Pitchfork Music Festival

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Pitchfork Music Festival (Paris).
Pitchfork Music Festival : Chicago
Image illustrative de l'article Pitchfork Music Festival

Genre Musique Indépendante, Indie, Rock, Rap, Hip-Hop, Dance, Electronique
Lieu Union Park, Chicago
Période Fin juillet
Scènes Green stage
Blue stage
Red stage
Capacité 20 000 personnes (Capacité Union Park)
Date de création Depuis 2006
Fondateurs Ryan Schreiber
Organisateurs Pitchfork Media / CHIRP Radio
Structure-mère Condé Nast
Site web pitchfork.com

Le Pitchfork Music Festival est un événement organisé par Pitchfork Media qui se déroule chaque année sur trois jours à la fin du mois de juillet dans le Union Park de Chicago, aux États-Unis. Depuis 2011, une édition française du festival a lieu dans la Grande halle de la Villette.

Pitchfork Music Festival : Chicago[modifier | modifier le code]

Le Pitchfork Music Festival de Chicago est un festival de musique qui a lieu annuellement depuis 2006, organisé par Pitchfork Media en juillet dans le Union Park de Chicago. Le festival se déroule sur trois jours et propose une programmation d’artistes et de groupes de musiques alternatives rock, rap, hip-hop, électronique et de musique dance. Le lieu du festival permet d’accueillir jusqu’à 20 000 personnes. Le festival s’organise autour de trois scènes, délimitées avec les couleurs, vert, rouge et bleu. Cependant la liste est non exhaustive, il y a eu lors de plusieurs éditions la présence de musique hardcore punk, de musique expérimentale, d’avant garde rock ou même de jazz. Le festival propose sur son lieu la vente de la nourriture, des boissons, la présence de propositions artistiques et du merchandising comme des posters. Le Pitchfork Music Festival est organisé avec l’aide de la CHIRP Radio, une station de radio communautaire de la ville de Chicago.

Édition 2017 du Pitchfork Music Festival[modifier | modifier le code]

L’édition 2017 du Pitchfork Music Festival aura lieu le 14 juillet jusqu’au 16 juillet 2017 dans le Union Park de Chicago[1],[2].

Programmation 2017[modifier | modifier le code]

Les trois premiers noms annoncés sont LCD Soundsystem, Solange & A Tribe Called Quest. La suite de la programmation sera annoncée d’ici la tenue de l’édition 2017[3].

Édition 2016 du Pitchfork Music Festival[modifier | modifier le code]

L’édition 2016 du Pitchfork Music Festival a eu lieu du 15 juillet jusqu’au 17 juillet 2016 dans le Union Park de Chicago proposant 44 artistes[4].

Programmation 2016[modifier | modifier le code]

Vendredi: Beach House, Broken Social Scene, Car Seat Headrest, Julia Holter, Mick Jenkins, Carly Rae Jepsen, Moses Sumney, The Range, Shamir, Twin Peaks, Whitney, Woods

Samedi: ANDERSON .Paak & the Free Nationals, BJ the Chicago Kid, Blood Orange, Brian Wilson (interpretant l'album Pet Sounds des Beach Boys), Circuit des Yeux, Martin Courtney, Digable Planets, Girl Band, Holly Herndon, Jenny Hval, Jlin, Kevin Morby, Royal Headache, RP Boo, Savages, Sufjan Stevens, Super Furry Animals

Dimanche: Empress Of, FKA twigs, Holy Ghost!, The Hotelier, Jeremih, Kamasi Washington, LUH., Miguel, NAO, Neon Indian, Oneman, Oneohtrix Point Never, Porches, Sun Ra Arkestra, Thundercat


Édition 2015 du Pitchfork Music Festival[modifier | modifier le code]

L’édition 2015 du Festival a eu lieu du 17 juillet jusqu’au 19 juillet 2015 dans le Union Park de Chicago. Les têtes d’affiches étaient Wilco, Sleater-Kinney, et Chance the Rapper[5].

