Hurtaut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Hurtaut
(la Malacquise, ruisseau de Serre)
Illustration
La Malacquise à Fraillicourt.
Caractéristiques
Longueur 38,1 km [1]
Bassin ? [1]
Bassin collecteur la Seine
Débit moyen ?
Nombre de Strahler 3
Organisme gestionnaire EPTB Entente Oise-Aisne[2]
Régime pluvial océanique
Cours
Source le ruisseau de Serre
· Localisation Signy-l'Abbaye
· Altitude 235 m
· Coordonnées 49° 44′ 24″ N, 4° 22′ 41″ E
Confluence la Serre
· Localisation Chaourse
· Altitude 112 m
· Coordonnées 49° 41′ 51″ N, 4° 00′ 33″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche sans
· Rive droite ruisseau de Soize, du Moulin, de Soize
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Aisne, Ardennes
Arrondissements Charleville-Mézières, Rethel, Laon
Cantons Signy-l'Abbaye, Vervins
Régions traversées Grand Est, Hauts-de-France
Principales localités Signy-l'Abbaye

Sources : SANDRE:« H0104000 », Géoportail, EPTB Entente Oise-Aisne

Le Hurtaut ou la Malacquise est une rivière française des départements Aisne et Ardennes, des régions Grand Est et Hauts-de-France et un affluent gauche de Serre, c'est-à-dire un sous-affluent de la Seine par l'Oise.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 38,1 kilomètres de longueur[1], le Huratut prend sa source sur la commune de Signy-l'Abbaye à 235 mètres d'altitude[3], dans la forêt domaniale de Signy-l'Abbaye, et s'appelle aussi le ruisseau de Serre pour Géoportail et le SANDRE, dans cette partie haute.

Il coule globalement de l'est vers l'ouest[4]. Il s'appelle aussi Malacquise sur les communes de Fraillicourt, Chaumont-Porcien, Rocquigny, Saint-Jean-aux-Bois, et ne prend son nom de Hurtaut que dans la partie basse du cours

Il conflue sur la commune de Chaourse, à 112 mètres d'altitude[5], à la limite nord-ouest de Montcornet, et après avoir traversé la route départementale D946 et la ligne de chemin de fer Laon-Montcornet.

Les cours d'eau voisins sont l'Aisne au sud et la Serre au nord, la Vaux à l'est et la Souche à l'ouest

Rose des vents la Serre Rose des vents
la Souche N la Vaux
O    Hurtaut    E
S
l'Aisne

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans les deux départements de l'Aisne et des Ardennes, le Hurtaut traverse les dix-sept communes[1], dans le sens amont vers aval, de Signy-l'Abbaye (source), Maranwez, Montmeillant, Saint-Jean-aux-Bois, La Romagne, Rocquigny, Chaumont-Porcien, Rubigny, Vaux-lès-Rubigny, Fraillicourt, Renneville, Berlise, Noircourt, Montloué, Montcornet, Lislet, Chaourse, (confluence).

Soit en termes de cantons, le Hurtaut traverse deux cantons, mais trois arrondissements à la suite des modifications de 2015, prend source dans le canton de Signy-l'Abbaye, conflue dans le canton de Vervins, le tout dans les trois arrondissement de Charleville-Mézières, arrondissement de Rethel et arrondissement de Laon.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Le Hurtaut traverse une seule zone hydrographique La Serre de sa source au confluent du Vilpion (exclu) (H010) est de 356 km2[1]. Le bassin versant est composé de 85,92 % de « territoires agricoles » de 9,64 % de « forêts et milieux semi-naturels », et de 4,54 % de « territoires artificialisés »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est l'EPTB Entente Oise-Aisne, reconnue EPTB depuis le 15 avril 2010, sis à Compiègne[2], et le Hurtaut fait parte de la Serre.

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Hurtaut a huit tronçons affluents référencés[1] :

  • le ruisseau du Moulin (rd), 5 km, sur les quatre commune de Saint-Jean-aux-Bois, Liart, Maranwez, Marlemont avec deux affluents :
    • le ruisseau de Claire Fontaine (rg),
    • le ruisseau des Quartiers (rg)
  • le ruisseau des Hauts Prés (rd), 2,1 km sur la seule commune de Saint-Jean-aux-Bois.
  • le ruisseau de Chantraine (rd), 3,4 km sur la seule commune de Rocquigny.
  • le ruisseau du Radeau (rd), 2,8 km sur la seule commune de Rocquigny.
  • le ruisseau de Norémy (rd), 2,4 km sur la seule commune de Rubigny.
  • la Malacquise, bras du Hurtaut, 1 km sur les deux communes de Rubigny et Rocquigny.
  • la Radière, bras droit de l'Hurtaut, 1,4 km sur les deux communes de Chaumont-Porcien, Rubigny, donc aussi défluent.
  • le ruisseau de Soize (rd), 5,9 km sur les trois communes de Lislet (confluence), Montcornet, et Soize.

Le rang de Strahler est donc de trois.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Pêche et AAPPMA[modifier | modifier le code]

Le Hurtaut est un cours d'eau de deuxième catégorie[6]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Hurtaut (H0104000) » (consulté le 30 mai 2015)
  2. a et b « Cartographie thématique sur les milieux aquatiques », sur www.entente-oise-aisne.fr (consulté le 15 janvier 2017)
  3. Géoportail, « Source du Hurtaut » (consulté le 30 mai 2015).
  4. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 30 mai 2015)
  5. Géoportail, « Confluence du Hurtaut » (consulté le 30 mai 2015).
  6. « Fédération de pêche de l'Aisne - domaine piscicole », sur www.federationpeche.fr/02 (consulté le 31 mai 2015)