Aniplex

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aniplex Inc.
株式会社アニプレックス
logo de Aniplex
Logo de la société.

Création (25 ans)[1]
Forme juridique Kabushiki gaisha (filiale)
Siège social Chiyoda, Tokyo
Drapeau du Japon Japon
Direction Atsuhiro Iwakami (directeur général)[1]
Actionnaires Sony Music Entertainment Japan (100 %)
Activité Médias et divertissement
Produits Séries, courts et longs métrages d'animation japonaise, musique, jeux vidéo
Société mère Sony Music Entertainment Japan (Sony)
Filiales
Effectif 150 ()
Site web aniplex.co.jp/

Fonds propres 480 000 000 ¥

Aniplex Inc. (株式会社アニプレックス, Kabushiki gaisha Anipurekkusu?, abrégée en ANX) est une société de production et de distribution japonaise spécialisée dans les anime et la musique. Fondée en [2], d'abord sous le nom de Sony Pictures Entertainement (SPE) Music Publishing Inc. puis de SPE Visual Works Inc. (1997-2001) à Sony Music Entertainment (SME) Visual Works Inc. (2001-2003), c'est une filiale de Sony Music Japan.

Elle a collaboré à la production et la distribution de plusieurs séries d'anime, comme Fullmetal Alchemist, Bleach, Gintama ou encore Naruto, ainsi qu'à la production et distribution de musique et de bandes son, notamment la production des bandes son originales de tous les jeux vidéo de la marque Sony Computer Entertainment. Aniplex est également impliqué dans le merchandising de produits dérivées, allant de la production de jouets, de jeux, de papeterie jusqu'à la nourriture mettant en vedette des personnages populaires de ses productions. De plus, Aniplex organise des événements pour promouvoir ses franchises.

Ces dernières années, Aniplex s'est aussi lancée dans le développement d'applications (principalement des jeux mobile), dont Fate/Grand Order (lancé en ) en est un énorme succès, qui a permis à la société de réaliser une augmentation record de son bénéfice net, avec un progrès de 91% au cours de l'exercice de par rapport à l'année précédente, pour près de 7,4 milliards de yens, quant à l'exercice de , le bénéfice net est 2,2 fois supérieur à l'année précédente pour atteindre 16,5 milliards de yens et dont les ventes ont dépassé les 100 milliards de yens[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Sony Pictures Entertainment Japan (ja) (SPEJ) constitue sa filiale « SPE Music Publishing Inc. » (株式会社SPE・ミュージックパブリッシング?) en [4],[5]. Celle-ci change rapidement de nom commercial pour « SPE Visual Works Inc. » après que Sony Music Entertainment Japan (SMEJ) a pris une participation au capital en [4] ; cela a permis à la coentreprise de regrouper des œuvres visuelles autres que les clips d'artistes du Sony Music Group en [5].

Le , SMEJ fait de la société sa filiale en propriété exclusive et change son nom commercial en « SME Visual Works Inc. » (株式会社SME・ビジュアルワークス?)[4],[5].

La séparation des activités non musicales de SMEJ le conduit à la création de « Sony Culture Entertainment (ja) » (ソニー・カルチャーエンタテインメント?) (qui finit par être réabsorbée par SMEJ en ) et le renommage de SME Visual Works en « Aniplex »[4],[5] ; Aniplex est un mot-valise composé des mots Animation et Complex[6].

Néanmoins, Aniplex était dans une situation commerciale très difficile au moment de la restructuration de Sony car elle n'avait pas assez d'œuvres à succès pour se rentabiliser. Pour surmonter cette situation difficile, Koichiro Natsume, qui était alors dirigeant de la société (aujourd'hui conseiller stratégique de Kadokawa[7]), a fait appel à Masuo Ueda (ja), qui était un producteur indépendant ayant travaillé sur diverses œuvres à succès telles que la série Gundam de chez Sunrise[8]. Après avoir travaillé sur diverses œuvres, Ueda est devenu le président de la société et le président de A-1 Pictures[9],[10].

En , la société a établi sa filiale nord-américaine Aniplex of America située à Santa Monica, en Californie, et plus tard durant la même année, en , elle a créé son propre studio d'animation appelé A-1 Pictures pour se diversifier au sein de l'industrie de l'animation japonaise en plus d'en être un éditeur et distributeur[4],[5].

