Toro Y Moi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Toro y Moi
Description de cette image, également commentée ci-après
Toro y Moi en 2010
Informations générales
Nom de naissance Chazwick Bradley Bundick
Genre musical Synthpop, électronique, chillwave, indie pop
Années actives Depuis 2008
Labels Carpark
Site officiel www.toroymoi.com

Chazwick Bradley Bundick, dit Toro y Moi, né le , est un artiste et producteur américain. Sa musique a pris différentes formes depuis ses débuts, mais il est souvent identifié à la montée du mouvement chillwave en 2010 et 2011[1]. Son nom de scène est une expression multilangue qui se compose des mots espagnols toro et y (qui se traduisent par "taureau" et "et", respectivement), et du français moi[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Chazwick Bradley Bundick[3] est né le 7 November 1986 à Columbia, South Carolina[4], d'une mère originaire des Philippines et d'un père afro-américain[5]. Il étudia à la Ridge View High School, où il créa un groupe de rock indépendant nommé The Heist and The Accomplice, avec l'aide de trois camarades[6].

Bundick fut diplômé de l'University of South Carolina au printemps 2009 avec un diplôme en design graphique. Plus tard dans sa carrière scolaire, Toro y Moi s'est rapproché de l'artiste chillwave Ernest Greene, qui produit sous le nom de Washed Out[7].

Carrière[modifier | modifier le code]

Causers of This (2010)[modifier | modifier le code]

Été 2009, Toro y Moi signa avec Carpark Records[8], avec lequel il sortit son premier album complet Causers of This en . Avec Causers of This, Bundick experimente avec des sampling et des productions techniques utilisant la digital audio workstation Reason[9]. L'album est garni de comparaisons au subgenre "chillwave", bien que Bundick ai déclaré qu'il n'avait jamais classé sa musique comme telle. Bundick caractérise le sujet de son album comme étant "personnel", et le cite comme un "album de rupture"[10]. Une tournée en compagnie de Ruby Suns, Caribou, et Phoenix a suivi la sortie de l'album[11].

Underneath the Pine et Freaking Out EP (2011)[modifier | modifier le code]

Le second album de Toro y Moi, Underneath the Pine, est sorti le [12]. L' album fut enregistré chez Bundick entre ses tournées pour Causers of This. Underneath the Pine marque un nouveau départ stylistique comparé à son précédent album puisqu'il est entièrement composé avec des instruments et ne contient aucun sample. Bundick cite la bande son du film d'horreur space disco et des compositeurs de film Piero Umiliani et François de Roubaix comme des inspirations aux sonorités de l'album[10]. Plus tard, Budick déclara "...ce qui influença Underneath the Pine fut de chercher des choses que je voulais sampler pour Causers. Beaucoup des samples utilisés dans Causers sont devenus mes inspirations musicales principales pour Underneath the Pine."[13]

Dans une interview pour le site web At the Sinema, il suggéra qu'il était passé outre le style chillwave : "Tout ceci est vraiment de la bonne musique, comme Ernest Green (Washed Out) et Neon Indian. Je suis un grand fan de tout ça, mais je pense que le [chillwave] était juste une courte période où nous étions tous."[14]

Le , Toro y Moi a sorti son EP intitulé Freaking Out, dans lequel apparaît une reprise de Saturday Love de Cherrelle (en) et Alexander O'Neal[15]. Les sonorités de l' EP furent fortement influencées par le boogie des années 1980 et le R&B.

Le groupe fut choisi par le musicien Caribou pour se produire au festival « All Tomorrow's Parties » en à Minehead, en Angleterre[16].

Toro y Moi en concert à Camden en 2013

Anything in Return (2013)[modifier | modifier le code]

En , Toro y Moi a sorti son troisième album studio, Anything in Return, qu'il décrit comme ayant une sonorité R&B des années 1990. Selon lui, l'album fut "influencé par différents types de house, de la deep house au two-step [...] Les accords que ['Harm in Change' et 'Say That'] utilisent sont quelque-chose dont je suis fan depuis longtemps. Je voulais vraiment m'amuser avec ce genre d'éléments et revisiter ce que j'ai fait sur Causers of This, mais en rendant ces éléments meilleurs et plus apparents."[17] Bundick avait déclaré vouloir combiner la production electro de son premier album avec des éléments d'instruments traditionnels de son second album[18]. Les paroles de l'album sont focalisées sur les voyages de Bundick à travers la Californie avec sa compagne et les effets des tournées sur leurs relations[19]. Pour promouvoir Anything in Return, Toro y Moi a réalisé une tournée internationale et est apparu dans l'émission Jimmy Kimmel Live![20],[21].

