Flying Lotus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Flying Lotus
Description de cette image, également commentée ci-après

Flying Lotus.

Informations générales
Surnom FlyLo, Juno Leed, Captain Murphy, Lunchpail
Nom de naissance Steven Ellison[1]
Naissance (32 ans)
Los Angeles, Californie, États-Unis
Activité principale Producteur, disc jockey, rappeur, réalisateur
Genre musical Musique électronique[2], hip-hop[3], IDM[4], jazz
Instruments Macintosh, clavier, synthétiseur, voix
Années actives Depuis 2003
Labels Warp Records
Site officiel flying-lotus.com

Flying Lotus, ou parfois FlyLo, de son vrai nom Steven Ellison, né le à Los Angeles, en Californie, est un producteur, disc jockey et rappeur américain. Flying Lotus compte au total cinq albums — 1983 (2006), Los Angeles (2008), Cosmogramma (2010), Until the Quiet Comes (2012) et You're Dead! (2014) — tous bien accueillis[5],[6]. Il produisait la plupart des musiques d'Adult Swim sur la chaîne Cartoon Network[7].

Depuis 2012, Ellison emprunte le nom de scène de Captain Murphy, inspiré du personnage homonyme de Sealab 2021. Ellison garde ce secret pendant quelques mois jusqu'à ce qu'il ne le révèle officiellement avec la publication de sa première mixtape, Duality[8].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Flying Lotus est né Steven Ellison le 7 octobre 1983 à Los Angeles, en Californie[3],[1]. Sa grande tante est la pianiste de jazz Alice Coltrane, épouse du saxophoniste John Coltrane[9],[10]. Il est également cousin de Ravi Coltrane[1],[9]. Il est le fils de l'auteur-compositeur Marilyn McLeod, sœur d'Alice Coltrane[11].

Débuts (2006–2009)[modifier | modifier le code]

À la Los Angeles Film School, Ellison s'intéresse à la composition d'albums avec un scénario qu'il mêle à son intérêt pour le hip-hop, Nintendo, Marvel et Cartoon Network. À cette période, il travaille dans les locaux du label Stones Throw Records et enregistre entretemps ce qui deviendra son premier album, 1983. L'album, publié le 19 septembre 2006[12] au label indépendant Plug Research, devient la première pierre à l'édifice créatif d'Ellison. En 2007, Ellison annonce sa signature avec le label Warp Records (repère de Prefuse 73, Autechre, Squarepusher et Aphex Twin)[13]. Après ses débuts chez Warp, avec la publication de l'EP Reset, il devient rapidement l'un des artistes à succès du label, puis publie son deuxième album, intitulé Los Angeles, le 10 juin 2008. Sa première sortie chez Warp, Reset EP, offre à son nouveau public une sonorité groovy et sombre.

Le 10 juin 2008, Flying Lotus publie Los Angeles, un album de 17 chansons consacré à sa ville natale[14]. L'album est suivi d'une série en trois parties d'EPs composés de remixes et productions jusqu'en 2009[1]. La même année, Flying Lotus remixe la chanson Reckoner extraite de l'album In Rainbows[15].

Cosmogramma et collaborations (2010–2011)[modifier | modifier le code]

Le troisième album de Flying Lotus, Cosmogramma, est publié le 4 mai 2010 aux États-Unis[16]. En janvier 2011, Cosmogramma remporte dans la catégorie « Dance/Electronica Album » la 10e édition des Independent Music Awards[17]. L'album atteint la 3e place des Top Electronic Albums, la 17e place des Top Independent Albums, la 23e place des Top Digital Albums, et la 88e du Billboard 200[18]. En 2010, Flying Lotus collabore avec l'Ann Arbor Film Festival pour la musique du film Heaven and Earth Magic[19]. En septembre 2010, Flying Lotus publie Pattern+Grid World, un EP de 8 chansons en featuring avec Thundercat et Theo Ellsworth.

En janvier 2011, Flying Lotus remporte la 10e édition des Independent Music Awards pour son clip MmmHmm[20]. En 2011 toujours, des rumeurs circulent selon lesquelles Flying Lotus travaillerait aux côtés d'Erykah Badu pour son nouvel album[21], et prévoit de remixer une chanson issue de l'album The King of Limbs de Radiohead[22].