Programmation 2015[modifier | modifier le code]

Vendredi: Chvrches, Steve Gunn, Iceage, iLoveMakonnen, Tobias Jesso Jr., Mac Demarco, Ought, Panda Bear, Natalie Prass, Jessica Pratt, Ryley Walker, Wilco

Samedi: ASAP Ferg, Bully, Ex Hex, Future Brown, Future Islands, Jimmy Whispers, Vic Mensa, Mr Twin Sister, The New Pornographers, Parquet Courts, Ariel Pink, Protomartyr, Ratatat, Shamir, Sleater-Kinney, Towkio, Kurt Vile et the Violators

Dimanche: Bitchin Bajas, Caribou, Chance the Rapper, Clark, A. G. Cook, Courtney Barnett, How to Dress Well, Jamie xx, The Julie Ruin, Madlib & Freddie Gibbs, Mourn, Perfume Genius, Run the Jewels, Single Mothers, Todd Terje & The Olsens, Viet Cong, Waxahatchee


Édition 2014 du Pitchfork Music Festival[modifier | modifier le code]

L’édition 2014 du festival a eu lieu du 18 juillet jusqu’au 20 juillet 2014 dans le Union Park de Chicago[6]. Les têtes d’affiches étaient Beck, Neutral Milk Hotel, et Kendrick Lamar[7]. Tous les pass trois jours ont été vendus dès le début du mois d’avril[8].

Programmation 2014[modifier | modifier le code]

Slint at Pitchfork Music Festival

Vendredi: Avey Tare's Slasher Flicks, Beck, Neneh Cherry with RocketNumberNine, Factory Floor, The Haxan Cloak, Hundred Waters, Giorgio Moroder, Isaiah Rashad, SZA, Sun Kil Moon, Sharon Van Etten

Samedi: Danny Brown, Circulatory System, Cloud Nothings, Empress of, FKA Twigs, The Julie Ruin (cancelled), Ka, Kelela, Mas Ysa, Neutral Milk Hotel, Pusha T, The Range, St. Vincent, tUnE-yArDs, Twin Peaks, Wild Beasts

Dimanche: DIIV, DJ Spinn, Deafheaven, Dum Dum Girls, Earl Sweatshirt, Grimes, Jon Hopkins, Hudson Mohawke, Kendrick Lamar, Majical Cloudz, Mutual Benefit, Perfect Pussy, Real Estate, Schoolboy Q, Slowdive, Speedy Ortiz[9]


Édition 2013 du Pitchfork Music Festival[modifier | modifier le code]

L’édition 2013 du Pitchfork Music Festival a été organisé entre le 19 et le 21 juillet 2013 dans le Union Park de Chicago. Les têtes d’affiches étaient Björk, Belle & Sebastian, et R. Kelly[10].

Programmation 2013[modifier | modifier le code]

Vendredi: Björk, Mikal Cronin, Daughn Gibson, Joanna Newsom, Angel Olsen, Frankie Rose, Trash Talk, Mac DeMarco, Wire, Woods

Samedi: ...And You Will Know Us By the Trail of Dead, Belle & Sebastian, The Breeders (performing Last Splash), Ryan Hemsworth, Julia Holter, Low, Merchandise, Metz, KEN mode, Parquet Courts, Pissed Jeans, Phosphorescent, Rustie, Savages, Solange, Andy Stott, Swans, White Lung

Dimanche: Autre Ne Veut, Blood Orange, Chairlift, DJ Rashad, Evian Christ, El-P, Foxygen, Glass Candy, Killer Mike, Lil B, M.I.A., R. Kelly, Sky Ferreira, TNGHT, Toro Y Moi, Tree, Waxahatchee, Yo La Tengo[11]


Édition 2012 du Pitchfork Music Festival[modifier | modifier le code]

L’édition 2012 du Pitchfork Music Festival a été organisé entre le 13 et le 15 juillet 2012 dans le Union Park de Chicago. Les pass trois jours ont été mis en vente le 9 mars et se sont tous écoulés avant la fin de ce même mois. [12]

Programmation 2012[modifier | modifier le code]

Vendredi: ASAP Rocky, Willis Earl Beal, Big K.R.I.T., Clams Casino, Dirty Projectors, Feist, Tim Hecker, Japandroids, Lower Dens, The Olivia Tremor Control, Outer Minds, Purity Ring

Samedi: The Atlas Moth, Atlas Sound, Danny Brown, Chromatics, Cloud Nothings, Cults, Flying Lotus, Godspeed You! Black Emperor, Grimes, Hot Chip, Nicolas Jaar, Liturgy, Lotus Plaza, Schoolboy Q, The Psychic Paramount, Sleigh Bells, Wild Flag, Youth Lagoon

Dimanche: AraabMuzik, Beach House, Chavez, Dirty Beaches, The Field, Iceage, Kendrick Lamar, A Lull, King Krule, The Men, Milk Music, Oneohtrix Point Never, Real Estate, Thee Oh Sees, Ty Segall, Unknown Mortal Orchestra, Vampire Weekend[13],[14]


Édition 2011 du Pitchfork Music Festival[modifier | modifier le code]

L’édition 2011 du festival a été organisé entre le 15 et le 17 juillet 2011 dans le Union Park de Chicago[15]. Tous les Pass Trois Jours se sont totalement écoulés le jour de la mise en vente[16].

