Religion en Irlande (pays)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En Irlande (Eire), d'après le recensement de 2016, 78,3 % des habitants se déclarent Catholiques et 9,8 % n'ont pas de religion. Les 11,9 % restants sont protestants, musulmans, etc[1].

L'Irlande est le pays occidental possédant la plus forte pratique religieuse (entre 35 et 50% de pratiquants réguliers), même si ce taux a sensiblement baissé depuis vingt ans (près de 90% de pratiquants jusque dans les années 1980). La religion Catholique occupe de fait un rôle prédominant dans la culture et l'identité irlandaise, celle-ci ayant été utilisée pour se démarquer du Royaume-Uni.

L'Église Catholique a longtemps conservé une influence sur les questions de société, comme pour le divorce, légalisé en 1995, ou pour l'avortement, interdit dans tous les cas jusqu'en 2013, et depuis légalisé uniquement en cas de danger pour la mère de l'enfant. Lors du référendum sur le mariage homosexuel en Irlande, en 2015, l’Église Catholique mena une campagne pour le « non » mais le « oui » l'emporta finalement avec plus de 62 % des voix. Le collège Saint-Patrick, situé à Maynooth, est le séminaire où sont formés les futurs prêtres irlandais.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]