Pont-Neuf (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pont-Neuf
La Monnaie
Quai en direction de Mairie d'Ivry ou Villejuif - Louis Aragon.
Quai en direction de Mairie d'Ivry ou Villejuif - Louis Aragon.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 1er
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 31″ nord, 2° 20′ 29″ est

Caractéristiques
Position par
rapport au sol
Souterraine
Voies 2
Quais 2
Nombre d'accès 3
Accessibilité Non
Zone 1 (tarification Île-de-France)
Transit annuel 1 188 930 voyageurs (2021)
Historique
Mise en service
Nom inaugural Pont-Neuf
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code(s) de la station 0113
Ligne(s) (M)(7)
Correspondances
Bus RATP (BUS)RATP212758676970727485
Noctilien (BUS)NoctilienN11N15N16N24
(7)

Pont-Neuf est une station de la ligne 7 du métro de Paris, située dans le 1er arrondissement de Paris.

Situation[modifier | modifier le code]

La station est implantée sous l'amorce du quai du Louvre, sur la rive droite de la Seine, au niveau du pont Neuf. Approximativement orientée selon un axe est/ouest, elle s'intercale entre les stations Palais-Royal - Musée du Louvre et Châtelet.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station est ouverte le avec la mise en service du prolongement de la ligne 7 depuis Palais-Royal (aujourd'hui Palais-Royal - Musée du Louvre) jusqu'à Pont Marie.

Elle doit sa dénomination au pont Neuf, au nord duquel elle est établie et qui, malgré son nom, est le plus ancien pont existant de Paris. Construit à la fin du XVIe siècle et achevé au début du XVIIe siècle, il s'agissait alors d'un pont révolutionnaire, d'où son nom, étant le premier dénué d'habitations et muni de trottoirs protégeant les piétons de la boue et du passage des chevaux.

La station porte comme sous-titre La Monnaie, du fait de sa proximité immédiate avec la rue de la Monnaie, où se trouvait l'hôtel de la Monnaie avant sa reconstruction en 1776 sur la rive gauche de la Seine au 11, quai de Conti. L'édifice actuel, qui a donné son nom au quartier de la Monnaie (6e arrondissement), héberge la Monnaie de Paris ainsi que le musée de la Monnaie (renommé Le Musée du 11 Conti depuis sa réouverture en 2017).

La station est avec Ledru-Rollin sur la ligne 8 et Voltaire sur la ligne 9 l'un des trois points d'arrêt choisis en tant que prototypes du style décoratif « Andreu-Motte », lequel y est testé en 1974[1]. Elle est le modèle de celles de couleur orangée.

Dans le cadre du programme « Renouveau du métro » de la RATP, ses couloirs ont été rénovés le [2].

Depuis 2005 et la fermeture du grand magasin La Samaritaine pour de longs travaux de rénovation/reconstruction, la fréquentation de la station de métro a baissé, passant de 1,68 million d'entrées, avant la fermeture (de à ), à 1,32 million d'entrées, après celle-ci (de à )[3].

En 2019, selon les estimations de la RATP, 1 546 517 voyageurs sont entrés dans cette station ce qui la place à la 276e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[4],[5].

En 2020, avec la crise du Covid-19, 605 030 voyageurs sont entrés dans cette station, ce qui la place à la 283e position sur 304 des stations de métro pour sa fréquentation[6],[7].

En 2021, la fréquentation remonte progressivement, avec 1 188 930 voyageurs qui sont entrés dans cette station ce qui la place à la 263e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 304[8],[9].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

L'accès « Pont Neuf ».

La station dispose de trois accès, chacun constitué d'un d'escalier fixe doté d'une balustrade de type Dervaux :

  • l'accès 1 « Rue de la Monnaie », orné d'un candélabre Dervaux, débouchant sur le quai du Louvre à l'angle avec la rue de la Monnaie, au droit du grand magasin La Samaritaine ;
  • l'accès 2 « Quai du Louvre » se situant en face du précédent sur ledit quai, côté Seine à l'angle avec le pont Neuf ;
  • l'accès 3 « Pont Neuf », également agrémenté d'un mât Dervaux, se trouvant au même angle à proximité immédiate de l'entrée 2.

Quais[modifier | modifier le code]

Vitrine exposant des pièces (à gauche).

Pont-Neuf est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro et la voûte est elliptique. La décoration est de style « Andreu-Motte » avec deux rampes lumineuses de couleur orange, des banquettes et tympans traités en carrelage orange plat ainsi que des sièges « Motte » de même teinte. Les carreaux en céramique blancs biseautés recouvrent les piédroits, la voûte et les débouchés des couloirs, à l'extrémité orientale. Les cadres publicitaires sont en faïence de couleur miel et le nom de la station est également en faïence dans le style de la CMP d'origine.

Cette décoration est complétée d'un aménagement culturel sur le thème de la Monnaie de Paris. Au centre des quais sont présentées des reproductions de différentes pièces de monnaie de dimensions importantes. Ces représentations débutent d'un côté du quai et rejoignent l'autre en passant par la voûte. Les quais comportent par ailleurs un ancien balancier monétaire ainsi que deux vitrines exposant des pièces réelles.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 21, 27, 58, 67, 69, 70, 72, 74 et 85 du réseau de bus RATP et, la nuit, par les lignes N11, N15, N16 et N24 du réseau Noctilien.

À proximité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes, p. 88.
  2. « SYMBIOZ - Le Renouveau du Métro », sur www.symbioz.net (consulté le )
  3. « La fermeture de la Samaritaine et ses conséquences » [PDF], sur apur.org, (consulté le ), pages 32 et 33.
  4. « Trafic annuel entrant par station du réseau ferré 2019 : Métro PONT NEUF », sur data.ratp.fr, traitement du 16 mars 2020 (onglet informations) (consulté le ).
  5. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2019.
  6. « Trafic annuel entrant 2020 », sur data.ratp.fr, (consulté le )
  7. Le nombre de 304 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 305 stations et non 304 en 2020.
  8. « Trafic annuel entrant 2021 », sur data.ratp.fr, (consulté le )
  9. Le nombre de 304 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 305 stations et non 304 en 2021.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]