Reconstructionnisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2009).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant la philosophie image illustrant la religion
Cet article est une ébauche concernant la philosophie et la religion.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le reconstructionnisme est le fait de rétablir une culture ou même de pratiquer des religions la plupart du temps polythéistes (païennes), en s'appuyant sur des bases historiques, dans le monde moderne.

Il existe un reconstructionnisme païen, un reconstructionnisme celtique (druidisme), un autre scandinave (Ásatrú), un autre letton (Dievturība), un autre égyptien (kémitisme), un autre romain (soutenu en particulier par l'organisation Nova Roma), un autre hellénique (YSEE en Grèce, nombreux groupes aux États-Unis mais dispersés), etc.

Philosophie[modifier | modifier le code]

En philosophie, le reconstructionnisme herméneutique de Jurgen Habermas (Voir Entre la philosophie et la science : le reconstructionnisme herméneutique de J. Habermas de C. Piche, Édition INIST/CNRS, 1986).

Le reconstructionnisme est aussi relatif au déconstructionnisme de Martin Heidegger ou Jacques Derrida (voir déconstruction).

Article connexe[modifier | modifier le code]