Aller au contenu

Entente des écologistes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Entente des écologistes
Image illustrative de l’article Entente des écologistes

Élections concernées par l'alliance Législatives de 1993
Organisations politiques concernées Les Verts
Génération écologie

Idéologie Écologie
Couleurs Vert

L'Entente des écologistes (EÉ) est une coalition électorale française formée pour les élections législatives de 1993. Elle regroupe Les Verts et Génération écologie.

Le Les Verts passent un accord avec Génération écologie de Brice Lalonde pour présenter des candidats uniques aux législatives sous la bannière « Entente des écologistes »[1],[2]. Sur la profession de foi des candidats, la photo regroupe : Antoine Waechter, Dominique Voynet, Yves Cochet, Brice Lalonde, Andrée Buchmann, Noël Mamère. Selon l'universitaire Sébastien Repaire, « le nouvel échec qu’ils essuient confirme à quel point le scrutin majoritaire à deux tours place la barre haut pour les écologistes, même unis. Il conforte dans leur conviction les partisans d’un rapprochement Verts-Parti socialiste et accélère une reconfiguration politique à l’intérieur du parti »[3].

L'Entente des écologistes obtient un beau succès en voix lors des législatives de 1993 (près de deux millions au premier tour) mais aucun élu. La coalition n'est pas reconduite dans les élections suivantes.

Résultats électoraux

[modifier | modifier le code]

Élections législatives

[modifier | modifier le code]
Année Premier tour Second tour Sièges Statut
Voix % Voix %
1993 1 945 194 7,69 37 491 0,19
0  /  577
Opposition

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. [vidéo] « L'émergence du mouvement écologiste dans les années 1990 », sur ina.fr, Géopolis, Antenne 2, (consulté le ).
  2. « Les écologistes, les législatives et la présidentielle », Les Échos,‎
  3. Sébastien Repaire, « Les Verts, la gauche et le Parti socialiste : entre convergences et malentendus », sur jean-jaures.org, (consulté le ).