Until the Quiet Comes et Captain Murphy (2012–2013)[modifier | modifier le code]

Flying Lotus au Bonnaroo Music Festival de 2012.

En août 2012, Flying Lotus annonce un projet avec la réalisatrice Miwa Matreyek, intitulé The Mapping of Countries Yet to Come[23]. Flying Lotus produit la chanson du rappeur Mac Miller intitulée SDS' extraite de son album Watching Movies with the Sound Off[24]. Il compose également une chanson pour la série Adventure Time diffusée sur Cartoon Network intitulée About that time//A glitch is a glitch[25]. Entretemps, son quatrième album, Until the Quiet Comes, est presque terminé. Un an avant,, Ellison collabore avec l'Ann Arbor Festival pour Heaven and Earth Magic. En fin 2012, il lance son site officiel www.captainmurphy.xxx. En avril 2013, Flying Lotus annonce sa propre chaîne de radio dans le jeu vidéo Grand Theft Auto V, expliquant qu'il y aura « une tonne de nouvelles chansons et d'actus[26] ».

You're Dead! (depuis 2014)[modifier | modifier le code]

Le 15 juillet 2014, Flying Lotus poste un photo sur Instagram de vinyles appelés LP #5[27]. Le 22 juillet, il annonce la date de sortie de son cinquième album, You're Dead!, pour le 6 octobre 2014 au Royaume-Uni, et le 7 octobre 2014 aux États-Unis[28]. L'album fait participer Kendrick Lamar, Snoop Dogg et Herbie Hancock. Le 15 août 2014, Flying Lotus publie une nouvelle chanson, Cosplay, sous le nom de Captain Murphy[29]. Le 30 septembre 2014, Flying Lotus joue dans le court-métrage A Portrait of Noomi Rapace, avec Noomi Rapace, réalisé par Aitor Throup[30].

En été 2015, Flying Lotus participe à plusieurs festivals comme le Bonnaroo Music and Arts Festival, le Coachella Valley Music and Arts Festival, le Governors Ball Music Festival et le Glastonbury Festival. Ses performances sont bien accueillies, durant lesquelles il joue notamment aux côtés de Thundercat, Kendrick Lamar et George Clinton. Il participe avec Thundercat, à l'album de Kendrick Lamar To Pimp a Butterfly[31].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2006 : 1983
  • 2008 : Los Angeles
  • 2010 : Cosmogramma
  • 2012 : Until the Quiet Comes
  • 2014 : You're Dead!

EPs[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Reset
  • 2008 : L.A. EP 1 X 3
  • 2008 : Shhh!
  • 2008 : Park Bench People / Visions of Violet (avec José James)
  • 2008 : L.A. EP 2 X 3
  • 2009 : Whole Wide World (avec Declaime)
  • 2009 : L.A. EP 3 X 3
  • 2010 : Pattern+Grid World

Compilation[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Duality (sous le nom de Captain Murphy)
  • 2012 : Ideas+drafts+loops

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Pink Sun EP (12", EP) My Room Is White (Flying Lotus remix) - Plug Research
  • 2008 : Cool Out (12") Lost (Flying Lotus Remix) - Hyperdub
  • 2008 : Dive EP (12", EP) Blank Blue (Flying Lotus Remix) - Ubiquity Records, 2008
  • 2008 : Get Dirty EP (12", EP) Game Over (Flying Lotus Remix) Ghostly International, 2008
  • 2008 : Natural Selection (Flying Lotus' Cleanse Mix) / Vancouver (2562's Puur Natuur Dub) (12")
  • 2008 : Woebegone (CD, single, promo) Woebegone (Flying Lotus Remix) - Ninja Tune
  • 2012 : Between Friends (MP3, single, 256) (Earl Sweatshirt and Captain Murphy) - Adult Swim

