Boderonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boderonne
La Boderonne à Villy-en-Trodes
La Boderonne à Villy-en-Trodes
Caractéristiques
Longueur 19,7 km
Bassin ?
Bassin collecteur Seine
Débit moyen ? (Montreuil-sur-Barse)
Cours
Source le Val Binet
· Localisation Beurey
· Altitude 203 m
· Coordonnées 48° 10′ 59″ N, 4° 27′ 09″ E
Confluence Barse
· Localisation Montreuil-sur-Barse
· Altitude 125 m
· Coordonnées 48° 13′ 37″ N, 4° 17′ 58″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche ru de Villy-en-Trodes,
· Rive droite sans
Pays traversés Drapeau de la France France
Régions traversées Grand Est

La Boderonne est une rivière française dans le département de l'Aube, C'est un affluent de la rive gauche de la Barse, donc un sous-affluent de la Seine.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Boderonne a une source à Thieffrain située à 179 mètres d'altitude[1]. Mais dans sa partie haute, elle s'appelle le Val Binet et prend source sur la commune de Beurey, près du lieu-dit l'Épine, à l'altitude 203 mètres, et à moins d'un kilomètre du péage de Magnant, "entrée/sortie 22", sur l'Autoroute A5.

La Boderonne a un tracé d'orientation générale est-ouest dans sa partie amont[2].

Après avoir longé le bois de Villy-en-Trodes, elle fait un coude vers le nord et le Canal d'amenée au barrage réservoir Seine la longe sur deux bons kilomètres avant qu'elle ne retraverse, sur la commune de Marolles-lès-Bailly, sous ce canal, vers le nord-ouest, pour rejoindre la Barse.

D'une longueur de 19,7 kilomètres[3], la boderonne conflue avec la Barse à Montreuil-sur-Barse[1].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de l'Aube, la Boderonne traverse huit communes[3] et trois cantons :

Soit en termes de cantons, la Boderonne prend source dans le canton d'Essoyes, traverse le canton de Bar-sur-Seine, conflue dans le canton de Lusigny-sur-Barse.

Affluents[modifier | modifier le code]

La Boderonne a quatre affluents référencés[3] ou plutôt trois et un défluent artificiel :

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 31 janvier 2010)
  2. Association Patrimoine Barséquanais, « Patrimoine Barséquanais » (consulté le 31 janvier 2010)
  3. a, b et c SANDRE, « Fiche rivière la boderonne (F0820600) » (consulté le 7 juin 2008)