Pyramides (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pyramide (homonymie).
Pyramides
Quais de la ligne 7.
Quais de la ligne 7.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 1er
Coordonnées
géographiques
48° 52′ 01″ nord, 2° 20′ 01″ est

Géolocalisation sur la carte : 1er arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 1er arrondissement de Paris)
Pyramides

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Pyramides
Caractéristiques
Transit annuel 5 172 054 (2013)
Historique
Mise en service 1er juillet 1916 (M)(7)
15 octobre 1998 (M)(14)
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 1103
Ligne(s) (7)(14)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 21 27 68 81 95

OpenTour

(7)
Précédent Opéra Palais Royal - Musée du Louvre Suivant
(14)
Précédent Madeleine Châtelet Suivant

Pyramides est une station des lignes 7 et 14 du métro de Paris, située dans le 1er arrondissement de Paris.

Situation[modifier | modifier le code]

La station Pyramides est située à mi-chemin entre l'Opéra Garnier et le théâtre de la Comédie-Française. Elle complète ainsi, avec les stations Opéra et Palais Royal, la desserte de l'avenue de l'Opéra, sous laquelle passe le tunnel de la ligne 7. Son nom provient de la Rue des Pyramides qui débouche sur l'avenue de l'Opéra et dont les accès sont tout proches. Cette rue fait référence à la bataille des Pyramides qui vit la victoire de l’armée d’Orient commandée par le général Bonaparte sur les mamelouks de Mourad Bey.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station est ouverte le 1er juillet 1916. Elle est alors desservie par la ligne 7. Elle est également desservie par la ligne 14 à partir du 15 octobre 1998, lors de la création de cette ligne.

En 1798, pendant la campagne d’Égypte, la bataille des Pyramides vit la victoire de l’armée d’Orient commandée par le général Bonaparte sur les mamelouks de Mourad Bey.

Les quais de la ligne 7 reçoivent dans les années 1920 des cadres publicitaires en céramiques avec le nom de la station en céramique qu'elle n'avait pas à l'origine (elle est la seule de cette série dans ce cas).[réf. nécessaire] Faisant partie des premières stations du métro de Paris (1900-1921), elle n'avait aucune affiche publicitaire et avait donc des murs blanc en carrelage biseauté. Toutefois, ces stations reçurent en série dans les années 1920, des affiches directement collées sur le carrelage, avec une imitation de céramique en entourage papier, système qui dura jusqu'au début des années 1970, où l'on préféra mettre des baguettes métalliques sur le carrelage en entourage, pour coller les affiches.

En 2011, 5 084 082 voyageurs sont entrés à cette station[1]. Elle a vu entrer 5 172 054 voyageurs en 2013 ce qui la place à la 79e position des stations de métro pour sa fréquentation[2].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

  • Accès 1 : Avenue de l'Opéra, un escalier
  • Accès 2 : rue de l'Échelle, un escalier et un ascenseur
  • Accès 3 : Rue des Pyramides, un escalier

Quais[modifier | modifier le code]

Les quais de la ligne 7 sont de configuration standard : au nombre de deux, ils sont séparés par les voies situées au centre, et la voûte est elliptique. Ils sont équipés de bancs constitués de lattes. L'éclairage est assuré par deux bandeaux-tubes. La voûte est recouverte de carrelage blanc plat et les cadres publicitaires sont constitués de céramique blanche cylindrique du type « Ouï-dire ». Le nom de la station est inscrit sur des plaques émaillées en police de caractères Parisine.

Les quais de la ligne 14 sont également de configuration standard. Les aménagements sont ceux spécifiques à cette ligne. La voûte est équipée d'une œuvre de l'artiste français Jacques Tissinier créée en même temps que la station : « Tissignalisation n°14 ». Il s'agit d'une installation mettant en œuvre un millier de disques encastrés en acier émaillé coloré. Chaque disque mesure 16 cm de diamètre et représente une feuille de papyrus stylisée colorée en rouge, blanc, bleu et orange. La même œuvre est présente à la station Madeleine de la même ligne.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 21, 27, 68, 81, 95 et la ligne touristique OpenTour du réseau de bus RATP.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr. Consulté le 29 octobre 2013.
  2. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr, consulté le 31 août 2014.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]