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • 2008 : One for Pep Pep (Remix) (Tim and Eric Awesome Record, Great Songs)
  • 2009 : Bootleg Beats (avec Samiyam)
  • 2010 : Blackmagic (avec Jose James)
  • 2010 : ...And the World Laughs With You[32],[33] (avec Thom Yorke)
  • 2013 : Grand Theft Auto V
  • 2013 : Thundercat - Apocalypse (production)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Marisa Brown, « Flying Lotus Biography », sur AllMusic (consulté le 19 octobre 2015)
  2. (en) Salon
  3. a et b (en) Marisa Brown, « Flying Lotus - Biography », AllMusic (consulté le 15 mars 2013), Experimental electronic music producer Flying Lotus... mixes electronic-flavored hip-hop with jazz influences
  4. (en) Jeff Weiss, « Flying Lotus' Nocturnal Visions »,‎ (consulté le 15 mars 2013)
  5. (en) « Flying Lotus Profile », Metacritic (consulté le 30 septembre 2012)
  6. Tony Ware, « Moving Forward by Dialing Back on Until the Quiet Comes », Electronic Musician, New York,‎ (lire en ligne)
  7. (en) « 3D World Online - Flying Lotus - In Full Bloom »,‎ (consulté le 12 novembre 2012)
  8. (en) Chris Martins, « Flying Lotus Is Captain Murphy, Drops Tiny Tortures Video Starring Elijah Wood | SPIN | Newswire », SPIN,‎ (consulté le 4 juillet 2013)
  9. a et b (en) « Flying Lotus Rising », sur LA Weekly,‎ (consulté le 18 octobre 2015)
  10. (en) « Flying Lotus Bio, Music, News & Shows », DJZ.com (consulté le 8 mars 2013)
  11. (en) « Nardwuar vs Flying Lotus », YouTube/iamOther channel (consulté en 25 mrs 2015)
  12. (en) Marisa Brown, « Flying Lotus - 1983 Overview », sur AllMusic (consulté le 19 octobre 2015)
  13. (en) « Flying Lotus signs with Warp | Plug One », plugonemag.com,‎ (consulté le 2 octobre 2012)
  14. (en) Jason Lymangrover, « Flying Lotus - Los Angeles Overview », sur AllMusic (consulté le 19 octobre 2015)
  15. (en) Brock Thiessen, « Flying Lotus Preps Second LA EP », Exclaim! (consulté le 17 septembre 2012)
  16. (en) Cosmogramma, « Cosmogramma: Flying Lotus: Music », Amazon (consulté le 2 octobre 2012)
  17. (en) « Nominees : Album : Dance/Electronica », The Independent Music Awards (consulté le 2 octobre 2012)
  18. (en) « Flying Lotus - Cosmogramma », sur AllMusic (consulté le 19 octobre 2015)
  19. « Ann Arbor Film Festival 2010 : Flying Lotus plays Heaven & Earth Magic », aafilmfest.bside.com (consulté le 19 novembre 2015)
  20. (en) « Flying Lotus », independentmusicawards.com (consulté le 2 octobre 2012)
  21. (en) Josiah Hughes, « Flying Lotus Collaborating with Erykah Badu • News », Exclaim.ca,‎ (consulté le 2 octobre 2012)
  22. Josiah Hughes, « Flying Lotus Planning Remix of Radiohead's 'King of Limbs' », Exclaim! (consulté le 3 octobre 2011)
  23. (en) Andrew Martin, « Flying Lotus Working On Multimedia Project, 'The Mapping Of Countries Yet To Come' » (consulté le 17 septembre 2012)
  24. (en) « MAC MILLER – S.D.S. P. FLYING LOTUS », Potholesinmyblog.com (consulté le 7 octobre 2014)
  25. (en) « Listen to Flying Lotus’ new song recorded for Adventure Time » (consulté le 4 avril 2013)
  26. (en) « GTA 5: Flying Lotus to Get His Own Radio Station »
  27. (en) « Instagram », Instagram (consulté le 6 octobre 2014)
  28. (en) « YOU'RE DEAD », You're Dead! - Flying Lotus (consulté le 6 octobre 2014)
  29. (en) « Flying Lotus' Rapping Alter Ego Captain Murphy Releases New Track "Cosplay" », sur Pitchfork (consulté le 15 août 2014)
  30. (en) « Flying Lotus Scores A Short Film Starring Swedish Actress Noomi Rapace », sur okayplayer.com (consulté le 30 septembre 2014)
  31. (en) Joe Zadeh, « The Evolution of Flying Lotus », sur Noisey, Vice.com (consulté le 25 septembre 2014)
  32. (en) Pitchfork: Thom Yorke Guests on New Flying Lotus Album Cosmogramma, Pitchfork, (consulté le 25 mars 2013)
  33. (en) Warp / Records / Releases / Flying Lotus / Cosmogramma, Warp, (consulté le 25 mars 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]