Boris (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boris
Description de cette image, également commentée ci-après

Boris en concert.

Informations générales
Surnom Fangs Anal Satan[1]
Pays d'origine Drapeau du Japon Japon
Genre musical Metal avant-gardiste[2], drone metal[3], sludge metal[4], rock bruitiste[2], rock expérimental[5]
Années actives Depuis 1992
Labels F.A.S., Southern Lord Records, Hydra Head Records, Inoxia Records, Diwphalanx Records, Conspiracy Music, UK Quatro, Pedal, Sargent House
Site officiel borisheavyrocks.com
Composition du groupe
Membres Atsuo Mizuno
Wata
Takeshi
Anciens membres Nagata

Boris (ボリス, Borisu?) est un groupe de musique expérimentale japonais, pratiquant des styles variés, du stoner rock énervé au drone doom. Le nom du groupe vient d'une chanson des Melvins extrêmement pesante et distordue, à l'image de leur album Amplifier Worship. Boris a notamment travaillé avec Sunn O))) et Merzbow. En 2009, ils signent la bande originale du film The Limits of Control, réalisé par Jim Jarmusch.

Biographie[modifier | modifier le code]

Atsuo, à Vancouver, en octobre 2011.

Boris est à l'origine un quatuor, qui comprenait Nagata à la batterie. Nagata quitte le groupe en 1996 laissant Atsuo endosser la batterie ; le groupe devient dès lors un trio[6]. Au Japon, Boris publie presque exclusivement ses albums au label indépendant Inoxia Records. Leurs albums seront par la suite réédités aux États-Unis par Southern Lord Records, ce qui leur permettra de se populariser significativement en Amérique et à l'international.

L'album Pink (2005) est bien accueilli par la presse spécialisée, en particulier grâce à sa réédition aux États-Unis par Southern Lord Records. Les magazines Blender et SPIN le cite comme l'un des meilleurs albums en 2006[7].

Le groupe se concentre principalement sur ses tournées[8]. Boris joue pour Nine Inch Nails en fin 2008 à leur tournée Lights in the Sky[9]. Ils participent également à la bande-son du film de Jim Jarmusch, The Limits of Control[10].

Boris joue au festival ATP New York 2010 de Monticello, New York, où ils jouent Altar avec Sunn O))). Le 29 mai 2010, Boris joue une reprise de la chanson The End de The Doors avec Ian Astbury au Vivid Festival de Sydney[11]. Boris et Astbury publient un EP quatre titres intitulé BXI en septembre 2010 aux labels Southern Lord et Daymare Records, qui comprend les chansons Teeth and Claws, We are Witches, Rain (reprise de The Cult), et Magickal Child[12],[13],[14].

En 2011, Boris publie trois albums : New Album, leur premier album chez la major AVEX/Tearbridge, Heavy Rocks, une suite de l'album homonyme, et Attention Please. Les deux derniers albums sont publiés au label Sargent House. En 2014, Boris annonce la sortie de CD contenant des musiques archivés intitulés Archive I et Archive II ; le 8 avril, ils annoncent l'album Noise chez Sargent House.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Ancien membre[modifier | modifier le code]

  • Nagata – batterie (1992–1996)

Musicien de tournée[modifier | modifier le code]

  • Michio Kurihara – guitare (2007–2012)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Absolutego
  • 1998 : Amplifier Worship
  • 2000 : Flood
  • 2002 : Heavy Rocks
  • 2003 : Akuma no Uta
  • 2003 : Boris at Last: -Feedbacker-
  • 2004 : The Thing Which Solomon Overlooked
  • 2005 : Dronevil
  • 2005 : Pink
  • 2005 : Boris aRCHIVE
  • 2006 : The Thing Which Solomon Overlooked 2
  • 2006 : The Thing Which Solomon Overlooked 3
  • 2006 : Vein
  • 2008 : Smile
  • 2011 : New Album
  • 2011 : Heavy Rocks
  • 2011 : Attention Please
  • 2013 : Präparat
  • 2014 : Noise
  • 2014 : The Thing Which Solomon Overlooked Extra
  • 2015 : Urban Dance
  • 2015 : Warpath
  • 2015 : Asia

Rééditions[modifier | modifier le code]

Albums collaboratifs[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Megatone (avec Merzbow)
  • 2004 : 04092001 (avec Merzbow)
  • 2005 : Sun Baked Snow Cave (avec Merzbow)
  • 2007 : Walrus/Groon EP (avec Merzbow)
  • 2007 : Altar (avec Sunn O)))

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Boris - Live at Amoeba Music », sur Amoeba.com (consulté le 28 septembre 2016)
  2. a et b (en) Walschots, Natalie Zina, « Boris - Noise review », Exclaim!,‎ (consulté le 17 novembre 2014).
  3. (ja) McClure, Steve, « Filtering the Flies », Billboard, vol. 119, no 11,‎ , p. 14 (lire en ligne).
  4. (en) Geslani, Michelle, « Listen: Boris’ fiery new rocker "Vanilla" », Consequence of Sound,‎ (consulté le 17 novembre 2014).
  5. (en) Jacobs, Justin, « Boris to Release Japanese Heavy Rock Hits 7-Inch Series », Paste,‎ (consulté le 17 novembre 2014).
  6. Notes dans Altar (Daymare 3LP pressing).
  7. (en) « Blender Mag »,‎ .
  8. (en) Nicolas Millan Inactive Contributor, « Boris: Interview: | Prefix », sur Prefixmag.com (consulté le 28 septembre 2016)
  9. (en) « Boris, HEALTH, the Bug to Open for Nine Inch Nails », Pitchfork Media,‎ (consulté le 12 septembre 2008).
  10. (en) Jim Jarmusch et Alan Licht, Invisible Jukebox, The Wire 309, novembre 2009, page 23.
  11. (en) « Ian Astbury and Boris The End @ Sydney Opera House 2010 », YouTube,‎ (consulté le 28 septembre 2016).
  12. (en) Tom Breihan, « Boris Team With the Cult's Ian Astbury », Pitchfork,‎ (consulté le 28 septembre 2016).
  13. (en) « DIW PRODUCTS GROUP - diskunionのレーベルグループ », sur Diwproducts.com,‎ (consulté le 28 septembre 2016)
  14. (en) « Home », sur Blog.southernlord.com (consulté le 28 septembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]