Programmation 2011[modifier | modifier le code]

Vendredi: Animal Collective, Battles, James Blake, Curren$y, Das Racist, EMA, Gatekeeper, Guided by Voices, Neko Case, Thurston Moore, Tune-Yards

Samedi: Julianna Barwick, Chrissy Murderbot, Cold Cave, Destroyer, The Dismemberment Plan, DJ Shadow, Fleet Foxes, G-Side, Gang Gang Dance, No Age, Off!, Sun Airway, Twin Shadow, Wild Nothing, Woods, Zola Jesus

Dimanche: Ariel Pink's Haunted Graffiti, Baths, Cut Copy, Darkstar, Deerhunter, The Fresh & Onlys, Health, How to Dress Well, Kurt Vile, Kylesa, OFWGKTA, Shabazz Palaces, The Radio Dept., Toro Y Moi, TV on the Radio, Superchunk, Twin Sister, Yuck[17],[18],[19]


Édition 2010 du Pitchfork Music Festival[modifier | modifier le code]

La cinquième édition du Pitchfork Music Festival a eu lieu entre le 16 et le 18 juillet 2010, toujours dans le Union Park. Les pass trois jours pour le festival se sont écoulés en moins d’une semaine[20]. L'édition 2010 est la première et seule année où le festival s'est doté d'une scène de stand-up.

Programmation 2010[modifier | modifier le code]

Vendredi (Scènes musicales): Broken Social Scene, El-P, Liars, Modest Mouse, Robyn, The Tallest Man on Earth

Vendredi (Scène Stand-Up): Hannibal Buress, Wyatt Cenac, Eugene Mirman, Michael Showalter

Samedi: Sharon Van Etten, Bear in Heaven, Dâm-Funk, Delorean, Free Energy, Freddie Gibbs, The Jon Spencer Blues Explosion, LCD Soundsystem, Netherfriends, Panda Bear, Raekwon, Real Estate, The Smith Westerns, Sonny & the Sunsets, Titus Andronicus, Kurt Vile, Why?, Wolf Parade

Dimanche: Allá, Beach House, Best Coast, Big Boi, CAVE, Girls, Here We Go Magic, Lightning Bolt, Local Natives, Major Lazer, Cass McCombs, Neon Indian, Pavement, St. Vincent, Sleigh Bells, Surfer Blood, Washed Out


Édition 2009 du Pitchfork Music Festival[modifier | modifier le code]

Le Pitchfork Music Festival 2009 a eu lieu entre le 17 et le 19 juillet 2009[21]. Le vendredi soir, tous les groupes à l’affiche ont joués uniquement des morceaux qui ont été choisis en ligne par les détenteurs d’un billet. Ce système s'est appelé le « Write the Night: Set Lists by Request »[22].

Programmation 2009[modifier | modifier le code]

Vendredi: Built to Spill, The Jesus Lizard, Tortoise, Yo La Tengo

Samedi: The Antlers, Beirut, Black Lips, Bowerbirds, Cymbals Eat Guitars, Disappears, DOOM, The Dutchess and the Duke, Final Fantasy, Fucked Up, Lindstrøm, Matt and Kim, The National, The Pains of Being Pure at Heart, Plants and Animals, Ponytail, Wavves, Yeasayer

Dimanche: Blitzen Trapper, DJ/Rupture, Dianogah, The Flaming Lips, Frightened Rabbit, Grizzly Bear, Japandroids, Killer Whales, M83, The Mae Shi, Mew, Michael Columbia, Pharoahe Monch, The Thermals, The Very Best, Vivian Girls, The Walkmen, Women


Édition 2008 du Pitchfork Music Festival[modifier | modifier le code]

L’édition 2008 du Pitchfork Music Festival a été organisé entre le 18 et le 20 juillet 2008. Les pass trois jours pour l'événement se sont tous écoulés d’ici le mois de mai[23]. Le vendredi soir, l’entreprise de promotion musicale All Tomorrow's Parties collabore à nouveau avec Pitchfork pour présenter une scène différente appelée le "Don't Look Back", où tous les groupes à l'affiche ont joués un de leur album dans sa totalité.

