Wilco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wilco
Description de cette image, également commentée ci-après

Wilco en concert au festival Austin City Limits

Informations générales
Pays d'origine Chicago, Illinois Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock, folk, country alternative
Années actives 1994 - Aujourd'hui
Labels Nonesuch(-)Reprise
Site officiel wilcoworld.net
Composition du groupe
Membres Jeff Tweedy
John Stirratt
Nels Cline
Glenn Kotche
Pat Sansone
Mikael Jorgenson
Anciens membres Leroy Bach
Max Johnston
Jay Bennett
Bob Egan
Ken Coomer

Wilco est un groupe de rock contemporain américain originaire de Chicago (Illinois). Le groupe est né des cendres du groupe américain d'alternative country Uncle Tupelo en 1994. La composition du groupe a évolué fréquemment durant ses premières années d'existence, seuls le leader et chanteur Jeff Tweedy et le bassiste John Stirratt étant là depuis l'origine. Depuis 2004, Wilco s'est stabilisé sous forme de sextet avec, en plus de Tweedy et Stirratt, Nels Cline à la guitare, Glenn Kotche aux percussions, le multi-instrumentiste Pat Sansone et le pianiste Mikael Jorgensen. Wilco a publié dix albums studio, un double album live et des albums en collaboration avec Billy Bragg et The Minus 5.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wilco est l'abréviation de « se conformer ». Lorsque Jay Farrar a abandonné le groupe Uncle Tupelo, Jeff Tweedy aurait voulu continuer sous ce nom. Farrar lui aurait alors demandé de ne pas le faire, ce à quoi Tweedy aurait répondu: «Wilco» (je me conformerai). De plus, le groupe est originaire de l'Illinois, région où l'on trouve des stations essence «Wilco». L'une d'elles a peut-être inspiré Jeff Tweedy pour le nom du groupe.

Après un premier album, A.M., dans la lignée des disques de Uncle Tupelo, Wilco va prendre un tournant important en sortant Being There, un double album ambitieux qui marie country, soul, pop et bien sûr rock. Après une collaboration avec Billy Bragg et la sortie de Mermaid Avenue, album qui met en musique des textes pour la plupart inédits de Woody Guthrie, le groupe va encore changer de son en sortant un album très influencé par une pop que ne dénigrerait sans doute pas Brian Wilson, Summerteeth. L'album suivant, Yankee Hotel Foxtrot, est un énorme succès critique et certains journalistes le comparent aux expérimentations des disques de Radiohead.

Le nombre de fans de Wilco va considérablement augmenter à partir de ce moment et cela, même en dehors de son Amérique natale. La prochaine étape discographique de Wilco s'appelle A Ghost Is Born et mélange à la fois les penchants pop que l'on pouvait retrouver sur Summerteeth et les expérimentations de Yankee Hotel Foxtrot. Celui-ci remporte le Grammy Awards du meilleur disque de rock. En 2005, Le groupe sort un double album live "Kicking Television" qui montre qu'il n'est pas seulement à l'aise dans un studio mais également un des meilleurs groupes de scène du moment. En mai 2007 sort Sky Blue Sky, porté par d'élogieuses critiques.

Le neuvième album studio du groupe est sorti en juin 2009, il est intitulé Wilco (The Album). Cet album rencontrera un succès plus mitigé, les fans étant en attente d'un album très expérimental malgré ses quelques fulgurances de noise rock.

En 2011, le groupe revient en grande forme avec l'album The Whole love (publié par le propre label du groupe, "dBpm Records") qui parvient à réconcilier les fans de la première heure avec les expérimentations plus récentes du groupe.

En juillet 2015, Wilco lance son neuvième album Star Wars. Celui-ci pouvait être téléchargé gratuitement durant un mois à partir du site internet du groupe avant une sortie physique au mois de septembre 2015. Une fois de plus bien accueilli par la critique, cet opus fut pendant pratiquement un an joué intégralement joué sur scène à chaque concert du groupe.

Le 9 septembre 2016 est sorti le dernier opus du groupe, intitulé Schmilco[1],[2]. La pochette de ce disque est l'œuvre de Joan Cornellà.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Compilations & Live[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

Mini albums[modifier | modifier le code]

Simples[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilco Announce New Album Schmilco, Share New Track: Listen | Pitchfork », sur pitchfork.com (consulté le 4 août 2016)
  2. « Wilco: Schmilco Album Review | Pitchfork », sur pitchfork.com (consulté le 3 janvier 2017)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :