Alliance baptiste mondiale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alliance baptiste mondiale
Situation
Création 1905, Londres, Angleterre
Type Organisation évangélique et baptiste
Siège Falls Church, États-Unis
Organisation
Membres 47,500,324
Effectifs 168,491églises
Président Ngwedla Paul Msiza, depuis 2015

Site web bwanet.org

L'Alliance baptiste mondiale (anglais : Baptist World Alliance) est la principale organisation internationale d'Églises baptistes dans le monde. L'organisation recenserait 47 500 324 personnes en 2017. Son siège est à Falls Church, dans la région métropolitaine de Washington, en Virginie, aux États-Unis. Son dirigeant est le Sud-africain Ngwedla Paul Msiza.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Alliance baptiste mondiale a ses origines dans le mouvement baptiste, une confession chrétienne évangélique issus d'un réveil démarré par le pasteur anglais John Smyth en Hollande en 1609[1], [2],[3]. Thomas Helwys fonde la première église baptiste générale d’Angleterre à Spitalfields, à l’est de Londres en 1612[4]. Ce mouvement se caractérise par l'importance donnée à la Bible, à la nouvelle naissance, au baptême du croyant en tant que témoignage volontaire, un esprit missionnaire, un engagement moral de vie ainsi que par l’autonomie locale des églises, la séparation de l’Église et de l’État, et finalement l’autorité de la congrégation (congrégationaliste).

L'Alliance baptiste mondiale est fondée en 1905 à Londres, durant le premier congrès mondial baptiste[5],[6],[7],[8].

En 1994, elle compte 34 millions de membres[9].

En 2015, le Sud-africain Ngwedla Paul Msiza devient président de l’Alliance[10].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En 2017, l'organisation compte 239 dénominations baptistes membres dans 125 pays, 168,491 églises et 47,500,324 de membres[11].

Dialogues œcuméniques[modifier | modifier le code]

En 1984, l’Alliance baptiste mondiale a débuté un dialogue avec l'Église catholique romaine[12].

Controverses[modifier | modifier le code]

En 2004, la Southern Baptist Convention (Convention baptiste du Sud), première dénomination évangélique aux États-Unis l'a quittée, car elle n’approuvait pas l’admission d’une dénomination théologiquement modérée et ne la trouvait pas assez conservatrice sur certains sujets, comme la tolérance de la présence de dénominations américaines qui n’ont pas adopté de position officielle sur l’homosexualité, pour le support de l’exercice du ministère pastoral par les femmes, et en raison d’antiaméricanisme supposé (le Secrétaire Général avait dans le passé effectué des visites à Fidel Castro à Cuba pour l’importation de bible et l’élargissement des libertés religieuses)[13],[14] .

Liens[modifier | modifier le code]

Site officiel de la BWA

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Conseil Œcuménique des Églises, Églises baptistes, Site web officiel, Suisse, consulté le 21 août 2016
  2. Jean Séguy, Encyclopædia Universalis, BAPTISME, Site web officiel, France, consulté le 21 août 2016
  3. Winthrop S. Hudson, Encyclopédie Britannica, Baptist, Site web officiel, Angleterre, consulté le 21 août 2016
  4. Bernard ROUSSEL, Encyclopædia Universalis, HELWYS THOMAS, Site web officiel, France, consulté le 21 août 2016
  5. Robert E. Johnson, A Global Introduction to Baptist Churches, Cambridge University Press, UK, 2010, p. 238
  6. William H. Brackney, Historical Dictionary of the Baptists, Scarecrow Press, USA, 2009, p. 59
  7. (en) J. Gordon Melton et Martin Baumann, Religions of the World: A Comprehensive Encyclopedia of Beliefs and Practices, ABC-CLIO, USA, , p. 297.
  8. Conseil Œcuménique des Églises, Baptist World Alliance, Site web officiel, Suisse, consulté le 21 août 2016
  9. Ans Joachim van der Bent, Historical Dictionary of Ecumenical Christianity, Scarecrow Press, USA, 1994, p. 42
  10. Baptist World Alliance, African installed president of global Baptist body, bwanet.org, USA, 25 juillet 2015
  11. (en) « Statistics », sur le site de la Baptist World Alliance (consulté le 4 janvier 2019)
  12. Angelo Maffeis, Ecumenical Dialogue, Liturgical Press, USA, 2005, p. 44-45
  13. Associated Press, Southern Baptists quit world alliance, nbcnews.com, USA, 15 juin 2004
  14. Alan Cooperman, Southern Baptists Vote To Leave World Alliance, washingtonpost.com, USA, 16 juin 2004