Thundercat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Thundercat
Description de cette image, également commentée ci-après
Thundercat sur scène en 2018.
Informations générales
Nom de naissance Stephen Bruner
Naissance (34 ans)
Los Angeles, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Musicien, producteur
Genre musical Jazz, soul, funk, R&B, electronica
Instruments basse, voix, guitare, synthétiseur, batterie
Années actives Depuis 2000
Labels Brainfeeder

Stephen Lee Bruner, mieux connu sous son nom de scène Thundercat est un chanteur, batteur, bassiste et producteur américain né le à Los Angeles, en Californie,

Débutant sa carrière au sein du groupe metal/punk Suicidal Tendencies, il a par la suite fondé un label, Brainfeeder, avec son ami Flying Lotus.

Après un EP, 3 albums solos et des dizaines d'apparitions dans des albums hip-hop, jazz et soul, il gagne, avec ses collaborateurs du morceau "These Walls" de Kendrick Lamar, le Grammy Award de la meilleure collaboration rap de l'année 2016.

Discographie[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Albums solo[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

Avec Kendrick Lamar[modifier | modifier le code]

Il est crédité sur 9 des 16 morceaux, et est décrit comme en étant à "l'épicentre créatif"[1].

Avec Kamasi Washington[modifier | modifier le code]

Avec Flying Lotus[modifier | modifier le code]

Avec Erykah Badu[modifier | modifier le code]

Avec Childish Gambino[modifier | modifier le code]

Avec Mac Miller[modifier | modifier le code]

Avec Keziah Jones[modifier | modifier le code]

Avec Terrace Martin[modifier | modifier le code]

Avec N.E.R.D[modifier | modifier le code]

Avec Travis Scott[modifier | modifier le code]

Avec Kali Uchis[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) Jeff Weiss, « Meet Thundercat, the Mad Genius Behind Kendrick Lamar's LP », Rolling Stone,‎ (lire en ligne, consulté le 10 octobre 2018)

Annexes[modifier | modifier le code]