The New Pornographers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The New Pornographers
Description de cette image, également commentée ci-après
De gauche à droite : Blaine Thurier, Todd Fancey, Neko Case, Carl Newman, Kurt Dahle, Kathryn Calder, et John Collins.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Genre musical Rock indépendant, power pop
Années actives Depuis 1997
Labels Matador, Mint Records, Last Gang Records
Site officiel www.thenewpornographers.com
Composition du groupe
Membres Dan Bejar
Kathryn Calder
Neko Case
John Collins
Kurt Dahle
Todd Fancey
Carl Newman
Blaine Thurier

The New Pornographers est un supergroupe de rock indépendant canadien, originaire de Vancouver, en Colombie-Britannique. Il est formé en 1997 au sud-ouest du Canada. Leur style musical est souvent décrit de power pop.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a souvent été dit que le nom du groupe viendrait d'une citation de Jimmy Swaggart, qui a appelé la musique (en) : the new pornography (« la nouvelle pornographie »). Pourtant, Carl Newman, fondateur du groupe, n'a appris cette anecdote qu'après avoir fondé et nommé le groupe[1]. Le nom du groupe vient en réalité d'un film japonais intitulé The Pornographers[2].

Newman est vite rejoint par Daniel Bejar (leader de Destroyer), Neko Case, et 3 autres noms de la scène indépendante de Vancouver. Après le succès de leur premier album, Mass Romantic, sorti en 2000, ce qui ne devait être qu'un projet parallèle et non-permanent va se transformer en véritable groupe permanent[1]. En 2007, le magazine Blender classera l'album en 24e position des meilleurs albums de rock indépendant de tous les temps[3]

Trois autres albums vont ensuite paraitre : Electric Version, en 2003, Twin Cinema en 2005 et Challengers en 2007. Il existe aussi un album live, distribué uniquement durant les concerts et sur le site du groupe. Leur style musical est influencé par d'autres groupes, comme The Cars ou Cheap Trick. Le compositeur principal, Carl Newman, cite Burt Bacharach, Jim Webb et Brian Wilson comme étant ses principales influences[4].

Le 26 janvier 2017, The New Pornographers annoncent leur septième album, Whiteout Conditions, pour le 7 avril. L'album est précédé par le single High Ticket Attractions[5]. L'album fait d'abord participer le batteur Joe Seiders comme membre permanent avant de remplacer le batteur Kurt Dahle à la mi-2014. Il est aussi le premier album des New Pornographers à ne pas faire participer Dan Bejar[6].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Carl Newmanchant, guitare (depuis 1997)
  • Dan Bejar – chant, guitare (depuis 1997 ; inactif)
  • Neko Case – chant (depuis 1997)
  • John Collinsbasse (depuis 1997)
  • Blaine Thurier – claviers, synthétiseur (depuis 1997)
  • Todd Fancey – guitare solo (depuis 2003)
  • Kathryn Calder – chant, claviers, guitare (depuis 2005)
  • Joe Seiders – batterie, chant (depuis 2014)

Membres de tournée[modifier | modifier le code]

Ancien membre[modifier | modifier le code]

  • Fisher Rose – batterie (1997-1999)
  • Kurt Dahle – batterie, chant (1999–2014)

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Biographie des New Pornographers sur TrouserPress.com
  2. (en) Shane Handler, « The New Pornographers: Canadian Blockbuster », Glide Magazine, (consulté le 27 septembre 2007).
  3. Classement Blender, 30e au 21e
  4. Interview de Carl Newman sur CokemachineGlow.com
  5. (en) Peter Helman, « The New Pornographers – "High Ticket Attractions" », sur Stereogum, (consulté le 27 janvier 2017).
  6. « New Pornographers Announce 'Whiteout Conditions' LP, Release 'High Ticket Attractions' Single », sur Spin, (consulté le 4 février 2017).
  7. (en) « AC Newman on the last bit of the New Pornographers' 'Brill Bruisers' tour from », nuvo.net (consulté le 18 juillet 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]