Rocquigny (Ardennes)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rocquigny.

Rocquigny
Rocquigny (Ardennes)
La mairie de Rocquigny.
Blason de Rocquigny
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Ardennes
Arrondissement Rethel
Canton Signy-l'Abbaye
Intercommunalité Communauté de communes des crêtes préardennaises
Maire
Mandat
Marcel Bertaux
2014-2020
Code postal 08220
Code commune 08366
Démographie
Population
municipale
689 hab. (2016 en diminution de 1,29 % par rapport à 2011)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 41′ 28″ nord, 4° 14′ 54″ est
Superficie 36,85 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Rocquigny

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

Voir sur la carte topographique des Ardennes
City locator 14.svg
Rocquigny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Rocquigny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Rocquigny

Rocquigny est une commune française, située dans le département des Ardennes en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Résigny
Aisne
Grandrieux
Aisne
Le Frety Saint-Jean-aux-Bois Rose des vents
Rouvroy-sur-Serre
Aisne
Vaux-lès-Rubigny
Rubigny
N La Romagne
O    Rocquigny    E
S
Chaumont-Porcien
Paysage avec croix de chemin.

Quartiers, hameaux, lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

  • La Hardoye, village qui fut le premier (en 1973) à faire corps « administrativement » (sous le nom de Rocquigny-la-Hardoye) avec Rocquigny, situé au nord-est.
  • Mainbressy, village désormais intégré à la commune de Rocquigny (depuis 1974).
  • Mainbresson, village intégré à la commune de Rocquigny depuis 1974.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Marcel Bertaux SE  
mars 2008[1] avril 2014 Serge Labie PS  
avril 2014[2] En cours
(au 10 avril 2014)
Marcel Bertaux SE Artisan boulanger retraité

Les maires des communes déléguées pour le mandat 2014-2020 sont :

  • La Hardoye : Jacqueline Decrouy, assistante familiale ;
  • Mainbressy : Christian Viéville, agriculteur ;
  • Mainbresson : Grégory Charlier, artisan maçon[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2016, la commune comptait 689 habitants[Note 1], en diminution de 1,29 % par rapport à 2011 (Ardennes : -2,73 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 1881 2991 3051 3381 4181 4441 4001 4161 377
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
1 2281 1581 1291 0631 0361 004962934888
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
861835761707701580570539541
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - -
896854775755748698689--
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Décoration française[modifier | modifier le code]

Monument aux morts.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Rocquigny

Les armes de Rocquigny se blasonnent ainsi : de gueules au chevron accompagné en chef de deux besants et en pointe d’une macle le tout d’or[7].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Jean-François Pierret (1738-1796), avocat et homme politique, y est né.
  • Jean Mermoz (1901-1936), aviateur, a passé une partie de son enfance chez ses grands-parents à Mainbressy et il a acheté une maison bourgeoise pour sa mère à Rocquigny[8].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Conseil général des Ardennes consulté le 23 juin 2008 (fichier au format PDF)
  2. a et b « Marcel Berteaux va succéder à Serge Labie : Rocquigny et communes associées de La Hardoye, Mainbressy et Mainbresson - Élection du Maire principal des adjoints et Maires délégués », La Thiérache, no 2576,‎ , p. 21 (ISSN 0183-8415)
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  7. Banque du Blason
  8. Ils veulent restaurer la demeure Mermoz, L'union du 2 septembre 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]