Programmation 2008[modifier | modifier le code]

Vendredi: Mission of Burma (performing Vs.), Public Enemy (performing It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back), Sebadoh (performing Bubble and Scrape)

Samedi: !!!, Animal Collective, Atlas Sound, Boban & Marko Markovic Orkestar, Caribou, Elf Power, Extra Golden, Jarvis Cocker, Dizzee Rascal, Fleet Foxes, Fuck Buttons, A Hawk and a Hacksaw, The Hold Steady, Icy Demons, Jay Reatard, No Age, The Ruby Suns, Titus Andronicus, Vampire Weekend

Dimanche: The Apples in Stereo, Bon Iver, Boris, Cut Copy, Dinosaur Jr., Dirty Projectors, The Dodos, Ghostface and Raekwon, Health, High Places, King Khan and the Shrines, Les Savy Fav, M. Ward, Mahjongg, Occidental Brothers Dance Band International, Spiritualized, Spoon, Times New Viking


Édition 2007 du Pitchfork Music Festival[modifier | modifier le code]

L’édition 2007 du festival a eu lieu du 13 au 15 juillet 2007, à nouveau dans le Union Park de Chicago. Le festival était complet et a vu au cours des trois jours défiler 48 000 visiteurs[24],[25]. Le festival est alors divisé en plusieurs scènes et des tentes ont été installées pour que les artistes moins connus puissent se produire.

Le soir de l’ouverture du Festival, tous les groupes à l’affiche ont joués toutes les chansons d’un de leurs albums, souvent le plus reconnu. Ces trois concerts ont fait partis d’une collaboration avec le promoteur de concert britannique All Tomorrow's Parties comme faisant partie de leur série de concerts "Don't Look Back".

Pendant l’édition 2007 du festival, la musicienne Yoko Ono a chanté "Mulberries", une chanson à propos de son temps passé dans la campagne Japonaise suite à l’entrée du Japon dans la Seconde Guerre mondiale, il s’agissait seulement de la troisième interprétation de ce titre au cours de sa vie, avec Thurston Moore du groupe Sonic Youth; Yoko Ono avait précédemment chantée ce titre une fois avec son mari John Lennon et une seconde fois avec son fils Sean Lennon.

Programmation 2007[modifier | modifier le code]

Vendredi: GZA (performing Liquid Swords), Slint (performing Spiderland), Sonic Youth (performing Daydream Nation)

Samedi (Scènes Principales): Battles, Califone, Cat Power and Dirty Delta Blues Band, Clipse, Grizzly Bear, Iron & Wine, Mastodon, Yoko Ono, The Twilight Sad, Voxtrot.

Samedi (Tente): Beach House, Girl Talk, Dan Deacon, Fujiya & Miyagi, Ken Vandermark's Powerhouse Sound, Oxford Collapse, Professor Murder, William Parker Quartet.

Dimanche (Scènes Principales): De La Soul, Deerhunter, Junior Boys, Jamie Lidell, Stephen Malkmus, Menomena, The New Pornographers, of Montreal, The Ponys, The Sea and Cake.

Dimanche (Tente): Brightblack Morning Light, Cadence Weapon, The Cool Kids, Craig Taborn's Junk Magic, The Field, Fred Lonberg-Holm's Lightbox Orchestra, Klaxons, Nomo.

Édition 2006 du Pitchfork Music Festival[modifier | modifier le code]

L’édition 2006 du Pitchfork Music Festival marque l'organisation de la première édition du festival dirigé par Pitchfork Média. Il s’agit aussi de la seule année où le festival et le Intonation Music Festival ont été organisés la même année. L’édition 2006 du festival a attiré plus de 35 000 visiteurs pour entendre les 41 groupes à l'affiche, le 29 et le 30 juillet 2006[26].

Programmation 2006[modifier | modifier le code]

Samedi: 8 Bold Souls, Art Brut, Band of Horses, Tyondai Braxton, Chicago Underground Duo, Chin Up Chin Up, Matthew Dear, Destroyer, Flosstradamus, The Futureheads, Ghislain Poirier, Hot Machines, Man Man, The Mountain Goats, Silver Jews, Ted Leo and the Pharmacists, The Walkmen.

Dimanche: Aesop Rock, Ada, Bonde do Role, Cansei de Ser Sexy, Devendra Banhart, Dominik Eulberg, Danielson Famile, Diplo, Glenn Kotche, Jeff Parker/Nels Cline Quartet, Jens Lekman, Liars, Mission of Burma, The National, Os Mutantes, Spoon, Tapes 'n Tapes, Tarantula A.D. aka Priestbird, Yo La Tengo.


