Première circonscription de la Vendée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Première circonscription de la Vendée
Carte de la circonscription.
Carte de la circonscription.
Géographie
Pays France
Région Pays-de-la-Loire
Département Vendée
Superficie 1 304,83 km²
Subdivisions
Cantons 4 (dont deux partiellement)
Communes 35 (dont une fraction communale)
Représentation
Député Philippe Latombe
Législature XVe
Groupe parlementaire Mouvement démocrate et apparentés
Autres informations
Population 146 779 hab. (2014)
Densité 112 hab./km2
Date de création (59 ans)

La première circonscription de la Vendée est une division électorale française du département de la Vendée pour les élections législatives[a].

Philippe Latombe, siégeant au groupe des groupe du Mouvement démocrate et apparentés, a été élu dans le cadre de cette circonscription à la suite des élections de 2017.

Histoire[modifier | modifier le code]

La circonscription est créée par l’ordonnance du relative à l’élection des députés à l’Assemblée nationale. Elle regroupe à l’origine les communes des cantons de Chantonnay, La Châtaigneraie, Mareuil-sur-Lay (devenu Mareuil-sur-Lay-Dissais en 1974), Pouzauges et La Roche-sur-Yon (scindé en deux cantons — La Roche-sur-Yon-Nord et La Roche-sur-Yon-Sud — en 1973[1])[2].

Par la loi du modifiant le Code électoral et relative à l’élection des députés, la circonscription est supprimée afin de permettre une représentation proportionnelle par département dans le cadre des élections législatives de 1986[3].

Deux nouvelles lois, celle du relative à l’élection des députés et autorisant le gouvernement à délimiter par ordonnance les circonscriptions électorales et celle du relative à la délimitation des circonscriptions pour l’élection des députés, recréent la circonscription. À partir de ce découpage, elle comprend les communes des cantons de Challans, Les Essarts, Palluau, Le Poiré-sur-Vie, Rocheservière et La Roche-sur-Yon-Nord[4],[5].

Comme les autres circonscriptions du département de la Vendée, elle n’est pas concernée par le découpage de circonscriptions législatives introduit par l’ordonnance du portant répartition des sièges et délimitation des circonscriptions pour l’élection des députés[6].

À la suite de la loi du relative à l’élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral et du décret du portant délimitation des cantons dans le département de la Vendée[7],[8], le découpage des cantons ne correspond plus nécessairement aux limites des circonscriptions ; selon la décision dite « Hyest » du du Conseil d’État, « aucun texte n’impose que les limites des cantons coïncident avec celles des arrondissements, ni avec celles d’autres circonscriptions électorales ou subdivisions administratives »[9]. Depuis le , la circonscription recouvre donc l’intégralité des cantons d’Aizenay et Challans et partiellement ceux de Chantonnay et La Roche-sur-Yon-1.

Composition[modifier | modifier le code]

