Matz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

le Matz
Illustration
Source du Matz à Canny-sur-Matz
le Matz sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 24,9 km [1]
Bassin 188 km2 [1]
Bassin collecteur la Seine
Nombre de Strahler 3
Organisme gestionnaire Syndicat de la vallée du Matz[2]
Régime pluvial océanique
Cours
Source au lieu-dit le Bouillon
· Localisation Canny-sur-Matz
· Altitude 68 m
· Coordonnées 49° 36′ 18″ N, 2° 47′ 59″ E
Confluence l'Oise
· Localisation Thourotte
· Altitude 33 m
· Coordonnées 49° 29′ 03″ N, 2° 53′ 59″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche le Mareuil, Loyaux
· Rive droite Puisards de Manceau
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Oise
Arrondissements Compiègne
Cantons Lassigny, Ressons-sur-Matz, Ribécourt-Dreslincourt
Régions traversées Hauts-de-France
Principales localités Ressons-sur-Matz, Thourotte

Sources : SANDRE:« H0340600 », Géoportail, OpenStreetMap

Le Matz (prononcé /ma/) est une rivière française du département de l'Oise dans l'ancienne région Picardie, donc en nouvelle région Hauts-de-France, et un affluent droit de l'Oise, donc un sous-affluent de la Seine.

Hydronymie[modifier | modifier le code]

Les mentions anciennes de la Matz sont pour Margny-sur-Matz : Madriniaco super Mas 936[3], de Marregniaco super Maseum 1223[3], Marreigni seur le Maz 1289[3].

L'hydronyme aurait pu connaître la même évolution que le village de Maâtz, Haute-Marne: Maiascus IXe siècle[4], de Majasco XIe siècle[4], Maas 1202[4], Matz 1498[4]. E. Nègre propose qu'il puisse être issu du lat. majus "plus Grand" + préfixe précelt. -asc[4]. La forme Maia est au féminin, et peut signifier "La plus Grande", peut-être en rapport avec la déesse romaine Maia, en rapport avec le mois de mai.

Le Matz a donné son hydronyme aux cinq communes de Canny-sur-Matz, Marest-sur-Matz, Margny-sur-Matz, Ressons-sur-Matz, Roye-sur-Matz.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Matz prend sa source à Canny-sur-Matz, à 68 m d'altitude au lieu-dit le Bouillon.

Il conflue en rive droite dans l'Oise à Thourotte, 33 m d'altitude, après être passé sous le Canal latéral à l'Oise. Long de 24,9 kilomètres, il coule entièrement dans le département de l'Oise[1].

Cantons et communes traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de l'Oise, le Matz traverse dix-sept communes[1],[5] et trois cantons :

Soit en termes de cantons, le Matz prend sa source dans le canton de Lassigny, traverse le canton de Ressons-sur-Matz et conflue dans le canton de Ribécourt-Dreslincourt, tous les trois dans le seul arrondissement de Compiègne.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Le Matz traverse une seule zone hydrologique : « Le Matz de sa source au confluent de l'Oise (exclu) » (H034) de 188 km2[1]. A l'altitude moyenne de 64 m, le Matz traverse dix communes pour 14 966 habitants sur une superficie de 107 km2 avec une densité de 139,5 hab/km2[5]. Il a dans la vallée 35 km de berges et 14,8 km de rus[2].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est le Syndicat Intercommunal d'Aménagement et d'Entretien de la vallée du Matz, créé le [2].

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Matz a six ruisseaux affluents contributeurs[1] :

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Donc le rang de Strahler su Matz est de trois.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Son régime hydrologique est dit pluvial océanique.

Climat[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

La truite fario est présente dans le Matz. Un parcours de pêche y est présent[12].

Histoire[modifier | modifier le code]

1re guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Lieu de la dernière bataille des offensives Ludendorff du printemps 1918 en Picardie. Les forces allemandes seront alors stoppées sur le Matz[13].

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Matz (H0340600) » (consulté le 19 juillet 2013)
  2. a b et c « Syndicat de la vallée du Matz », sur www.margnysurmatz.fr/fr (consulté le 19 juillet 2013)
  3. a b et c LONGNON (A.) Pouillé de la province de Rheims (1907), t. 2, p. 488D, 487D, 512A.
  4. a b c d et e NEGRE (E.) Toponymie général de la France (1990), t. 1, p. 61.
  5. a et b « Rivière le Matz », sur www.annuaire-mairie.fr (consulté le 19 juillet 2013)
  6. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau des Royots (H0341000) » (consulté le 19 juillet 2013)
  7. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau des Puisards de Manceau (H0342000) » (consulté le 19 juillet 2013)
  8. Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Mareuil (H0343000) » (consulté le 19 juillet 2013)
  9. Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Rhosne (H0346000) » (consulté le 19 juillet 2013)
  10. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau des Loyaux (H0347000) » (consulté le 19 juillet 2013)
  11. Sandre, « Fiche cours d'eau - Canal Latéral à L'Oise (H0--3102) » (consulté le 19 juillet 2013)
  12. « Parcours fédéral "le Matz" », sur www.federationpeche.fr (consulté le 19 juillet 2013)
  13. Voir la carte de la bataille du Matz sur portaildegenealogie.jimdo.com (consulté le 24 mai 2013)
Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :