Angel Olsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Angel Olsen
Description de cette image, également commentée ci-après
Angel Olsen en concert à Glasslands Gallery à Brooklyn, le 12 novembre 2012
Informations générales
Naissance (33 ans)
Saint-Louis au Missouri- Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Folk, country, rock indépendant
Instruments chant, guitare
Années actives 2009-
Labels Jagjaguwar, Bathetic
Site officiel www.angelolsen.com

Angel Olsen, née le à Saint-Louis au Missouri, est une auteure-compositrice-interprète américaine de folk et de rock[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

Solo[modifier | modifier le code]

  • Strange Cacti (cassette), , Bathetic Records.
  • Lady Of The Waterpark (cassette), , Love Lion Records.
  • Strange Cacti (LP edition), , Bathetic Records.
  • Half Way Home (LP edition), , Bathetic Records.
  • Sleepwalker (7, Sweet Dreams / California), , Sixteen Tambourines.
  • Burn Your Fire for No Witness (CD/LP/cassette), , Jagjaguwar (pour le cd/lp) et Bathetic (pour l'édition limitée cassette)
  • Intern (single), , Jagjaguwar.
  • My Woman, , Jagjaguwar (UK #40).
  • All Mirrors, octobre 2019, Jagjaguwar (UK #28)
  • Whole New Mess, août 2020, Jagjaguwar

Avec Bonnie Prince Billy[modifier | modifier le code]

  • Island Brothers (Vinyl 10"), , Drag City Records.
  • Wolfroy Goes to Town (CD/LP), , Drag City Records.
  • Now Here's My Plan (CD/LP), , Drag City Records.

Autres[modifier | modifier le code]

  • Tim Kinsella Sings the Songs of Marvin Tate by LeRoy Bach featuring Angel Olsen (LP), , Joyful Noise Recordings[2].
  • Attics of My Life, extrait de l'album d'hommage de Grateful Dead Day of the Dead.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Comment Angel Olsen s'est imposée comme l'une des reines du rock de l'année », Les Inrocks,‎ (lire en ligne, consulté le 13 octobre 2017)
  2. (en) Fred Thomas, « Tim Kinsella Sings the Songs of Marvin Tate by LeRoy Bach », AllMusic (consulté le 18 février 2014)