Liste des communes de la première circonscription de la Vendée
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Aizenay 85003 CC de Vie et Boulogne 81,99 9 212 (2015) 112
Apremont 85006 CC de Vie et Boulogne 30,15 1 784 (2015) 59
Beaufou 85015 CC de Vie et Boulogne 27,98 1 465 (2015) 52
Bellevigny 85019 Vie-et-Boulogne 38,99 5 858 (2015) 150
Bois-de-Céné 85024 CC Challans-Gois Communauté 42,71 1 962 (2015) 46
Challans 85047 CC Challans-Gois Communauté 65,47 20 133 (2015) 308
La Chapelle-Palluau 85055 CC de Vie et Boulogne 12,95 944 (2015) 73
Châteauneuf 85062 CC Challans-Gois Communauté 16,03 1 013 (2015) 63
Dompierre-sur-Yon 85081 La Roche-sur-Yon Agglomération 33,93 4 227 (2015) 125
Essarts-en-Bocage 85084 Pays-de-Saint-Fulgent-les-Essarts 100,59 8 719 (2015) 87
Falleron 85086 CC de Vie et Boulogne 29,06 1 553 (2015) 53
La Ferrière 85089 La Roche-sur-Yon Agglomération 46,96 5 167 (2015) 110
Froidfond 85095 CC Challans-Gois Communauté 21,82 1 785 (2015) 82
La Garnache 85096 CC Challans-Gois Communauté 60,52 4 859 (2015) 80
La Genétouze 85098 CC de Vie et Boulogne 13,30 1 905 (2015) 143
Grand’Landes 85102 CC de Vie et Boulogne 20,32 653 (2015) 32
L’Herbergement 85108 CC Terres de Montaigu, CC Montaigu-Rocheservière 16,93 3 119 (2015) 184
Les Lucs-sur-Boulogne 85129 CC de Vie et Boulogne 53,20 3 392 (2015) 64
Maché 85130 CC de Vie et Boulogne 18,16 1 422 (2015) 78
La Merlatière 85142 CC du Pays de Saint-Fulgent - Les Essarts 15,04 987 (2015) 66
Mouilleron-le-Captif 85155 La Roche-sur-Yon Agglomération 19,89 4 862 (2015) 244
Montréverd 85197 Terres-de-Montaigu 48,71 3 580 (2015) 73
Palluau 85169 CC de Vie et Boulogne 7,49 1 085 (2015) 145
Le Poiré-sur-Vie 85178 CC de Vie et Boulogne 72,00 8 414 (2015) 117
Rocheservière 85190 CC Terres de Montaigu, CC Montaigu-Rocheservière 28,26 3 221 (2015) 114
La Roche-sur-Yon-1 85191 La Roche-sur-Yon-Agglomération
(fraction communale)
35,40 25 414 (2015) 718
Sainte-Cécile 85202 CC du Pays de Chantonnay 32,05 1 600 (2015) 50
Saint-Christophe-du-Ligneron 85204 CC Challans-Gois Communauté 42,15 2 531 (2015) 60
Saint-Denis-la-Chevasse 85208 CC de Vie et Boulogne 39,86 2 278 (2015) 57
Saint-Étienne-du-Bois 85210 CC de Vie et Boulogne 29,63 2 104 (2015) 71
Saint-Martin-des-Noyers 85246 CC du Pays de Chantonnay 41,49 2 305 (2015) 56
Saint-Paul-Mont-Penit 85260 CC de Vie et Boulogne 16,76 813 (2015) 49
Saint-Philbert-de-Bouaine 85262 Terres-de-Montaigu, CC Montaigu-Rocheservière 50,56 3 326 (2015) 66
Sallertaine 85280 CC Challans-Gois Communauté 49,76 3 036 (2015) 61
Venansault 85300 La Roche-sur-Yon Agglomération 44,72 4 652 (2015) 104

Historique des députations[modifier | modifier le code]

Députés de la circonscription élus à l'Assemblée nationale pour les législatures de la Ve République v · d · m )
Législature Début de mandat Fin de mandat Député Parti politique Observations
Ire Michel Crucis[10] CNIP[10] Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Charles de Gaulle.
IIe Lionel de Tinguy du Pouët[11] MRP[11]
IIIe Paul Caillaud[12] RI[12] Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Charles de Gaulle.
IVe Paul Caillaud[13] RI[13]
Ve Paul Caillaud[14] RI[14]
VIe Paul Caillaud[15] RI[15] Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par François Mitterrand.
VIIe Philippe Mestre[16] UDF[16]
VIIIe Aucun[17] Aucun[17] Proportionnelle par département, pas de député par circonscription
Proportionnelle par département, pas de député par circonscription.
Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par François Mitterrand.
IXe Jean-Luc Préel[18] UDF[18]
Xe Jean-Luc Préel[19] UDF[19] Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Jacques Chirac.
XIe Jean-Luc Préel[20] UDF[20]
XIIe Jean-Luc Préel[21] UDF[21]
XIIIe Jean-Luc Préel[22] Nouveau Centre[22]
XIVe Alain Lebœuf LR

Historique des élections[modifier | modifier le code]

Voici la liste des résultats des élections législatives dans la circonscription depuis le découpage électoral de 1986 :

Élections de 1988[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1988 ont eu lieu les dimanches 5 et 12 juin 1988.

2e tour des élections de 1988
Candidat Parti % Voix
A compléter A compléter A compléter A compléter
A compléter A compléter A compléter A compléter


Le taux d'abstention fut de ?% au premier tour et de ?% au deuxième tour.

Élections de 1993[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1993 ont eu lieu les dimanches 21 et 28 mars 1993.

2e tour des élections de 1993
Candidat Parti % Voix
A compléter A compléter A compléter A compléter
A compléter A compléter A compléter A compléter


Le taux d'abstention fut de ?% au premier tour et de ?% au deuxième tour.

Élections de 1997[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1997 ont eu lieu les dimanches 25 mai et 1er juin 1997.

