Wild Nothing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Wild Nothing
Description de l'image Jack Tatum, Gov Ball 2013.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock indépendant, indie pop, shoegazing, dreampop
Années actives Depuis 2009
Labels Captured Tracks
Influences Kate Bush
Cocteau Twins
Shop Assistants
My Bloody Valentine
The Smiths
Echo and the Bunnymen
The Go-Betweens[1],[2]
Composition du groupe
Membres Jack Tatum, Jeff Haley, Nathan Goodman, Jeremiah Johnson, Kevin Knight

Wild Nothing est un groupe de rock indépendant fondé par Jack Tatum à Blacksburg (Virginie) en 2009.

Pendant les concerts en live Tatum est rejoint par des musiciens additionnels, Nic Hessler (guitare), Jeff Haley (basse), Joshua Sushman (clavier, saxophone) and Cameron Allen (batterie).

A ce jour, Wild Nothing a sorti 4 albums, "Gemini" (2010), "Nocturne" (2012), "Life of Pause" (2016) et "Indigo" (2018), ainsi que 3 Extended Play, "Golden Haze" (2010),"Empty Estate" (2013) et "Laughing Gas" (2020).

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est à l'origine le projet de Jack Tatum un musicien originaire de Blacksburg en Virginie[3], qui jouait dans les groupes Jack And The Whale et Facepaint[4]. Il sort ses premiers enregistrements sous ce nom, dont une reprise du titre Cloudbusting de Kate Bush, sur le label Captured Tracks en 2009. Un premier album intitulé Gemini voit le jour au cours du printemps 2010. Cet album se classera 49e dans le classement de fin d'année des albums établi par Pitchfork[5]. Lors du Record Store Day de 2011 le groupe publie en compagnie de Beach Fossils un 45t comprenant deux reprises du groupe The Wake[6]. Le deuxième album, Nocturne, sort en 2012[7],[8]. Le titre Paradise, extrait de cet album, bénéficie d'un clip réalisé par Matthew Amato, dans lequel l'actrice Michelle Williams joue et lit un extrait du roman Un enfant du verbe de la romancière Iris Murdoch[9]. Un EP intitulé Empty Estate est publié le [10].

Un troisième album baptisé Life Of Pause parait le [11].

Indigo le quatrième album du groupe est paru le [12].

Le , un nouvel EP intitulé "Laughing Gas" est disponible à l'écoute. Il comprend le titre "Blue Wings" sorti en début d'année 2019[13].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums Live[modifier | modifier le code]

Singles et EP[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « baladessonores.com - Wild Nothing »
  2. « froggydelight.com - Wild Nothing Interview »
  3. (en)Paul Lester, « New Band of the day: Wild Nothing », sur The Guardian, (consulté le )
  4. Fabien Le Gourrierec, « Wild Nothing chronique de l'album Gemini », sur Magic, (consulté le )
  5. « Pitchfork’s Top 50 Albums Of 2010 », sur Stereogum, (consulté le )
  6. (en)« Wild Nothing : mélodies mélancoliques et radieuses », sur Les Inrockuptibles, (consulté le )
  7. (en)Sam Hockley-Smith, « The Wake Are The Most Influential Band Of All Time (Just Kidding Sort Of) », sur The Fader, (consulté le )
  8. Xavier Mazure, « Wild Nothing chronique de l'album Nocturne », sur Magic, (consulté le )
  9. (en)« Michelle Williams Stars in Wild Nothing's "Paradise" Video », sur Pitchfork, (consulté le )
  10. (en)Chris Martins, « Wild Nothing Share Arty '80s-Animated 'A Dancing Shell' Ahead of 'Empty Estate' EP », sur Spin, (consulté le )
  11. « Wild Nothing est de retour ! L’album ‘Life Of Pause’ le 19 février, deux extraits à découvrir », sur Magic, (consulté le )
  12. La Rédaction, « Wild Nothing présente « Indigo », son quatrième album », sur Rolling Stone, (consulté le )
  13. La Rédaction, « Wild Nothing annonce un nouvel EP, « Laughing Gas » », sur Rolling Stone, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]