Agréau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Agréau
(Le Four)
Confluence de l'Agréau avec le Branlin, au sud de Malicorne.
Confluence de l'Agréau avec le Branlin, au sud de Malicorne.
Caractéristiques
Longueur 24 km [1]
Bassin 253 km2 [réf. nécessaire]
Bassin collecteur la Seine
Débit moyen ?
Nombre de Strahler 3
Régime pluvial
Cours
Source au lieu-dit le Grand Bois
· Localisation Mézilles
· Altitude 257 m
· Coordonnées 47° 39′ 34″ N, 3° 09′ 00″ E
Confluence le Branlin
· Localisation Malicorne
· Altitude 152 m
· Coordonnées 47° 48′ 45″ N, 3° 05′ 47″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche ru de Septfonds
· Rive droite sans
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements l'Yonne
Cantons Saint-Fargeau, Bléneau, Charny
Régions traversées Bourgogne-Franche-Comté
Principales localités Saint-Fargeau

Sources : SANDRE:« F4147000 », Géoportail

L'Agréau ou le Four est une rivière du département de l'Yonne en Bourgogne-Franche-Comté et un affluent du Branlin, donc un sous-affluent de la Seine par l'Ouanne et le Loing.

Parcours[modifier | modifier le code]

De 24,1 km de longueur[1] dirigé généralement vers le nord, il prend source à 257 m d'altitude près de Saint-Fargeau[2], dans le coin sud-ouest de la commune de Mézilles contigu aux communes de Ronchères et Saint-Sauveur.
Deux branches en sont à l'origine[3]. L'une vient de l'ensemble des quatre étangs du bois Cornu, et parcourt 1,4 km avant de s'unir à l'autre branche de 1,3 km qui, elle, naît de l'étang de 3 ha entre les lieux-dits le Grand Bois et le Ferrier Cadu. Il est probable que les deux étangs proches de l'étang du Ferrier Cadu contribuent aussi à l'Agréau. Ces deux branches se réunissent juste avant d'alimenter l'étang des Fous, près des Petits Arreaux.
Il parcourt ensuite 2 km avant d'atteindre la limite de communes avec Saint-Fargeau, un trajet durant lequel il reçoit deux petits rus en rive gauche, le premier venant de l'étang du bois des prés et le deuxième du bois des Bardières. Puis il sert de limite de communes avec Saint-Fargeau sur 1,4 km avant de passer sur le territoire de cette dernière en quittant la commune de Mézilles.

Il cotoîe l'étang de l'Abîme sur la commune de Champignelles[4].

Il se jette dans le Branlin en rive gauche à Malicorne, 152 m d'altitude entre les deux lieux-dits les Frelats et la Grenouille[5].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

L'Agréau traverse six communes[1] et trois cantons de l'Yonne :
Mézilles (sources) ~ Saint-Fargeau ~ Tannerre-en-Puisaye ~ Villeneuve-les-Genêts ~ Champignelles ~ Malicorne (confluence).

En termes de cantons, l'Agréau prend source dans le canton de Saint-Fargeau, traverse le canton de Bléneau et conflue dans le canton de Charny.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

L'Agréau traverse une seule zone hydrographique « Le Branlin de sa source au confluent de l'Ouanne (exclu) » (F414) de 253km2 de superficie[1]. Ce bassin versant est constitué à 66,55 % de « territoires agricoles », à 66,55 % de « territoires agricoles », à 66,55 % de « territoires agricoles », à 66,55 % de « territoires agricoles »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

L'Agréau a quatre affluents[1] ou plus exactement un affluent et trois bras :

Donc le rang de Strahler est de trois.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Écologie[modifier | modifier le code]

Confluence avec le Branlin, fév. 14 : tout le fond de vallée inondé

La confluence de l'Agréau avec le Branlin est incluse dans la ZNIEFF de la vallée du Branlin de Saints à Malicorne. Cette ZNIEFF totalise 2 464 ha répartis sur 8 communes[6]. Elle vise également les habitats d'eaux courantes (milieu déterminant), et on retrouve les mêmes habitats que pour la ZNIEFF de la vallée de l'Ouanne de Toucy à Douchy sauf pour les prairies améliorées qui sont remplacées par des prairies humides et mégaphorbiaies[7]. Elle vise particulièrement les habitats d'eaux courantes (milieu déterminant) ; on y trouve aussi des tourbières, marais, prairies améliorées, cultures et bocages.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Sandre, « Fiche cours d'eau - L'Agreau (F4147000) » (consulté le 5 mai 2012)
  2. Géoportail - Institut Géographique National (France), « Géoportail » (consulté le 5 mai 2012)
  3. Source de l'Agréau sur Géoportail (consulté le 21 octobre 2012).
  4. -Commune de Champignelles, « Sentier d'Interprétation du Milieu Naturel de Champignelles » (consulté le 21 octobre 2012)
  5. Confluence de l'Agréau en rive gauche du Branlin sur Géoportail (consulté le 21 octobre 2012).
  6. Les 8 communes concernées par la ZNIEFF de la vallée du Branlin de Saints à Malicorne sont : Champignelles, Fontaines, Malicorne, Mézilles, Saints, Saint-Sauveur-en-Puisaye, Tannerre-en-Puisaye et Villeneuve-les-Genêts.
  7. ZNIEFF 260014938 - Vallée du Branlin de Saints à Malicorne sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN..