Gare d'Annecy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Annecy
Image illustrative de l'article Gare d'Annecy
Quais de la gare: un TER pour Valence et un TGV pour Paris.
Localisation
Pays France
Commune Annecy
Adresse place de la Gare
74000 Annecy
Coordonnées géographiques 45° 54′ 08″ nord, 6° 07′ 18″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TGV
TER Rhône-Alpes
Caractéristiques
Ligne(s) Aix-les-Bains-Le Revard à Annemasse
Annecy à Albertville
Voies 5 + voies de service
Quais 3 (1 latéral et 2 centraux)
Transit annuel 2 262 889 voyageurs (2015)[1]
Altitude 449 m
Historique
Mise en service 1866
Correspondances
Autobus
Réseau Sibra
Lignes principales :
Lignes complémentaires :
Lignes de proximité :
Lignes Dim'bus :
Lignes Noctibus :
Ligne estivale :
Autocars Lignes interurbaines de Haute-Savoie (LIHSA)

Géolocalisation sur la carte : Annecy

(Voir situation sur carte : Annecy)
Annecy

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Annecy

Géolocalisation sur la carte : Haute-Savoie

(Voir situation sur carte : Haute-Savoie)
Annecy

La gare d'Annecy est une gare ferroviaire française des lignes d'Aix-les-Bains-Le Revard à Annemasse et d'Annecy à Albertville, située dans la ville d'Annecy, préfecture du département de la Haute-Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes.

C'est une gare voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des TGV. C'est également une gare régionale du réseau TER Rhône-Alpes, desservie par des trains express régionaux.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

La gare de bifurcation d'Annecy est située au point kilométrique (PK) 39,594[2] de la ligne d'Aix-les-Bains-Le Revard à Annemasse, entre les gares ouvertes de Rumilly et de Pringy. Elle est aussi l'origine de la ligne d'Annecy à Albertville partiellement déclassée.

Elle est édifiée à 449 mètres d'altitude.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 5 juillet 1866, mise en service de la ligne entre Aix-les-Bains et Annecy, par le PLM.

Le 10 juillet 1883, mise en service de la ligne d'Annemasse à La Roche-sur-Foron, par le PLM. Le 5 juin 1884, mise en service de la ligne d'Annecy à La Roche-sur-Foron, par le PLM.

Le 25 août 1981, mise en service et le 28 mai inauguration de la nouvelle gare mixte.

Les travaux de création du pôle multimodal d'Annecy ont débuté au mois d'avril 2011 par la fermeture de la gare routière et du restaurant "L'Alizé". Le stationnement des bus est alors dispersé aux alentours de la gare : l'ancienne dépose-minute devient "Gare Routière Sud" pour les cars Veolia Frossard et Savoie Tourisme ; le parking Novotel Atria au nord de la gare devient "Gare Routière Nord" pour les cars TER Rhône-Alpes et Transdev Crolard ; le quai nord du pôle d'échange des bus SIBRA devient le terminus des cars Philibert. La dépose minute est transférée de l'autre côté de la rue de l'Industrie. Le restaurant est remplacé par un service de vente à emporter "Pains à la ligne" depuis juin 2011, situé à côté du service Vélonnecy. La mise en service de la nouvelle gare routière a été effectuée le 27 novembre 2012, et le Pôle d'échanges multimodal ouvert au public le 4 décembre 2012 a été inauguré le 11 décembre[3]. La fin définitive des travaux a eu lieu au printemps 2013 avec l'achèvement du souterrain[4].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

De 1981 à 2012, le hall de gare (avec la plupart des distributeurs de billets, la boutique de presse et les guichets) était situé en contrebas de la gare, au même niveau que celui des passages souterrains. Il n'était donc pas nécessaire de le traverser pour rejoindre les quais de gare. Depuis 2012, avec la création du nouveau pôle d'échanges multimodal, le hall de gare est de plain-pied, au même niveau que les quais.

Les quais sont séparés de la rue par de simples barrières avec quatre passages. La gare comporte aujourd'hui 5 voies pour la montée et la descente des passagers. Ne disposant auparavant que de 2 quais et de 4 voies, la gare s'est vue ajouter un quai supplémentaire dans le courant des années 2000 (en 2002 ?). Seul l'un des côtés de ce nouveau quai est utilisé dans les dessertes (l'actuelle voie D). Le quai 1 permet l'accès à la voie A ainsi qu'à la voie S, une voie en butoir située à l'extrémité ouest de la voie A (direction Aix-les-Bains). La gare comporte donc trois quais[5].