En , Aniplex a annoncé avoir formé une coentreprise avec le distributeur d'anime allemand Peppermint Anime, formant Peppermint Anime GmbH. L'entreprise commune permet à Aniplex de commencer son expansion sur le marché européen[11]. En , Wakanim a annoncé un accord avec Aniplex, permettant un investissement qui fait de la société japonaise l'actionnaire majoritaire de la plateforme française, renforçant ainsi la présence européenne d'Aniplex avec cette entrée sur le marché francophone[12],[13].

Le , il a été révélé qu'Aniplex était devenu un actionnaire minoritaire de la société australienne Madman Anime Group, les activités liées aux anime de Madman Entertainment, et avait reçu un nombre non divulgué d'actions de la société le [14]. Aniplex a par la suite acquis Madman Anime Group de Madman Media Group pour 35 millions de dollars australiens en [15],[16].

En , A-1 Pictures renomme sa filiale Kōenji Studio en CloverWorks[17],[18]. Le , CloverWorks a annoncé sa séparation d'A-1 Pictures et est devenu une filiale à part entière d'Aniplex[19],[20]. Le même jour, Aniplex a créé Rialto Entertainment, une filiale responsable de la production de vidéo indépendante et la gestion des licences des contenus produits. La filiale a nommé le vice-président d'Aniplex Tadashi Ishibashi comme directeur général de la filiale, et le producteur d'Aniplex Eiichi Kamagata comme président de la filiale[21],[22].

En , Aniplex a annoncé la création d'une filiale chinoise, Aniplex (Shanghai), afin de produire et de diffuser des animations chinoises dans la région, ainsi que de créer une devanture pour les consommateurs chinois[23].

Le , Aniplex a indiqué qu'elle consoliderait Madman Anime Group et Wakanim avec Funimation de Sony Pictures Television, dans le cadre d'une coentreprise nommée Funimation Global Group, LLC. entre les deux entreprises du groupe Sony[24],[25].

Le , Aniplex a annoncé le lancement d'une nouvelle marque de « novel game » nommée ANIPLEX.EXE, ATRI: My Dear Moments et Adabana Odd Tales (徒花異譚, Adabana Itan?) étant les premiers titres à sortir sous la marque[26]. ANIPLEX.EXE publiera également des titres dans les territoires anglophones via Aniplex of America[27].

Le , Aniplex a créé Boundary, une filiale spécialisée dans la 3DCG, le producteur d'Aniplex Akira Shimizu devenant le président de la société[28].

