Religion en Italie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le christianisme, en particulier le catholicisme, est largement majoritaire en Italie avec environ 83,3 % de fidèles, dont environ 25 % de catholiques pratiquants[1]. Le statut officiel est celui d'un concordat entre l'Église et l'État (accords de Villa Madama du ). Le protestantisme italien représente environ 450 000 personnes soit 0,73% de la population, dont les deux tiers sont pentecôtistes[2],[3].

On remarque aussi la présence d'un nombre significatif de Témoins de Jéhovah (environ 425 000 personnes)[4].

D'après une étude réalisée en 2012, l'appartenance religieuse de la population est la suivante[5]:

Religion Part
Chrétiens 83,3 %
Sans religion 12,4 %
Islam 3,7 %
Autre religion 0,6 %

Références[modifier | modifier le code]

  1. Wikipedia en italien: Religioni in Italia
  2. Massimo Introvigne et PierLuigi Zoccatelli, « Le Religioni in Italia », sur http://www.cesnur.com, CENSUR (consulté le 27 décembre 2015)
  3. (en) « Number of Italian citizens belonging to Protestantism in Italy in 2017, by denomination », sur Statista, the Statistics Portal (consulté le 2 avril 2018)
  4. Massimo Introvigne et PierLuigi Zoccatelli, « Le Religioni in Italia », sur http://www.cesnur.com, CENSUR (consulté le 27 décembre 2015)
  5. http://www.pewforum.org/files/2014/01/global-religion-full.pdf