Desserte[modifier | modifier le code]

Annecy permet la jonction : vers le sud-ouest vers Aix-les-Bains, Chambéry-Challes-les-Eaux, et au-delà vers Lyon Part-Dieu, Grenoble-Universités-Gières, Grenoble, Valence-TGV et Valence-Ville ; vers le nord, vers les gares d'Annemasse et Genève Eaux-Vives via la gare de La Roche-sur-Foron ainsi que vers Saint-Gervais (les trains rebroussent en gare de La Roche-sur-Foron).

Également, 7 allers-retours Paris se font chaque jour en TGV, via Aix-les-Bains (la gare de Mâcon-Loché TGV est alors desservie), et parfois Chambéry.

Cette gare est tête de ligne des trains TER directs Annecy - Rumilly, Aix-les-Bains - Le Revard, Chambéry - Challes-les-Eaux, Montmélian, Pontcharra, Grenoble-Universités-Gières avec desserte du domaine universitaire de Grenoble, Grenoble, Saint-Marcellin, Romans - Bourg-de-Péage, Valence-TGV et Valence-Ville. Ces trains, quotidiens sont cadencés aux 2 heures. Elle est également tête de ligne des TER directs en partance d'Annecy et à destination de Lyon Part-Dieu, de Saint-Gervais-Le Fayet et d'Annemasse ou Genève Eaux-Vives, avec correspondance à Annemasse pour Thonon-les-Bains et Évian-les-Bains.

En direction de La Roche-sur-Foron, la plupart des trains desservent la gare de Pringy, située dans l'agglomération d'Annecy, offrant la desserte de l'Hôpital d'Annecy et plusieurs correspondances avec les autobus SIBRA (lignes 9 et 18).

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La gare d'Annecy est un pôle multimodal avec parking, parcs à vélos, gare routière avec correspondances autocars (dont vers les stations de ski tels la Clusaz et le Grand Bornand) ainsi que des principales villes du département, avec desserte par plusieurs lignes d'autobus de la Sibra desservant la gare. Gare disposant par ailleurs de deux entrées et sorties de chaque côté des voies.

La gare permet des correspondances avec la plupart des lignes d'autobus du réseau urbain de la Sibra, leur pôle d'échanges se situant sur la place de la gare, et avec les autocars départementaux les Lignes interurbaines de Haute-Savoie (LIHSA).

La gare d'Annecy est la première gare de Haute-Savoie de par son nombre de voyageurs y transitant en une journée, à savoir 5 000 voyageurs par jour.

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

Aile SERNAM de la gare d'Annecy (antérieure à la gare actuelle), démolie en 2010.

Cette gare est ouverte au trafic du fret[6]: la gare comporte 3 installations terminales embranchées, une cour de marchandises et des voies de service, la rendant ouverte au service infrastructure de la SNCF[7].

En 2010, les entrepôts du SERNAM ont été démolis afin de laisser place à un immeuble de logements prévu dans le cadre de la restructuration du quartier de la gare.

Projets[modifier | modifier le code]

À l'horizon 2020, Annecy sera le terminus de l'une des branches du Léman Express[8] avec une desserte cadencée à l'heure entre Annecy et Genève via La Roche-sur-Foron et Annemasse, exploitée par Lémanis une société mixte franco-suisse regroupant les CFF et la SNCF.

La gare au cinéma[modifier | modifier le code]

La gare a servi de cadre pour une scène du film Roberto Succo (2001) de Cédric Kahn.

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]



Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Marseille-Saint-Charles Aix-les-Bains-Le Revard TGV Terminus Terminus
Paris-Gare-de-Lyon Aix-les-Bains-Le Revard TGV Terminus Terminus
Lyon-Part-Dieu Rumilly TER Rhône-Alpes Terminus Terminus
Chambéry - Challes-les-Eaux
ou Grenoble
ou Valence-Ville
Rumilly TER Rhône-Alpes Terminus Terminus
Terminus Terminus TER Rhône-Alpes Pringy
ou Groisy-Thorens-la-Caille
Annemasse
Terminus Terminus TER Rhône-Alpes Pringy Saint-Gervais-le-Fayet