Italiotes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Groupes dans la péninsule italienne

Les Italiotes étaient un peuple ancien parlant le grec dans la Grande-Grèce[réf. nécessaire]. Les Italiotes sont les descendants des colons grecs, ce qui les distingue clairement des habitants non-grecs du sud de l'Italie.

Grande-Grèce (Magna Graecia) au environ de 280 av. J.-C.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après leur soumission par la Rome antique et à partir du IIIe siècle av. J.-C., les Italiotes diffusent la culture et la langue grecques à Rome, au grand dam des conservateurs romains comme Caton l'Ancien. Les graeculi, les « petits grecs », traduisent et introduisent la poésie épique dans la culture romaine à travers des légendes comme L'Odyssée et faire d'Ulysse un héros romain. Ils traduisent aussi de nombreux ouvrages de science et les techniques grecques comme celles des poteries et autres biens manufacturés deviennent populaires. Le bilinguisme devient de règle parmi les nobiles. Ce phénomène augmente jusqu'à la prise de la Grèce. L'afflux des esclaves gréco-orientaux prend alors le relais.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]