Production d'anime[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en)/(ja) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en anglais « Aniplex » (voir la liste des auteurs) et en japonais « アニプレックス » (voir la liste des auteurs).
  1. a et b (ja) « PROFILE : ツインエンジングループについて », sur Site officiel (consulté le 19 octobre 2019)
  2. (ja) « English | Aniplex | アニプレックス オフィシャルサイト », sur aniplex.co.jp (consulté le 13 février 2017)
  3. (ja) « アニプレックス、17年3月期は最終利益が2.2倍の165億円に大幅増益…『Fate/Grand Order』が大ヒット【追記】 », sur Social Game Info,‎ (consulté le 14 août 2020)
  4. a b c d et e (ja) « 会社案内 », sur aniplex.co.jp (consulté le 14 août 2020)
  5. a b c d et e (en) « Corporate History », sur aniplex.co.jp (consulté le 14 août 2020)
  6. (ja) « 子会社の商号変更について » [PDF], sur Sony Music Entertainment Japan,‎ (consulté le 14 août 2020)
  7. (ja) Tadashi Sudo, « 前アニプレックス会長の夏目公一朗氏、KADOKAWAの戦略アドバイザーに就任 », sur animationbusiness.info,‎ (consulté le 14 août 2020)
  8. (ja) « 植田益朗氏がアニプレックスのプロデューサーに », sur nlab.itmedia.co.jp (consulté le 14 août 2020)
  9. (ja) « A-1新社長に植田氏、勝股氏はアニプレックス代表取締役 », sur animeanime.biz,‎ (consulté le 14 août 2020)
  10. (ja) Koichiro Natsume, interview par Masuo Ueda, 植田益朗のアニメ!マスマスホガラカ 7月11日配信(ゲスト:夏目公一朗), Ueda Masuo no Anime! Masumasu hogaraka, 11 juillet 2017 (consulté le 14 août 2020).
  11. (de) Robin Hirsch, « peppermint und Aniplex bilden Joint Venture für den deutschen Anime-Markt », sur www.anime2you.de, (consulté le 14 août 2020)
  12. Reith Saiji, « La société japonaise Aniplex investit dans Wakanim.tv », sur Adala News, (consulté le 14 août 2020)
  13. « Aniplex investit dans la société Wakanim, 24 Avril 2015 », sur manga-news.com, (consulté le 14 août 2020)
  14. (en) Crystalyn Hodgkins, « Aniplex Invests in Australia's Madman Anime Distribution Company : CEO Tim Anderson: "We don't expect any changes to Madman's broad strategy, direction" », sur Anime News Network, (consulté le 31 mars 2020)
  15. (en) Sarah Thompson et Anthony Macdonald, « Director's cut: MacKenzie's Five V Capital sells Madman anime arm to Sony », sur The Australian Financial Review, (consulté le 31 mars 2020)
  16. (en) Rafael Antonio Pineda, « Aniplex Acquires Australian Distributor Madman Media's Anime Division : Madman sold anime division for AU$35 million », sur Anime News Network, (consulté le 31 mars 2020)
  17. (en) Rafael Antonio Pineda, « A-1 Pictures' Kōenji Studio Rebrands as CloverWorks », Anime News Network,‎ (lire en ligne, consulté le 26 mai 2018)
  18. (en) Paul Chapman, « A-1 Pictures Rebrands Their Kōenji Studio as CloverWorks », Crunchyroll,‎ (lire en ligne, consulté le 26 mai 2018)
  19. (en) Crystalyn Hodgkins, « CloverWorks Anime Studio Separates from A-1 Pictures, Remains Subsidiary of Aniplex : Studio works on Fairy Tail, Ace Attorney Season 2, Dakaichi anime for fall season », sur Anime News Network, (consulté le 1er octobre 2018)
  20. (ja) « アニプレックス、会社分割による子会社「CloverWorks」設立 独自の体制でアニメ制作スタジオを運営 », sur Musicman,‎ (consulté le 14 août 2020)
  21. (en) Rafael Antonio Pineda, « Aniplex Establishes Rialto Entertainment Subsidiary for Video Content Production : Tadashi Ishibashi serves as representative director, Eiichi Kamagata serves as president », sur Anime News Network, (consulté le 14 août 2020)
  22. (ja) Tadashi Sudo, « アニプレックス、映像プロデュースの新会社リアルト・エンタテインメント設立 代表取締役に鎌形英一氏 », sur animationbusiness.info,‎ (consulté le 14 août 2020)
  23. (en) Rafael Antonio Pineda, « Sony's Aniplex Aims to Start Full-Scale Chinese Animation Production : Shanghai subsidiary launching in May to also sell F/GO, Natsume's goods », sur Anime News Network, (consulté le 14 août 2020)
  24. (en) « アニプレックス、米ソニー・ピクチャーズテレビジョンとアニメ海外配信事業の統合を発表 », sur Nikkei,‎ (consulté le 17 avril 2020)
  25. (en) Egan Loo, « Sony Pictures TV, Aniplex Consolidate Funimation, France's Wakanim, Australia's Madman Anime Into Joint Venture : 1st project is Fate/Grand Order Absolute Demonic Front: Babylonia, including dub », sur Anime News Network, (consulté le 24 septembre 2019)
  26. (en) Crystalyn Hodgkins, « Aniplex Launches Novel Game Brand with 1st 2 Works Slated for 2020 with English Release : Frontwing, Makura develop 1st work », sur Anime News Network, (consulté le 14 août 2020)
  27. (en) Jennifer Sherman, « Aniplex.exe's English Video Previews 1st 2 Novel Games for 2020 (Update) : Aniplex of America releases ATRI: My Dear Moments, Adabana Odd Tales in N. America », sur Anime News Network, (consulté le 14 août 2020)
  28. (en) Rafael Antonio Pineda, « Aniplex Establishes New 'Boundary' 3D CG Animation Subsidiary : Producer Akira Shimizu is new company's president », sur Anime News Network, (consulté le 14 août 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]