Édition 2005 du Intonation Music Festival[modifier | modifier le code]

En 2005, Pitchfork a été engagé par une entreprise de promotion musicale appelée Skyline Chicago pour s’occuper du Intonation Festival dans le Union Park de Chicago. Il n’y avait techniquement pas encore de "Pitchfork Music Festival", mais l'organisation par Pitchfork a marqué les esprits des habitants de Chicago, jusqu’à ce que ceux-ci considèrent même cette édition du Intonation Music Festival comme étant le premier Pitchfork Music Festival.

L’événement a proposé des concerts de Tortoise, The Wrens, The Decemberists, The Go! Team, Les Savy Fav, Broken Social Scene, Andrew Bird, and The Hold Steady.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Pitchfork Music Festival 2017 Headliners: A Tribe Called Quest, LCD Soundsystem, and Solange »
  2. (en) « Pitchfork Music Festival », Time Out Chicago,‎ (lire en ligne)
  3. « Pitchfork Music Festival 2017 in Chicago, United States – 14-16 juillet 2017 – Festicket », sur Festicket (consulté le 8 mars 2017)
  4. (en) « Pitchfork Music Festival Announces 2016 Lineup »
  5. (en) « Wilco, Sleater-Kinney, Chance the Rapper Headline Pitchfork Music Festival 2015 », Pitchfork (consulté le 7 février 2016)
  6. (en) « Pitchfork Music Festival 2014 Tickets on Sale Now », Pitchfork (consulté le 7 février 2016)
  7. (en) « Kendrick Lamar, Beck, Neutral Milk Hotel Headline Pitchfork Music Festival 2014 », Pitchfork (consulté le 7 février 2016)
  8. (en) « Pitchfork Music Festival Single Day Passes on Sale Now, Three-Day Passes Sold Out », Pitchfork (consulté le 7 février 2016)
  9. (en) « St. Vincent, Danny Brown, Avey Tare's Slasher Flicks, Real Estate, Schoolboy Q, Earl Sweatshirt, Cloud Nothings Added to Pitchfork Music Festival », Pitchfork (consulté le 7 février 2016)
  10. (en) « Page Not Found: Chicagoist » (consulté le 7 février 2016)
  11. (en) « M.I.A., Lil B, Solange, Wire, Yo La Tengo, Toro Y Moi, Savages Added to Pitchfork Music Festival », Pitchfork (consulté le 7 février 2016)
  12. (en) « Dirty Projectors, Sleigh Bells, Flying Lotus, Danny Brown, Iceage Added to Pitchfork Music Festival », Pitchfork (consulté le 7 février 2016)
  13. (en) « Page Not Found: Chicagoist » (consulté le 7 février 2016)
  14. (en) « Beach House, Wild Flag, Real Estate, Atlas Sound, Cults, Big K.R.I.T. Added to Pitchfork Music Festival », Pitchfork (consulté le 7 février 2016)
  15. (en) « Pitchfork Music Festival 2011 Dates Announced », Pitchfork (consulté le 7 février 2016)
  16. (en) « Pitchfork Festival Three-Day Passes Sold Out », Pitchfork (consulté le 7 février 2016)
  17. (en) « Pitchfork Music Festival Tickets on Sale Now », Pitchfork (consulté le 7 février 2016)
  18. (en) « Guided by Voices, No Age, Neko Case, Kurt Vile, Gang Gang Dance, HEALTH Join Pitchfork Festival », Pitchfork (consulté le 7 février 2016)
  19. (en) « Page Not Found: Chicagoist » (consulté le 7 février 2016)
  20. (en) « Pitchfork Music Festival Three-Day Passes Sell Out! », Pitchfork (consulté le 7 février 2016)
  21. Pitchfork Music Festival 2009
  22. (en) « 2009 Pitchfork Music Festival Two-Day Passes Sold Out! », Pitchfork (consulté le 7 février 2016)
  23. Pitchfork, Pitchfork Music Festival Three-Day Passes Sold Out!, May 18, 2008
  24. (en) « Pitchfork Music Festival », Pitchfork Music Festival Chicago (consulté le 7 février 2016)
  25. (en) Steve Knopper, « Theater Loop - Chicago Theater News & Reviews - Chicago Tribune » (consulté le 7 février 2016)
  26. (en) « Articles », Pitchfork (consulté le 7 février 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]