Tolbiac (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tolbiac.

Tolbiac
La station au niveau des quais.
La station au niveau des quais.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 13e
Coordonnées
géographiques
48° 49′ 36″ nord, 2° 21′ 28″ est

Géolocalisation sur la carte : 13e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 13e arrondissement de Paris)
Tolbiac

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Tolbiac
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 3 582 639 (en 2013)
Historique
Mise en service (10)
(7)
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 1410
Ligne(s) (7)
Correspondances
Bus RATP (BUS) RATP 47 62

Traverse Bièvre Montsouris

(7)

Tolbiac est une station de la ligne 7 du métro de Paris, située dans le 13e arrondissement de Paris.

Situation[modifier | modifier le code]

La station est implantée sous l'avenue d'Italie, au nord de l'intersection avec la rue de Tolbiac. Approximativement orientée nord/sud, elle s'intercale entre la station de correspondance Place d'Italie et la station de bifurcation Maison Blanche (laquelle précède les deux branches de la ligne).

Histoire[modifier | modifier le code]

La station est ouverte le avec la mise en service du prolongement de la ligne 10 depuis Place d'Italie jusqu'à Porte de Choisy[1].

Le , elle est transférée à la ligne 7, qui effectue alors le trajet de Pré-Saint-Gervais ou de Porte de la Villette jusqu'au terminus sud de Porte d'Ivry, ouvert à la même date[2].

Elle doit sa dénomination à sa proximité avec la rue de Tolbiac, laquelle reprend l'ancien nom d'une cité de la région de Cologne (actuelle Zülpich), qui donna ledit nom à une bataille remportée par Clovis Ier sur les Alamans en 496.

Dans le cadre du programme « Renouveau du métro » de la RATP, les couloirs de la station et l'éclairage des quais ont été rénovés le 29 juin 2005[3].

Elle a vu entrer 3 582 639 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 148e position des stations de métro pour sa fréquentation[4].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

Un des accès de la station.

La station dispose de quatre accès répartis en sept bouches de métro, chacune débouchant sur l'avenue d'Italie :

  • l'accès 1 « rue de Tolbiac », constitué de deux escalier fixes établis dos-à-dos dont un orné d'un candélabre Dervaux, se trouvant au droit du no 76 de l'avenue ;
  • l'accès 2 « avenue d'Italie », constitué d'un escalier mécanique montant permettant uniquement la sortie depuis le quai en direction de Mairie d'Ivry et Villejuif - Louis Aragon, se situant face au no 72 de l'avenue ;
  • l'accès 3 « rue Toussaint-Féron », comprenant deux escaliers fixes dos-à-dos dont un agrémenté d'un mât Dervaux, débouchant au droit des nos 55 et 57 de l'avenue ;
  • l'accès 4 « rue de la Maison Blanche », également constitué de deux escaliers fixes dos-à-dos dont un muni d'un totem Dervaux, se trouvant face aux nos 61 et 63 de l'avenue.

Quais[modifier | modifier le code]

Tolbiac est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro et la voûte est elliptique. La décoration est du style utilisé pour la majorité des stations du métro : les bandeaux d'éclairage sont blancs et arrondis dans le style « Gaudin » du renouveau du métro des années 2000, et les carreaux en céramique blancs biseautés recouvrent les pieds-droits, la voûte et les tympans. Les cadres publicitaires sont en faïence de couleur miel et le nom de la station est également en faïence dans le style de la CMP d'origine. Les sièges de style « Motte » sont de couleur rouge. Les accès s'effectuent par l'extrémité sud.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 47 et 62 et par celle du service urbain La Traverse Bièvre Montsouris du réseau de bus RATP.

À proximité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor [détail de l’édition], p. 270.
  2. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor [détail de l’édition], p. 225.
  3. « SYMBIOZ - Le Renouveau du Métro », sur www.symbioz.net (consulté le 26 avril 2019)
  4. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]