392

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page concerne l'année 392 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Silique Face : Eugène avec les insignes impériaux.
Revers : VIRTVS ROMANORVM Rome assise tient une petite Victoire.
  • Arbogast conduit avec succès une expédition sur le Rhin contre les Francs au début de l'année[1].
  • 15 mai : mort de Valentinien II. Théodose Ier confie la protection de Valentinien II et la défense de la Gaule au général franc et païen Arbogast. Celui-ci devient par sa valeur et son expérience fort populaire dans l’armée. Valentinien qui supporte mal la tutelle d'Arbogast, le fait révoquer, quand celui-ci refuse d’intervenir contre les barbares de Pannonie, qui menacent l'Italie[1]. Arbogast refuse d’obéir et fait assassiner Valentinien à Vienne (selon une autre version, il se serait suicidé), puis donne l’empire à l’un de ses amis, Eugène, haut fonctionnaire de la chancellerie impériale[2].
  • 22 août, Lugdunum : début du règne d'Eugène, empereur d'Occident[2]. Il envoie deux ambassades infructueuses en Orient pour se faire reconnaitre par Théodose[3].
  • 8 novembre, Constantinople : loi interdisant les immolations sous peine de mort et les autres actes d'idôlatrie sous peine de confiscation des maisons ou des terres où ils auraient été commis[4].

Naissances en 392[modifier | modifier le code]

Décès en 392[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b André Pelletier, Vienna, Presses Universitaires Lyon, (ISBN 9782729706777, présentation en ligne)
  2. a et b François Zosso, Christian Zingg, Les empereurs romains : 27 av. J.-C.-476 ap. J.-C., Errance, (ISBN 9782877720830, présentation en ligne)
  3. John Drinkwater, Timothy Venning, Chronology of the Roman Empire, Continuum International Publishing Group, (ISBN 9781441154781, présentation en ligne)
  4. Arthur Beugnot, Histoire de la destruction du paganisme en Occident, vol. 1, Firmin Didot frères, (présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]