Tim Hecker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tim Hecker
Surnom Jetone
Naissance (41 ans)
Vancouver, Colombie-Britannique, Canada
Activité principale Compositeur
Ingénieur du son
DJ
Genre musical Musique électronique
Musique expérimentale
Ambient
Drone
Noise
Glitch
Années actives 1996-maintenant
Labels Alien8 Recordings
Mille Plateaux
Force Inc
Staalplaat
Fat Cat Records
Kranky
Paper Bag Records
Software Recording Co.
Site officiel [1]

Tim Hecker est un artiste de musique électronique originaire de Vancouver au Canada. Sa musique oscille entre ambient, electronica, drone et noise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tim Hecker est basé à Montréal depuis 1998. Il a emménagé dans cette ville afin d'étudier à l'Université Concordia et d'explorer ses intérêts artistiques plus en profondeur.

Après avoir terminé ses études, Hecker poursuit une carrière professionnelle sans rapport avec la musique et travaille comme analyste politique pour le gouvernement canadien. En 2006, il quitte son emploi et s'inscrit à l'Université McGill afin de préparer un doctorat ayant pour objet le bruit en milieu urbain. Pendant cette période, il travaille également en tant que conférencier sur la culture sonore dans le Département d'Histoire de l'Art et de Communication. Il obtient finalement son doctorat en 2013.

Au début de sa carrière musicale, il évolue dans le milieu de la techno. À cette époque, il se produit en tant que DJ sous le nom de Jetone. Rapidement déçu par cette orientation, Hecker commence à expérimenter avec des formes plus abstraites de son et de collages, il décrit ce processus de recherche comme une série d'« expériences très brutales, sanglantes, à se broyer les os ».

Il a à ce jour sorti sept albums. Les trois premiers sur le label canadien Alien8 Recordings : Haunt Me, Haunt Me Do It Again en 2001, Radio Amor en 2003 et Mirages en 2004. Les suivants sur le label Kranky : Harmony in Ultraviolet en 2006, An Imaginary Country en 2009, Ravedeath, 1972 en 2011 et finalement, Virgins en 2013.

Discographie[modifier | modifier le code]

Tim Hecker[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Haunt Me, Haunt Me Do It Again (2001)
  • Radio Amor (2003)
  • Mirages (2004)
  • Harmony in Ultraviolet (2006)
  • An Imaginary Country (2009)
  • Ravedeath, 1972 (2011)
  • Virgins (2013)

EPs & autres[modifier | modifier le code]

  • Trade Winds, White Noise (2002)
  • My Love Is Rotten To The Core (2002)
  • Radio Marti / Radio Havana (2004)
  • Mort Aux Vaches (live, 2005)
  • Pareidolia (2006)
  • Norberg (2007)
  • Atlas (2007)
  • Apondalifa (2010)
  • Dropped Piano (2011)

Collaborations[modifier | modifier le code]

avec Aidan Baker (Nadja)[modifier | modifier le code]

  • Fantasma Parastasie (2008)

avec Daniel Lopatin[modifier | modifier le code]

  • Instrumental Tourist (2012)

Jetone[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Autumnumonia (2000)
  • Ultramarin (2001)

Liens externes[modifier | modifier le code]