journée)
  • Carnet 10 aller : 8€50
  • Gratuit pour les enfants de moins de 6 ans
  • Tarif de groupe à partir de 10 personnes

Le paiement des titres de transport se fait en gare avale. Avant le départ pour les personnes désirant monter, après le trajet pour les personnes effectuant la descente.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de présentation sur Visites en Chablais. Consulté le 23 août 2017.
  2. Fiche touristique sur thononlesbains.com. Consulté le 23 août 2017.
  3. Réseau BUT, Fiche horaire sur leman-but.fr. Consulté le 23 août 2017.
  4. Réseau BUT, Page sur le Funiculaire sur leman-but.fr. Consulté le 23 août 2017.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]