Fouillebroc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fouillebroc
Illustration
Le Fouillebroc à sa source
Caractéristiques
Longueur km
Bassin collecteur la Seine
Régime pluvial océanique
Cours
Source forêt de Lyons
· Localisation Puchay
Confluence Lieure
· Localisation Ménesqueville
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche sans
· Rive droite sans
Pays traversés Drapeau de la France France
Régions traversées Normandie

Sources : SANDRE et Géoportail

Le Fouillebroc (prononciation API : [fujbrɔc]) est un ruisseau de petite taille dont le cours s'étend sur 9 km dans le département de l'Eure en Normandie.

Hydronymie[modifier | modifier le code]

Dans les anciens textes, le nom de rivière Fouillebroc est parfois altéré en Fouille-Broc, par étymologie populaire. On le trouve également mentionné sous la forme Fouillebec[1].

Il n'y a pas lieu d'y voir le mot français broc, prononcé [bro], qui n'est d'une part pas attesté formellement avant le XIVe siècle[2] et d'autre part pas prononcé de la même manière que l'élément -broc dans Fouillebroc, prononcé [brɔc]. Quant à une explication par l'ancien français broc « taillis épineux », elle n'est pas envisagée dans les sources. De même le premier élément Fouille- peut difficilement s'expliquer par le verbe fouiller dont la présence dans un hydronyme serait inédite.

Le second élément -broc est explicable par le vieil anglais brōc « ruisseau »[3] ou par une altération de la finale -bec, issu de l'ancien normand bec « ruisseau », de l'ancien scandinave bekkr de même sens. On croit reconnaître brōc par ailleurs dans Bruquedalle (Seine-Maritime, Brokedale en 1185 - 89)[4] à 20 km environ du Fouillebroc, -dalle (jadis -dale) est issu du vieil anglais dale « vallée » (ou de l'ancien scandinave dalr de même sens). Ils sont comparables aux Brookdale anglais. On retrouve aussi l'anglo-saxon (vieil anglais) brōc dans Brocottes (Calvados), Brocquebœuf à Lithaire (Manche)[5] et le Brocq, cours d'eau du département de la Manche, formé des ruisseaux des Moulingolles et d'Azeville au lieu-dit "Le Pont Percé" sur la commune de Neuville-au-Plain.

Le premier élément Fouille- représente de manière vraisemblable le vieil anglais fūl « sale, fétide » (> anglais foul, même sens) que l'on trouve justement associé au vieux normand -bec dans les nombreux Foulbec (Folebec, Fulebec), dont Foulbec (Eure, Folebec 1066, parfois aussi altéré en Fouillebec)[6] et les Fulbeck anglais. Foul- peut s'expliquer également par l'ancien scandinave fúll de même sens que le vieil anglais, les éléments anglais et scandinaves s'étant souvent mêlés dans la toponymie normande (comme en Angleterre). De même que les Foulbec sont comparables aux Fulbeck anglais[7], *Foulbroc est comparable aux Fulbrook anglais (jadis notés également Folebroc, Fulebroc, Fullebroc, Fulbroc, Foulbroc). L'altération de *Foul- en Fouille- s'est probablement effectuée sous l'influence du mot français fouille.

Source et communes traversées[modifier | modifier le code]

Il prend sa source, dite de Sainte-Catherine, dans la forêt de Lyons sur la commune de Puchay.

Ensuite il traverse l'abbaye de Mortemer, Lisors, Touffreville, Gaillardbois-Cressenville, Rosay-sur-Lieure et Ménesqueville[8].

Il se jette enfin dans la Lieure à Ménesqueville, rivière dont il est le seul affluent référencé.

Images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Etudes d'onomastique et d'histoire normande: choisies parmi les travaux publiés ou inédits de Marcel Baudot : et rassemblées à l'occasion de son 80e anniversaire en hommage d'admiration.
  2. Site du CNRTL : étymologie de "broc"
  3. Louis Guinet, Les emprunts gallo-romans au germanique (du Ier à la fin du Ve siècle), éditions Klincksieck 1982. sous *brōk.
  4. François de Beaurepaire (préf. Marianne Mulon), Les Noms des communes et anciennes paroisses de la Seine-Maritime, Paris, A. et J. Picard, , 180 p. (ISBN 2-7084-0040-1, OCLC 6403150)
  5. Louis Guinet, op. cit.
  6. François de Beaurepaire (préf. Marcel Baudot), Les Noms des communes et anciennes paroisses de l'Eure, Paris, A. et J. Picard, , 221 p. (ISBN 2-7084-0067-3, OCLC 9675154)
  7. François de Beaurepaire, op. cit.
  8. SANDRE, « Fiche cours d'eau - Le Fouillebroc (H3259500) » (consulté le 24 mars 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]