What For? (2015)[modifier | modifier le code]

En , Toro y Moi a annoncé un nouvel album, What For?sorti le par Carpark Records incluant son morceau "Empty Nesters."[22]

Dans son studio, Bundick utilise un Roland JX-3P, Moog Voyager, Fender Rhodes, et différents logiciels de synthétiseurs[23].

Boo Boo (2017)[modifier | modifier le code]

Le , Toro y Moi sort un cinquième album, Boo Boo, sous le label Carpark Records incluant les singles « Girl Like You » et « You and I ».

Projets en parallèle[modifier | modifier le code]

Le , Bundick et Vinyl Williams ont sorti un album interactif en collaboration téléchargeable sur Bittorrent qui combine à la fois l'audio et la vidéo. L'album, Trance Zen Dental Spa, fut commencé après que Bundick et Vinyl Williams se soient rencontrés à Seoul (Corée du Sud)[24].

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Live[modifier | modifier le code]

  • Chaz Bundick voix, guitare, et claviers (2008–présent)
  • Jordan Blackmon guitare (2011–présent)
  • Anthony Ferraro claviers et voix (2013–présent)
  • Patrick Jeffords basse (2010–présent)
  • Andy Woodward batterie (2010–présent)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums Studio[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

  • Body Angles (2009)
  • Freaking Out (2011)

Singles[modifier | modifier le code]

  • "Blessa" (2009)
  • "Left Alone at Night" (2009)
  • "Leave Everywhere" (2010)
  • "I Will Talk to You"/"For No Reason" (split 7" with Cloud Nothings) (2010)
  • "Sides of Chaz" (2010)
  • "New Beat" (2011)
  • "So Many Details" (2012)
  • "Say That" (2013)
  • "Campo" (2013)
  • "Slough" (2013)
  • "Empty Nesters" (2015)
  • "Buffalo" (2015)
  • "You and I" (2017)
  • "Girl Like You" (2017)
  • "Omaha" (2017)
  • "The Difference" (with Flume) (2020)
  • "ordinary Guy" (feat. The Mattson 2) (2020)

Albums démo[modifier | modifier le code]

  • Woodlands (2007)
  • My Touch (2009)

Collaborations[modifier | modifier le code]

Title Year Album
"Try"
(Nosaj Thing featuring Toro y Moi)
2013 Home
"Chaz Interlude"
(Travi$ Scott featuring Toro y Moi)
2013 Owl Pharaoh
"The Front"
(Kool A.D. featuring Toro y Moi & Amaze 88)
2014 Word O.K.
"Come Alive"
(Chromeo featuring Toro y Moi)
2014 White Women
"Flying High"

( Travi$ Scott featuring Toro y Moi)

2015 Rodeo

Remixes[modifier | modifier le code]

Title Year Artist(s)
"Feel It All Around"[25] 2009 Washed Out
"Repeated"[26] The Longcut
"At a Glance"[27] 2010 Body Language
"Alligator"[28] Tegan and Sara
"Fire Escape"[29] Fanfarlo
"Deadbeat Summer"[30] Neon Indian
"French"[31] 2011 Tyler, The Creator featuring Hodgy Beats
"Blink and You'll Miss a Revolution"[32] Cut Copy
"You & Me"[33] 2013 Disclosure featuring Eliza Doolittle
"My Man"[34] Billie Holiday

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • Guest Mix for Andrew Meza's BTS Radio (2012)
  • Boiler Room Los Angeles Mix (2012)

Autres Apparitions[modifier | modifier le code]

