Fezzan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme ; voir : faisan.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Les trois provinces traditionnelles de Libye.

Le Fezzan (arabe : فزان) est une région désertique du Sud-Ouest de la Libye, très riche en hydrocarbures. La capitale historique de cette province historique est la ville de Sebha.

Ce territoire a été administré par la France de 1943 à 1951 (voir Territoire du Fezzan).

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Fezzan est notamment bordé à l'ouest par le Tadrart Acacus, zone désertique montagneuse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette province a connu brièvement l'autonomie avant la conquête ottomane au XVIe siècle.

En 1911, durant la guerre qui l'oppose à l'empire ottoman, l'Italie s'empare du Fezzan, en même temps que de la Tripolitaine et de la Cyrénaïque ; dès lors, cette région suit le destin politique de la Libye. Les forces de Leclerc y effectuent un raid en 1942 puis le conquièrent en 1943.

Après la Seconde Guerre mondiale, qui a marqué la fin de la colonisation italienne, l'administration de cette région est confiée à la France sous le nom de territoire du Fezzan par l'ONU jusqu'à l'indépendance de la Libye en 1951.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Gandini, Libye du Sud-Ouest, Le Fezzan, Extrem'Sud éditions, 1999, Modèle:ISBN 2-913412-00-9
  • Bernard Vernier, Le Fezzan, Alger, Office français d'editions, Publication du Centre des Hautes Études d'Administration Musulmane, 1944
  • Bernard Vernier, Le statut du Fezzan, Politique étrangère, 1947, Volume 12, N°2, pp. 188-200.
  • Anne-Charles Froment de Champlagarde, Histoire abrégée de Tripoly de Barbarie 1794 et Suite de l'histoire de la Régence de Tripoly de Barbarie, règne d'Ali Caramanly 1793, Paris, Bouchène, 2001Modèle:ISBN 2-912946-34-4
  • P. Trousset, J. Despois, Y. Gauthier, Ch. Gauthier et E.B., Fezzân, Encyclopédie berbère, vol.18, Edisud, 1997, p. 2777-2817
  • Jean-Claude Zeltner, Tripoli, carrefour de l'Europe et des pays du Tchad 1500-1795, Paris, L'Harmattan, 1992 Modèle:ISBN 2-7384-1046-4