Cults

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cults
Description de cette image, également commentée ci-après
Cults en 2011.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock indépendant, indie pop
Années actives Depuis 2010
Labels In the Name of, Columbia Records
Composition du groupe
Membres Madeline Follin
Brian Oblivion

Cults est un groupe d'indie pop américain, originaire de New York. Formé en 2010[1], le groupe est composé de Brian Oblivion et de Madeline Follin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Brian Oblivion en 2014.

Cults est formé en 2010[1] lorsque le guitariste Brian Oblivion et la chanteuse Madeline Follin, tous les deux originaires de San Diego, étaient étudiants à New York. Oblivion étudiait le cinéma à la NYU, et Follin était à la New School[2]. Madeline est ancien membre du groupe de punk Youth Gone Mad auquel elle a contribué à l'album Touching Cloth. Cults publie un EP au label Forrest Family Records, Cults 7", et le morceau Go Outside est enregistré par Paul Kostabi aux Thunderdome Studios[3], nommé « meilleur nouveau morceau » par Pitchfork Media[4]. Ils tournent avec Richie Follin's Band pe,nndant six mois avant de signer chez ITNO/SONY.

Leur premier album, l'éponyme Cults, est publié le 7 juin 2011, chez In the Name of, une succursale de Columbia Records dirigée par Lily Allen[5]. L'album est positivement accueilli par la presse[6],[7] et le morceau Abducted est aussi nommé « meilleur nouveau morceau » par Pitchfork[8].

En 2011, Cults collabore avec le groupe Superhuman Happiness sur une version du morceau Um Canto De Afoxé para o Bloco Do Ilê pour l'album Red Hot+Rio 2 de la Red Hot Organization. L'album est une suite de Red Hot + Rio (1996). Les bénéfices iront à des organismes de lutte contre le cancer et le SIDA/VIH. Le groupe est sélectionné pour jouer au ATP I'll Be Your Mirror organisé par ATP et Portishead en septembre 2011 à Asbury Park, dans le New Jersey[9] et par Battles pour jouer au festival ATP Nightmare Before Christmas en décembre 2011 à Minehead, en Angleterre[10].

En début 2012, Cults joue au festival Laneways[11]. Lors d'un entretien avec le magazine Coup de Main[12], Madeline Follin révèle que le morceau You Know What I Mean, issu de leur premier album, est son préféré. En 2013, ils participent avec Amber Coffman à l'album Born Sinner de J. Cole. Toujours en 2013, le groupe sort son deuxième album, Static.

En 2016, Madeline Follin collabore avec son frèrez Richie James Follin sur leur single Roxy sorti le 23 février 2016. Le 6 octobre 2017, le groupe publie son troisième album, Offering.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP et singles[modifier | modifier le code]

  • Go Outside (2010)
  • Abducted (2011)
  • Rough Trade EP (2011)
  • You Know What I Mean (2011)
  • Cults EP (2011)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Sarah Dahan, « Cults - la pop, l'amour et les cheveux pour religion », Brain Magazine, 11 juillet 2011.
  2. (en) Tom Breihan, « Rising: Cults », Pitchfork Media (consulté le 30 mai 2011).
  3. « Thunderdome Studios Recording », Wix.com (consulté le 2 novembre 2013)
  4. (en) Larry Fitzmaurice, « The Playlist: Cults – "Go Outside" », Pitchfork Media (consulté le 30 mai 2011).
  5. (en) Tom Breihan, « Cults Unveil New Album », Pitchfork Media (consulté le 30 mai 2011).
  6. (en) « Cults Reviews, Ratings, Credits, and More at Metacritic », Metacritic (consulté le 6 juin 2011)
  7. (en) Joe Tangari, « Album Reviews: Cults: Cults », Pitchfork Media (consulté le 6 juin 2011).
  8. (en) Zach Kelly, « The Playlist: Cults – "Abducted" », Pitchfork Media (consulté le 30 mai 2011).
  9. (en) « ATP America presents I'll Be Your Mirror curated by Portishead & ATP – All Tomorrow's Parties », Atpfestival.com (consulté le 31 août 2011).
  10. (en) « Nightmare Before Christmas curated by Battles/Caribou/Les Savy Fav - All Tomorrow's Parties », Atpfestival.com (consulté le 2 novembre 2013).
  11. « Interview with 3news.co.nz », 3news.co.nz (consulté le 16 janvier 2012).
  12. (en) « {is your friend} please read me. or I will eat you up & swallow you whole », Coup De Main Magazine, (consulté le 2 novembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :