Religion en Grèce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Église orthodoxe de Grèce est une institution très populaire en Grèce, elle représente environ 98 % de la population[1]. Dans une contrée parmi les toutes premières à être évangélisée et christianisée — l'apôtre Paul de Tarse vient y prêcher dès les années 40 du Ier siècle — sa popularité est en majeure partie due à l'importance de l'Empire byzantin dans l'histoire du pays, mais aussi à son rôle lors de la Guerre d'indépendance grecque. Son rôle dans la société et dans la culture grecque en général est très important. La majeure partie des Grecs se rendent à l'église au moins une fois par mois, et la fête de Pâques revêt une importance particulière. Les églises grecques parsèment les villes et les villages de Grèce et sont d'une grande variété de styles, des vieilles églises byzantines aux églises plus modernes.

Église orthodoxe[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Église orthodoxe de Grèce.

Église catholique romaine[modifier | modifier le code]

Judaïsme en Grèce[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Judaïsme en Grèce.

Islam[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Islam en Grèce.

Religion hellénique ethnique[modifier | modifier le code]

Selon les estimations du Conseil suprême des Hellènes Gentils, plus de deux mille Grecs pratiqueraient la Religion hellénique ethnique, tentant de renouer dans la mesure du possible avec la religion de la Grèce antique et ses pratiques, et environ cent mille manifesteraient « un certain intérêt » pour elle.

Références[modifier | modifier le code]