  • "Still Sound" apparaît dans le premier épisode de la huitième saison de Entourage, "Home Sweet Home"[35].
  • "New Beat" apparaît dans le film Magic Mike[35].
  • "Harm in Change," "New Beat," et "So Many Details" peuvent être écoutées sur la radio Worldwide FM du jeu vidéo Grand Theft Auto V[36].
  • Bundick a conçu la bande-son de la video "ABC of Fashion" pour le magazine anglais i-D[37].
  • "Rose Quartz" apparaît dans la bande-son du film About Last Night[38].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Adam Kivel, « Album Review: Toro Y Moi – June 2009 », Consequence of Sound, (consulté le )
  2. Matt Langham, « Toro Y Moi – June 2009 », musicOMH (consulté le )
  3. « ACE Title Search », ASCAP (consulté le ) Note: Select the "Writers" tab, type "Bundick Chazwick Bradley" and click "Search".
  4. Margaret Reges, « Toro y Moi », AllMusic. Rovi Corporation (consulté le )
  5. Paul Lester, « New band of the day – No 606: Toro Y Moi », The Guardian, (consulté le )
  6. Logan K. Young, « Toro Y Moi » [archive du ], Free Times, Resorts Media, june 9–15, 2010 (consulté le )
  7. Dom Gourlay, « DiS meets Toro Y Moi », Drowned in Sound, (consulté le )
  8. Tom Breihan, « News in Brief: Atmosphere, Mt. St. Helens Vietnam Band, Toro y Moi, Jersey Live », Pitchfork, (consulté le )
  9. (en) « In the Studio : Toro Y Moi », sur XLR8R, (consulté le ).
  10. a et b Larry Fitzmaurice, « Toro Y Moi Talks New Album, *Underneath the Pine* », sur pitchfork.com, (consulté le ).
  11. Pitchfork review
  12. Ryan Dombal, « Toro Y Moi Announces Sophomore Album », Pitchfork, (consulté le )
  13. (en) « Toro Y Moi : “I just constantly like to make stuff” / Prefixmag.com », sur prefixmag.com (consulté le ).
  14. Karan Katoch, « An interview with Toro Y Moi », At the Sinema, (consulté le )
  15. Larry Fitzmaurice, « Toro Y Moi Is Freaking Out on New EP », Pitchfork, (consulté le )
  16. « On Sale Now! Free Battles, Caribou & Les Savy Fav Mixtapes Released! », All Tomorrow's Parties
  17. Alex Hudson, « Toro y Moi », Exclaim!, (consulté le )
  18. « Toro y Moi », sur exclaim.ca (consulté le ).
  19. (en) « Just chill — San Francisco Bay Guardian Archive 1966–2014 », sur San Francisco Bay Guardian Archive 1966–2014 (consulté le ).
  20. Jenn Pelly, « Toro Y Moi Announces Tour », Pitchfork, (consulté le )
  21. « Watch Toro y Moi’s ‘Rose Quartz’-Tinted ‘Kimmel’ Double-Header / SPIN », sur Spin, (consulté le ).
  22. a et b Corban Goble, « Toro Y Moi Announces New Album *What For?*, Shares "Empty Nesters" », sur pitchfork.com, (consulté le ).
  23. « 30 In the Studio - Toro Y Moi » (consulté le )
  24. « Vinyl Williams and Chaz Bundick: Trance Zen Dental Spa », bittorrent blog, London,‎ (lire en ligne)
  25. Tyler Grisham, « Premiere: Washed Out: "Feel It All Around (Toro Y Moi Remix)" », Pitchfork, (consulté le )
  26. « The Longcut: "Repeated (Toro Y Moi Remix)" », Pitchfork, (consulté le )
  27. Kev Kharas, « DOWNLOAD: Body Language – At A Glance (Toro Y Moi Remix) »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), RCRD LBL, (consulté le )
  28. « Alligator by Tegan and Sara », iTunes Store US. Apple (consulté le )
  29. « Fire Escape (Remix EP) [+Video]: Fanfarlo », Amazon MP3 (consulté le )
  30. Tom Breihan, « YACHT, Antlers, Toro Y Moi, Javelin Remixes on Neon Indian UK Release », Pitchfork, (consulté le )
  31. Larry Fitzmaurice, « Listen: Toro Y Moi Remixes Tyler, the Creator », Pitchfork, (consulté le )
  32. Tom Breihan, « Listen: Toro Y Moi Remixes Cut Copy », Pitchfork, (consulté le )
  33. « You & Me (The Remixes) [feat. Eliza Doolittle] – Single by Disclosure », iTunes Store UK. Apple (consulté le )
  34. Carrie Battan, « Listen: Toro Y Moi Remixes Billie Holiday's "My Man" », Pitchfork, (consulté le )
  35. a et b « Toro y Moi - IMDb », sur IMDb (consulté le ).
  36. « 'Grand Theft Auto V' Soundtrack to Feature A$AP Rocky, Descendents, Toro Y Moi, Robyn and Many More », sur exclaim.ca (consulté le ).
  37. (en) « Watch i-D’s ABC Of Fashion, Soundtracked By New Toro Y Moi », sur Stereogum, (consulté le ).
  38. « About Last Night (2014) - IMDb » [vidéo], sur IMDb (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]