2e tour des élections de 1997 [20]
Candidat Parti % Voix
Jean-Luc Préel UDF 57,12 % 30 049
Gilles Bourmaud PS 42,88 % 22 557


Le taux d'abstention fut de 29,06 % au premier tour et de 29,19 % au deuxième tour[20].

Élections de 2002[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2002 ont eu lieu le dimanche 9 juin 2002.

1er tour des élections de 2002 [21]
Candidat Parti % Voix
Jean-Luc Préel UDF 51,46 % 28 154
Patricia Cereijo PS 24,74 % 13 533
Yseult Desmier FN 5,57 % 3 049
Michel Deriez CPNT 5,46 % 2 985
Annick Tarot Verts 5,03 % 2 754
Gilles Robin LO 2,33 % 1 272
Lisiane Guibert PCF 1,71 % 934
Olivier Foucher Pôle républicain 1,47 % 803
Alain Bouyer MEI 1,32 % 722
Jeanine Veillat MNR 0,92 % 502


Le taux d'abstention fut de 35,19 %[21].

Élections de 2007[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2007 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2007.

2e tour des élections de 2007 [22]
Candidat Parti % Voix
Jean-Luc Préel PSLE 56,89 % 29 056
Patricia Cereijo PS 43,11 % 22 014

Le taux d'abstention fut de 38,20 % au premier tour et de 44,39 % au deuxième tour[22].

Élections de 2012[modifier | modifier le code]

Les élections législatives de 2012 ont eu lieu les dimanches 10 et .

2e tour des élections de 2012
Candidat Parti % Voix
Alain Lebœuf DVD 53,19 % 30 003
Martine Chantecaille PS 46,81 % 26 400

Le taux d’abstention est de 40,95 % au premier tour et de 43,29 au deuxième tour.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dans le cadre du découpage de 1958, elle était appelée « circonscription de La Roche-sur-Yon ».
    Elle était communément appelée « circonscription de La Roche-sur-Yon-Nord-Challans » à partir du découpage de 1986. Depuis 2015, le canton de La Roche-sur-Yon-Nord n’existant plus, la partie septentrionale de La Roche-sur-Yon est comprise dans celui de La Roche-sur-Yon-1.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Décret no 73-773 du 2 août 1973 », Journal officiel de la République française, no 178,‎ (lire en ligne).
  2. « Ordonnance no 58-945 du relative à l’élection des députés à l’Assemblée nationale », Journal officiel de la République française,‎ (lire en ligne).
  3. « Loi no 85-690 du modifiant le Code électoral et relative à l’élection des députés », Journal officiel de la République française,‎ (lire en ligne).
  4. « Loi no 86-825 du relative à l’élection des députés et autorisant le gouvernement à délimiter par ordonnance les circonscriptions électorales », Journal officiel de la République française,‎ (lire en ligne).
  5. « Loi no 86-1197 du relative à la délimitation des circonscriptions pour l’élection des députés », Journal officiel de la République française,‎ (lire en ligne).
  6. « Ordonnance no 2009-935 du portant répartition des sièges et délimitation des circonscriptions pour l’élection des députés », Journal officiel de la République française,‎ (lire en ligne).
  7. « Loi no 2013-403 du relative à l’élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », Journal officiel de la République française,‎ (lire en ligne).
  8. « Décret no 2014-169 du portant délimitation des cantons dans le département de la Vendée », Journal officiel de la République française,‎ (lire en ligne).
  9. « Décision no 376166 », Recueil Lebon,‎ (lire en ligne).
  10. « Liste alphabétique des députés de la Ire législature 1958-1962 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  11. « Liste alphabétique des députés de la IIe législature 1958-1962 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  12. « Liste alphabétique des députés de la IIIe législature 1967-1968 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  13. « Liste alphabétique des députés de la IVe législature 1968-1973 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  14. « Liste alphabétique des députés de la Ve législature 1973-1978 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  15. « Liste alphabétique des députés de la VIe législature 1978-1981 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  16. « Liste alphabétique des députés de la VIIe législature 1981-1988 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  17. « Liste alphabétique des députés de la VIIIe législature 1986-1988 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  18. « Liste alphabétique des députés de la IXe législature 1988-1993 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  19. « Liste alphabétique des députés de la Xe législature 1993-1997 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  20. a, b et c « Résultats des élections de la XIe législature dans le département de la Vendée », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  21. a, b et c « Résultats des élections de la XIIe législature dans le département de la Vendée », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  22. a, b et c « Résultats des élections législatives de 2007 : Vendée - première circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 20 août 2007)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]