Clignon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

le Clignon
(ruisseau le Clignon, rivière le Clignon)
Illustration
Moulin de Vasset à Coulombs-en-Valois sur le Clignon
Loupe sur carte verte le Clignon sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 29,96 km [1]
Bassin collecteur Seine
Nombre de Strahler 5
Organisme gestionnaire syndicat du bassin versant de l'Ourcq amont et du Clignon[2]
Régime pluvial océanique
Cours
Source entre les lieux-dits la Péronnerie et Bézuet
· Localisation Bézu-Saint-Germain
· Altitude 164 m
· Coordonnées 49° 05′ 18″ N, 3° 24′ 24″ E
Confluence l'Ourcq
· Localisation entre Montigny-l'Allier, Neufchelles et Crouy-sur-Ourcq
· Altitude 58 m
· Coordonnées 49° 07′ 04″ N, 3° 04′ 19″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Saint-Gengoulph
· Rive droite Rhone, Bastourne
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Aisne, Seine-et-Marne, Oise
Arrondissements Château-Thierry, Meaux, Senlis
Cantons Château-Thierry, Villers-Cotterêts, Essômes-sur-Marne, La Ferté-sous-Jouarre, Nanteuil-le-Haudouin
Régions traversées Hauts-de-France, Île-de-France

Sources : SANDRE:« F6370600 », Géoportail, OpenStreetMap

Le Clignon est une rivière du département de l'Aisne principalement, dans la région Hauts-de-France et un affluent de l'Ourcq, donc un sous-affluent du fleuve la Seine par la Marne.

Accessoirement la confluence est au croisement des trois départements de l'Aisne, de l'Oise et de la Seine-et-Marne et donc aussi dans la région Île-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

La rivière naît à Bézu-Saint-Germain, entre les lieux-dits la Péronnerie et Bézuet, à 164 m d'altitude.

Puis elle adopte la direction de l'ouest. Elle passe à Epaux-Bezu, Licy-Clignon, Gandelu puis Montigny-l'Allier, elle marque la limite entre l'Aisne et la Seine-et-Marne (l'Île-de-France et les Hauts-de-France) pendant les 10 derniers kilomètres de son cours puis rejoint l'Ourcq en face de Neufchelles (Oise).

La longueur de son cours d'eau est de 29,96 km[1].

Ses eaux sont détournées à Montigny-l'Allier par le canal de dérivation du Clignon afin d'alimenter le Canal de l'Ourcq, qui fait partie du réseau des Canaux parisiens

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans les trois départements de l'Aisne, l'Oise et la Seine-et-Marne, le Clignon traverse les vingt communes[1] suivantes, de l'amont vers l'aval, de Bézu-Saint-Germain (source), Épaux-Bézu, Bonnesvalyn, Monthiers, Licy-Clignon, Torcy-en-Valois, Bussiares, Hautevesnes, Veuilly-la-Poterie, Saint-Gengoulph, Gandelu, Brumetz, Coulombs-en-Valois, Montigny-l'Allier (Aisne), Crouy-sur-Ourcq (Oise), Neufchelles (Seine-et-Marne) (confluence)[1].

Soit en termes de cantons, le Clignon prend source dans le canton de Château-Thierry, traverse les canton de Villers-Cotterêts, canton d'Essômes-sur-Marne conflue dans les canton de La Ferté-sous-Jouarre, canton de Nanteuil-le-Haudouin, le tout dans les arrondissements de Château-Thierry, de Meaux et de Senlis.

Toponymes[modifier | modifier le code]

Le Clignon a donné son hydronyme à la commune de Licy-Clignon.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Le Clignon traverse les trois zones hydrographiques de « L'Ourcq du confluent du Clignon (exclu) au confluent de la Marne (exclu) », « L'Ourcq du confluent du ruisseau d'Autheuil (exclu) au confluent du Clignon (exclu) », « Le Clignon de sa source au confluent de l'Ourcq (exclu) »[1]

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est le sygbv-ourcq-amont syndicat du bassin versant de l'Ourcq amont et du Clignon[2], sis à Neuilly-Saint-Front. Celui-ci est regroupé dans une structure telle que « l’Union des Syndicats d’Aménagement et de Gestion des Milieux Aquatiques (USAGMA) est un syndicat mixte qui regroupe 13 structures intervenant dans la gestion des rivières et des milieux aquatiques : dix syndicats mixtes, une communauté d'agglomération, une Association Syndicale Autorisée (ASA) et le Conseil départemental de l’Aisne. Chaque membre conserve sa totale autonomie de décision et de fonctionnement »[3].

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Clignon a quatorze affluents[1] référencés dont les quatre principaux de plus de 5 km sont :

Les dix autres affluents de moins de cinq kilomètres sont au maximum de rang de STrahler deux.

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Donc son rang de Strahler est cinq par le ru du Bastourne et le Ru Cormont.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Son régime hydrologique est dit pluvial océanique.

Climat[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

ZNIEFF's[modifier | modifier le code]

Quatorze Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique, Floristique et Faunistique (ZNIEFF), dont treize de type I et une de type II sont recensées sur le bassin versant du Clignon. Deux zones de type I ont la vallée du Clignon dans leur noms :

  • la ZNIEFF Coteaux et marais de la vallée du Clignon de Bussiares à Licy de 143 hectares sur six communes[4], avec des « pelouses calcicoles à ourlets de Brachypode penné et Brome érigé et prairies humides à jonc noueux »[2].
  • la ZNIEFF Coteaux de la vallée du Clignon amont de 134 hectares sur la seule commune de Épaux-Bézu[5], avec des « pelouses sabulicoles acidiphiles, coteau et prairies à végétation xérophile à mésophile calicole et boisement humide »[2].

Qualité[modifier | modifier le code]

Deux stations qualités sont implantées sur le Clignon : une à Montigny-l'Allier et l'autre à Brumetz.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Canaux de Paris, ed. Ville de Paris, , 46 p.

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

wikilien alternatif2

Les coordonnées de cet article :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Clignon (F6370600) » (consulté le )
  2. a b c et d [PDF] « syndicat du bassin versant de l'Ourcq amont et du Clignon », sur www.aisne.gouv.fr (consulté le )
  3. « statuts et compétences », sur www.union-des-syndicats.fr (consulté le )
  4. ZNIEFF 220030029 - Coteaux et marais de la vallée du Clignon de Bussiares à Licy sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.
  5. ZNIEFF 220030028 - Coteaux de la vallée du Clignon amont sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.
Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :